Skip to main content

Profitez au maximum de vos vacances d'été en Norvège avec ces 10 idées d'expériences exceptionnelles au contact de la nature et d'activités incontournables. Explorez de magnifiques sentiers de randonnée, itinéraires touristiques, fjords et plages de sable fin. Profitez du soleil de minuit ou participez à une sortie d'observation de la faune sauvage.

1. Partir sur les routes

Parfois, le voyage lui-même compte tout autant que la destination. Au fil des Routes panoramiques de Norvège, vous découvrirez certaines des plus belles réalisations nationales en matière d’art, de design et d’architecture, serties dans des paysages magnifiques. Ces routes, qui sillonnent tout le territoire, de Jæren au sud à Varanger au nord, sont célèbres pour leurs spectaculaires belvédères, ainsi que pour leurs aires de repos, dont certaines abritent des toilettes publiques très originales. Se déroulant sur un total de 2 151 km, ces 18 routes franchissent montagnes et vallées, épousent le littoral, côtoient des cascades et traversent de riches paysages culturels, ainsi que de ravissants villages de pêcheurs.

2. Voir le soleil de minuit

Il est difficile de traduire en mots la magie exercée par le soleil de minuit Nimbant le paysage de profondes nuances dorées, il peut provoquer d’intenses émotions. Les longues soirées et nuits lumineuses du nord de la Norvège ne vous laisseront certainement pas indifférent. On peut se promener en montagne, se baigner dans la mer, marcher le long de plages de sable fin, aller pêcher ou observer les baleines au beau milieu de la nuit. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il est beaucoup plus facile de partir en quête du soleil de minuit que d’une aurore boréale. Plus vous allez vers le nord, plus la saison du soleil de minuit dure longtemps. Si vous avez décidé de vous rendre dans l’archipel du Svalbard, vous pourrez profiter de cette extraordinaire lumière environ du 20 avril au 22 août.

3. Randonner à volonté

Avec plus de 20 000 km de sentiers balisés, la Norvège est un véritable paradis pour les randonneurs. Vous avez le choix entre des randonnées longues de plusieurs jours ou de courtes déambulations urbaines. Préférez-vous les reliefs montagneux, les paysages vallonnés, les puissantes cascades ou les vallées verdoyantes ? Consultez notre carte des randonnées pour visualiser des centaines d’itinéraires, courts ou longs, à travers le pays. Ne pas oublier votre appareil photo !

4. Avoir la meilleure vue

Pourquoi sommes-nous autant fascinés par les vues ? Est-ce parce qu’elles nous emplissent d’un sentiment de maîtrise ? Ou bien parce qu’elles nous offrent une nouvelle perspective ? Dans plusieurs endroits du pays, on peut se soustraire à la civilisation en prenant un téléphérique ou une télécabine pour atteindre le sommet d’une montagne ou un autre point de vue. Une fois arrivé, on peut contempler le panorama, faire une promenade et, le cas échéant, manger un morceau.

Parmi les plus connus, citons le Krossobanen de Rjukan, le Loen Skylift, le Fjellheisen à Tromsø et l’Ulriksbanen de Bergen. Le Krossobanen a été le premier du genre en Europe et le Loen Skylift est l’une des télécabines ayant la plus forte pente du monde – elle vous conduit du fjord au sommet du mont Hoven (1 011 mètres au-dessus du niveau de la mer) en cinq minutes.

En savoir plus sur Téléphériques et funiculaires

5. Faire une randonnée glaciaire

Faire une randonnée glaciaire permet de vivre un moment de communion avec la nature et une expérience qui sort de l’ordinaire. Il existe près de 1 600 glaciers en Norvège. En été, plusieurs bureaux locaux de guides de haute montagne et l’Association norvégienne de randonnée pédestre (DNT) proposent des randonnées et excursions guidées sur glacier, en toute sécurité. Traversez de massifs blocs de glace parcourus de crevasses, des cascades de glace ou escaladez des parois glacées ! Sur certains glaciers, on peut également pratiquer le ski d'été.

Le Jostedalsbreen, en Norvège des Fjords, est le plus grand glacier du continent européen. Il possède plus de 50 bras, notamment le Briksdalsbreen et le Nigardsbreen, qui est le glacier le plus accessible du pays.

6. Parcourir la Norvège à deux roues

Si vous optez pour le cyclotourisme, vous pourrez admirer sous un angle inédit des sites naturels comme les paysages de fjord en Norvège des Fjords, la route de montagne Trollstigen et la route du littoral Kystriksveien. Relief diversifié, pistes balisées et bike parks en nombre croissant font de la Norvège une destination de rêve pour tous les profils de cyclistes. Plusieurs tour-opérateurs proposent des circuits guidés et forfaits vélo comprenant l’hébergement et la location de vélos. Les familles actives apprécieront également les itinéraires d’île en île, par exemple le long de la côte de Helgeland ou dans le Trøndelag.

7. Trouver la plage idéale

Longues plages de sable fin, petites plages abritées : la Norvège n’est probablement pas le premier pays qui vienne à l’esprit lorsque l’on imagine des vacances à la plage, mais vous pourriez bien être surpris ! Avec le deuxième plus long littoral du monde, il va sans dire que les options sont infinies. Chaque plage possède son propre charme, que l’on aime les plages de ville animées ou les petites criques isolées. 17 plages norvégiennes possèdent la certification Blue Flag, accordée en fonction de la qualité des installations, de l’environnement et de la propreté. Les plages norvégiennes offrent également un excellent cadre pour la pratique de sports nautiques comme le surf. Et pourquoi ne pas tester une activité inédite et prendre un cours de plongée ?

8. Profiter du paradis de la pagaie

Glissez au fil de l’eau sur un fjord, un lac, une rivière ou en bord de côte. Découvrez l’archipel de la Norvège du Sud avec ses milliers d’îles et d’îlots ou pagayez de plage en plage entre deux villages de pêcheurs idylliques en Norvège du Nord. Quelle que soit l’option choisie, nous sommes prêts à vous assurer que vous vivrez une expérience de la nature VIP. On trouve des locations de canoës et kayaks partout dans le pays et vous disposerez également d’un vaste choix de cours et d’excursions en groupe pour tous les niveaux. La Norvège est également une destination très recherchée pour certaines activités de rivière fortes en sensations, telles que le rafting et le canyoning.

9. Observer la faune sauvage

Le terme « safari » évoque automatiquement des images de zèbres et de savane. Pourtant, en Norvège, on l’emploie aussi pour une multitude d'animaux sauvages fascinants. En vous inscrivant à l’un de ces « safaris » avec guide, vous aurez tout loisir de les observer à bonne distance, en toute sécurité. Partez observer les baleines et les crabes royaux en Norvège du Nord, le bœuf musqué dans le massif de Dovrefjell ou encore les élans et les castors en Norvège de l’Est. La Norvège est également une destination prisée pour l’observation d’oiseaux, en raison de ses colonies d’oiseaux marins, la présence d’espèces arctiques et de la plus grande population d’Europe de pygargues à queue blanche. On peut également observer des animaux rares (et en même temps, une sublime nature sauvage) à la faveur d’une sortie guidée dans un parc national norvégien.

10. Découvrir les fjords

L’Égypte a ses pyramides. Les États-Unis ont leur Grand Canyon. Le Pérou a son Machu Picchu et la Norvège a ses fjords. Si vous n’avez jamais vu de paysage de fjord norvégien, alors vous pouvez vous attendre à vivre quelque chose de vraiment spécial.

Il y a plus de 1 000 fjords dans le pays, dont certains sont célèbres dans le monde entier et d’autres totalement inconnus. Sans vouloir en rien déprécier les fjords les plus connus comme le Hardangerfjord, le Sognefjord et les fjords inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO du Geirangerfjord et du Nærøyfjord, il ne faut pas oublier qu’un fjord urbain comme l’Oslofjord et les fjords de Norvège du Nord procurent eux aussi de merveilleuses expériences de voyage.

Sites naturels à voir absolument

Voir aussi

Pages consultées récemment