Skip to main content

BERGEN

Au cœur des fjords

Faites défiler la page pour plus d'informations ou allez directement à notre page Préparez votre séjour.

On donne souvent des surnoms à ce que l’on aime et peu de villes en Norvège en ont autant que Bergen.

« Au cœur des fjords » est l’un d’entre eux.

Bien que Bergen soit la seconde ville du pays, il y règne une atmosphère provinciale, débordante de charme et d’esprit citadin.

Maisons accrochées à flanc de colline...

... petites ruelles pavées...

... sites touristiques connus dans le monde entier.

Vous les avez sans doute déjà vus sur Instagram : les pittoresques quais bordés de vieux entrepôts multicolores.

Le quartier de Bryggen, « quai de la ligue hanséatique » inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est le vestige le plus manifeste de l’époque où Bergen était un centre de négoce avec le reste de l’Europe.

Aujourd’hui, les quais abritent un musée, des boutiques, des galeries et restaurants, et reste un lieu convivial populaire, tant pour les habitants que les visiteurs.

À deux pas de là, se trouve un marché aux poissons très animé, qui fournit les habitants de la ville depuis 1276.

Devenu l’un des marchés de plein air les plus fréquentés de Norvège, il s’est enrichi d’étals de fruits, de légumes, d’objets d’artisanat et de souvenirs.

Les amateurs de poissons et fruits de mer (ou de nourriture quelle qu’elle soit) ont bien des raisons d'apprécier Bergen, ville créative de gastronomie de l’UNESCO.

Entre autres spécialités locales, vous pourrez déguster la soupe de poisson de Bergen, les croquettes de poisson et le traditionnel cabillaud cuit à la vapeur, le « persetorsk ».

Après l’assiette, la scène.

Avec une population composée à 10 % d’étudiants, Bergen a toujours un concert à proposer quelque part.

La ville est d’ailleurs célèbre pour avoir vu grandir certains des artistes et groupes les plus connus de Norvège : Kygo, Aurora et Röyksopp.

Rares sont les villes à se vanter, comme le fait Bergen, d’avoir 200 jours de pluie par an.

Mais pourquoi ?

Eh, oui ! Beaucoup de pluie, c’est : a) des vêtements de pluie super chics à ramener chez soi, et…

… b) des tas d’activités d’intérieur.

KODE, l’un des plus grands musées d’art, design et musique des pays scandinaves, rassemble dans un ensemble exceptionnel des musées d’art et des maisons de compositeurs.

Troldhaugen a été habitée par Edvard Grieg (1843- 1907), l’un des plus grands compositeurs norvégiens, pendant 22 ans.

Aujourd’hui, c’est un musée vivant comprenant la maison de Grieg, le chalet où il composait, un centre d’exposition et la salle de concert Troldsalen.

Avec plus de 50 aquariums, l'aquarium de Bergen abrite une myriade d’animaux marins – mais aussi terrestres – qui captiveront les enfants de tous les âges.

Le Old Bergen Museum, un musée de plein air qui fait revivre le passé, mérite également le détour.

Il s’agit d’une petite ville reconstituée d’une cinquantaine de maisons de bois datant des XVIIIe, XIXe et XXe siècles, rappelant que Bergen a jadis été la plus grande ville en bois d’Europe.

Ce qui est bien à Bergen, c’est que l’on n’est pas obligé de visiter un musée ou une galerie pour être au contact de l’art.

La ville regorge de superbes peintures murales réalisées par des artistes renommés locaux et étrangers. Skostredet, sans doute l’une des plus charmantes rues commerçantes de Bergen, est un excellent point de départ pour une déambulation Street Art.

Bergen a obtenu la certification Sustainable Destination. Cela ne signifie pas que la ville est effectivement durable, mais plutôt qu’elle est engagée dans une démarche systématique pour réduire les effets négatifs du tourisme tout en renforçant les retombées positives.

On surnomme également Bergen « la ville aux sept collines ».

Le sommet le plus facile d’accès est celui de Fløyen, de 320 m d’altitude. Il est relié au centre-ville par le funiculaire Fløybanen, qui effectue le trajet en six minutes.

Au sommet, on embrasse du regard tout le centre-ville tandis que les bambins peuvent s’en donner à cœur joie dans la meilleure aire de jeux de Bergen.

Vous pouvez redescendre par le funiculaire, à pied ou continuer à explorer les hauteurs.

Le point culminant des sept collines de Bergen est le mont Ulriken, de 643 m d'altitude. Cette fois-ci, on peut emprunter un téléphérique pour l’ascension.

Du haut du Ulriken, un panorama mêlant mer, îles, montagnes et fjords s’offre à vous et illustre le surnom de « capitale des fjords » de Bergen.

Nichée entre les deux plus grands fjords de Norvège – le Hardangerfjord et le Sognefjord –, la ville offre un point de départ idéal pour découvrir les fjords.

Vous pouvez profiter du légendaire circuit « Norway in a nutshell » pour admirer des fjords et des montagnes classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le circuit inclut la ligne ferroviaire de Bergen – considérée comme l’un des plus jolis itinéraires en train du monde – et la ligne ferroviaire de Flåm (photo).

« Au cœur des fjords ». La ville aux sept collines.

Bergen a de nombreux surnoms.

Venez découvrir votre préféré.

Préparez votre séjour

Voir aussi

Profitez d'offres à ne pas manquer

Voici une sélection de tour-opérateurs qui se dépensent sans compter pour sublimer votre voyage.

Pages consultées récemment