Skip to main content

LES PARCS NATIONAUX

Des musées naturels ouverts à tous

Libre d’explorer.

En se conformant aux règles de la nature.

Les parcs nationaux de Norvège sont ce que nous avons de plus précieux.

Vous y êtes les bienvenus, mais sachez que vous devrez traiter ces zones protégées avec le plus grand respect.

Par exemple en parcourant le spectaculaire sentier de Kattanakkjen dans le parc national du Jostedalsbreen…

… ou bien le parc national des Rondane à la faveur de l’automne.

Lorsque vous visitez l’un des 47 parcs nationaux norvégiens, ne laissez derrière vous rien d’autre que de légères traces de pas.

… Et beaucoup d'amour.

Les parcs nationaux sont des sanctuaires pour de nombreuses espèces végétales et animales rares…

… dont certains animaux très étranges.

Faites une sortie guidée dans le massif du Dovrefjell pour observer le rare et intrigant bœuf musqué.

Suivez toujours la piste balisée, comme celle-ci, dans le parc national Rago, dans le Salten, en Norvège du Nord.

Ici, vous êtes assuré d’être seul, en symbiose avec la nature.

De nombreux parcs nationaux et leurs environs offrent aussi d’excellentes possibilités de pêche.

Pensez à acheter votre permis !

La grande tache blanche que vous voyez au centre de la carte de la Norvège n’est autre que le parc national du Jostedalsbreen.

Celui-ci se compose principalement du glacier de Jostedalsbreen, plus grand glacier d’Europe continentale.

On peut y pratiquer le ski d’été, la randonnée et l’escalade sur glace, ou faire appel à un guide pour explorer l’incroyable glace bleutée des langues glaciaires du parc.

Louez un vélo et partez explorer à deux-roues le gigantesque parc national de Hardangervidda.

Veillez à bien vous renseigner avant de partir. La plupart des parcs nationaux autorisent la pratique du vélo uniquement sur des pistes réservées.

Vous trouverez par ailleurs de nombreux sites naturels fabuleux à proximité des parcs.

Tout près du parc national de Hardangervidda, on peut voir Vøringsfossen, l’une des plus impressionnantes cascades du pays.

Oserez-vous traverser ?

Pour des aventures plus aquatiques, visitez l’un des quatre parcs nationaux marins, notamment le parc national de Færder dans la kommune de Færder, en Norvège de l’Est.

Pour vivre des expériences en pleine nature, loin de tout, parcourez les paysages arctiques du parc national de Varangerhalvøya.

Pêchez le saumon, faites du ski de fond ou de la randonnée et laissez-vous envoûter par la beauté de ce paysage stérile, presque lunaire, qui s'étend à perte de vue.

Vous rêvez d’être encore plus loin de tout ?

Sentez-vous l’âme d’un explorateur polaire dans l’un des sept parcs nationaux arctiques du Svalbard.

Partez toujours avec un guide. C’est le territoire des ours polaires !

Explorez la nature, mais rappelez-vous qu’il n’est pas toujours possible d’appeler ses amis dans ces lieux isolés.

Pensez à apporter une carte à l’ancienne et à suivre le code de la montagne lorsque vous vous aventurez dans ces étendues sauvages.

Quand la nature passe avant tout

Vous entrez dans le domaine de la nature et de ses créatures. Le respect des animaux et des plantes passe avant tout. Parcourez des écosystèmes vastes et rares, une nature brute, observez des animaux sauvages à distance respectueuse, en toute sécurité, et profitez de ce spectacle serein.

On trouve des parcs nationaux sur tout le territoire norvégien. Ils ne sont jamais bien loin du lieu où on se trouve.

Près de 85 % des parcs nationaux norvégiens se situent en montagne et présentent un large éventail de paysages : hauts plateaux doucement vallonnés, pics acérés, ravins et glaciers. Quatre parcs nationaux appartiennent à la catégorie des parcs marins et ont 98 % de leur superficie sous la mer.

Le droit d’accès à la nature

Les activités de pleine nature constituent un pan important de notre identité nationale. Le droit d’accès à la nature (allemannsretten en norvégien) est inscrit depuis 1957 dans une loi régissant les activités de plein air. Celle-ci stipule que quiconque peut librement parcourir les espaces naturels en Norvège. Tant que certaines règles de base sont respectées, il est possible d’aller pratiquement n’importe où.

Le droit d’accès à la nature s’applique également à la plupart des parcs nationaux, quoique certaines zones soient parfois interdites d'accès en période de nidification et de reproduction ou appliquent des règles plus strictes en matière de camping, pêche, randonnée, etc. Il est recommandé de se familiariser avec les règles locales avant de s’y rendre. Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel des parcs nationaux norvégiens.

Quel comportement adopter en pleine nature

Les principales règles sont très simples : soyez attentionné et respectueux.

Veillez à ne pas laisser de détritus derrière vous et à respecter la nature et les personnes. Laissez un endroit dans le même état que celui dans lequel vous souhaiteriez le trouver. Efforcez-vous de laisser aussi peu de traces de votre passage que possible.

En suivant ces règles, vous pourrez vivre des expériences mémorables et explorer en toute liberté nos parcs nationaux, dont l’une des missions est de sensibiliser à l’importance de la préservation de l’environnement.

Les animaux vont vous montrer eux-mêmes quel comportement adopter en milieu naturel pour faire de vous des experts !

Trouvez un parc national

De grandes aventures vous attendent

Pages consultées récemment