Skip to main content

Les 6 meilleurs spots de ski de randonnée

Mais où peut-on donc skier sur une poudreuse immaculée, tout en jouissant d'une vue imprenable sur un fjord magnifique ? Suivez notre guide, qui vous fera de belles traces sur six superbes itinéraires moins sujets aux avalanches.

« C’est un truc de dingue ! »

« Skier dans de la poudreuse avec le fjord à ses pieds, quelques centaines de mètres plus bas, c’est vraiment bien », promet Erlend Sande, qui a co-écrit Safer Ski Touring in Norway (Trygge Topturer – 111 norske skifjell der du kan unngå skredfarlig terreng en norvégien), qui recense 111 courses de ski de randonnée évitant les terrains avalancheux à travers la Norvège.

« Les skieurs de randonnée pensent souvent que les Alpes sont le meilleur endroit au monde pour skier, mais les montagnes norvégiennes offrent des paysages tout aussi spectaculaires. Et en prime, vous profitez de paysages de fjords fabuleux, d'une longue saison d'hiver avec de la neige en abondance, d’une nature préservée et de nombreux sommets faciles d'accès. »

« Il n’y a rien d'étonnant à ce que la Norvège soit en train de s’imposer comme le paradis du ski de randonnée du Nord », conclut-il en inspirant profondément, comme s'il faisait l’ascension d’un versant enneigé.

« En fait, la Norvège tout entière est une destination de ski. »

Erlend Sande, Co-écrit Safer Ski Touring in Norway

Plus de sécurité pour plus de plaisir

Sande et son co-auteur Espen Nordahl ont souhaité rédiger un guide qui se concentre sur des parcours plus sûrs, tout en restant très plaisants. Ils ont sélectionné leurs 111 itinéraires après consultation de guides locaux certifiés et de spécialistes des avalanches, puis les ont complétés de cartes détaillées et de photos aériennes – la plupart d’entre elles prises spécifiquement dans ce but.

« Les connaissances sont essentielles dans la détermination d’itinéraires plus sûrs, pour éviter les accidents. Safer Ski Touring in Norway est le premier guide à montrer qu’il y a plusieurs montagnes incroyables, en divers points de la Norvège, où l’on peut éviter les situations dangereuses imprévues », déclare-t-il, avant d'ajouter rapidement que ce livre a en partie été motivé par leurs propres expériences personnelles des avalanches.

Connaître la neige

« Même lorsque l'on prévoit de skier sur des terrains plus sûrs, il est crucial de se familiariser avec la délicate composition des différentes couches de neige et d'étudier de près les bulletins de risque d'avalanche », conseille-t-il. En hiver, le service national d'alertes avalanche publie quotidiennement des bulletins de risque d'avalanche sur le site varsom.no.

Ce guide de 338 pages a été rédigé pour aider les amateurs de ski à se débrouiller seuls. Bon nombre d’entre eux sont déjà habitués aux conditions dans les Alpes, en Amérique du Nord ou ailleurs. Toutefois, Sande profite de l’occasion pour recommander de faire appel aux guides professionnels :

« Même si j’estime être un très bon skieur, j’apprends toujours quelque chose d’utile au contact d'un guide de montagne. »

Le moyen le plus simple d'éviter une avalanche, c’est d'éviter le terrain avalancheux et de garder à l’esprit que les avalanches surviennent même sur des terrains modérément escarpés. Renseignez-vous auprès des spécialistes et des offices de tourisme pour avoir les dernières informations sur la qualité de la neige.

Dans cette vidéo, le prince Haakon partage ses meilleurs conseils pour profiter d'une sortie à ski de randonnée en toute sécurité.

S'équiper pour la montagne

Sande souligne qu’un bon équipement compte tout autant que la connaissance du terrain.

« On trouve des magasins spécialisés dans beaucoup d’endroits et certaines agences de guides louent aussi le matériel nécessaire », ajoute-t-il.

Il souhaite également rappeler l’importance de toujours rester vigilant vis-à-vis des avalanches, et d’emporter avec soi un détecteur de victime d'avalanche, une sonde et une pelle.

Son ultime conseil ?

« Pensez à toujours suivre l’itinéraire recommandé pour ne pas vous exposer au danger. Dans la réalité, aucun itinéraire n’est sûr à 100 %. En fin de compte, votre retour sain et sauf dépend des choix que vous faites. »

Mais par où commencer ? Nos spécialistes vous disent tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

Les 6 itinéraires préférés de ski de randonnée du spécialiste Erlend Sande

Il faut savoir que des avalanches peuvent se déclencher en terrain à dénivelé modéré. Il est donc toujours vivement recommandé de consulter les experts locaux avant de partir et de faire appel aux services d'un guide local.

Nibbi, près de la station de Hemsedal

À tout juste trois heures de route d’Oslo se trouve Hemsedal, la première station de ski alpin de Norvège. Nibbi jouit toujours d'un enneigement généreux, avec une neige de bonne qualité, ce qui en fait le lieu favori des locaux pour démarrer la saison de ski.

Gare ferroviaire la plus proche : Gol (à 3 heures d’Oslo). Aéroport le plus proche : Oslo

Storanosi, près de Voss

Voss est une ville de ski par tradition et l’itinéraire du mont Storanosi est un classique de la randonnée à skis.

Train : Comptez 1 h15 pour le trajet Bergen-Voss, et 5 h 30 pour le trajet Oslo-Voss.

Aéroport le plus proche : Bergen

Auskjæret, dans les Alpes de Sunnmøre

Les Alpes de Sunnmøre dessinent un paysage côtier impressionnant, avec beaucoup de terrain escarpé difficile. La course d’Auskjæret offre un bon point de départ pour commencer votre exploration.

Aéroport le plus proche : Ålesund

Pilan, dans l’archipel des Lofoten

Les îles Lofoten en hiver sont sans équivalent. L’itinéraire de Pilan offre une introduction abordable, avec de superbes vues sur l’océan Atlantique et les pics environnants.

Gare ferroviaire la plus proche : Narvik par la Suède.

Aéroport le plus proche : si l’on se rend dans les Lofoten depuis l’étranger, on passe généralement par Oslo. De là, on peut prendre un vol à destination de Svolvær ou de Leknes dans les Lofoten via Bodø ou Tromsø. Une autre option consiste à prendre un vol pour Harstad/Narvik et, de là, continuer en voiture (environ 3 heures).

Lille Blåmannen, à côté de Tromsø

Le Lille Blåmannen a pendant un temps été envisagé pour accueillir les épreuves olympiques de descente. Ce mont est particulièrement apprécié des habitants de Tromsø, la capitale du ski de randonnée.

Aéroport le plus proche : Tromsø

Rundfjellet dans les Alpes de Lyngen

Les Alpes de Lyngen sont, à juste titre, la destination la plus connue de Norvège pour le ski de randonnée. Leurs pentes pourront en intimider beaucoup, mais le mont Rundfjellet constitue toujours une entrée en matière valable et sûre.

Aéroport le plus proche : Tromsø

Sports d’hiver en Norvège

Inutile d'attendre d’être en Norvège pour découvrir ce que vous aimeriez y faire.

Les meilleures offres de nos partenaires

Réservez votre prochain séjour en Norvège dès maintenant.

Pages consultées récemment