Skip to main content

Vous êtes adepte du hors-piste épique ? Parfait ! Mais faites preuve de prudence. En ski de randonnée, vous vous exposez davantage à des avalanches potentiellement mortelles. Voici des conseils qui vous permettront d'en profiter en toute sécurité.

Les montagnes de Norvège sont parfaites pour une aventure bourrée d’adrénaline dans un environnement somptueux. Et pourtant, il faut avoir conscience des dangers potentiels que recèle cette magnifique nature.

Chaque année, les avalanches en Norvège tuent en moyenne 5 personnes, dont la plupart sont des randonneurs à ski. Les visiteurs étrangers gonflent largement ces chiffres. Pour que votre voyage se déroule en toute sécurité, vous et votre groupe devez vous préparer correctement !

Avant de partir

Familiarisez-vous avec le code de la montagne, qui contient des recommandations utiles pour assurer votre sécurité. La première règle est de planifier votre voyage et d’informer d'autres personnes de l’itinéraire que vous avez sélectionné. La règle n°8 est également primordiale : n’ayez pas honte de faire demi-tour et de rentrer. Au total, le code contient 9 règles à suivre.

Avant de vous mettre en route, consultez les prévisions météo sur Yr.no et le risque d'avalanche sur Varsom.no. Dans l'arrière-pays, vous êtes responsable de votre propre sécurité. Vous et votre groupe devez être capables de gérer les conditions actuelles.

Embauchez un guide de ski local

En Norvège, la géographie est complexe et les conditions météorologiques changeantes, ce qui peut rendre difficile la compréhension des conditions de ski. Si vous n'avez pas d’expérience, lisez le guide pour débuter la randonnée à ski, très complet. Indépendamment de votre degré d’expérience, il est toujours utile d’engager un guide local si vous randonnez dans une zone inconnue.

La International Federation of Mountain Guides Association (IFMGA) propose plus de 100 guides de montagne qualifiés, qui sélectionneront l’itinéraire parfait en fonction de votre ambition, de vos compétences et de votre capacité physique.

Notez que les applications mentionnées dans la vidéo ci-dessous,Varsom et Regobs, ont désormais fusionné en une seule application : Varsom.

Prévisions d'avalanches

Pendant l’hiver, le bulletin d'avalanches Varsom.no publie chaque jour une échelle de danger de 1 à 5 (selon les normes internationales). Le chiffre 1 correspond à un risque faible et le chiffre 5 au risque potentiel le plus élevé :

1 - Faible, 2 - Modéré, 3 - Considérable, 4 - Élevé, 5 - Très élevé

Préparez-vous à annuler ou à reporter votre voyage si les prévisions sont mauvaises.

Prenez également le temps de lire le texte sous la rubrique « Problèmes d'avalanche » pour chaque avertissement. Il fournit des informations plus détaillées qu'un simple chiffre. Si l'indice de danger est fixé à 2 - Modéré, de très grosses avalanches naturelles sont peu probables. Elles peuvent néanmoins se produire, et même les avalanches de taille moyenne peuvent vous ensevelir sous la neige. C'est pourquoi il est conseillé d'éviter les zones sujettes aux avalanches.

Dangers

Lorsque vous escaladez une montagne enneigée, ne vous approchez pas trop près du bord. De grandes corniches de neige, c'est-à-dire des arêtes de neige en surplomb sur une crête ou le sommet d'une montagne, peuvent se former. Il n'est pas toujours facile de voir si l'on se trouve sur une corniche, c'est pourquoi il est préférable de se tenir à bonne distance du bord. Elles peuvent s’effondrer d’un coup.

Attention aux blancs dehors, un phénomène météorologique particulier. Ils nécessitent l'utilisation d'un GPS ou d'une montre GPS pour retrouver son chemin. Cliquez ici pour en savoir plus sur la manière de garantir sa sécurité en montagne pendant l’hiver.

Avalanches

Les avalanches se déclenchent en terrain escarpé, généralement à une inclinaison de 30° ou plus.Heureusement, il existe de nombreuses montagnes que l'on peut escalader et dont l'inclinaison est inférieure à 30°. Pour connaître l'angle de la pente, vous pouvez utiliser votre bâton de ski, une boussole ou télécharger une carte d'inclinaison hors ligne sur Varsom. Prévoyez un itinéraire qui vous permettra d'éviter les terrains escarpés. Il existe de nombreux itinéraires magnifiques que vous pouvez gravir et ne présentant qu’un faible risque d'avalanche. Voici six magnifiques itinéraires.

Si l'avalanche a lieu, elle peut parcourir trois fois la dénivellation à partir de la ligne de fracture. Cela signifie qu’une avalanche peut vous surprendre même sur un terrain plat. Regardez donc bien autour de vous et identifiez les zones de coulée potentielles. La carte de Varsom vous montre les différentes zones : vérifiez la carte sur votre téléphone en cas de doute.

Sauvetage

En cas d’urgence, toute personne de votre groupe doit être capable de secourir les autres. Pratiquez le sauvetage en binôme et emportez toujours l'équipement d'avalanche suivant lorsque vous faites du ski de randonnée :

  • Balise d'avalanche
  • Sonde
  • Pelle

Voici comment retrouver une personne piégée dans une avalanche :

Les 15 premières minutes sont cruciales. La probabilité de retrouver la personne en vie diminue considérablement au-delà de 15 minutes sous la neige. Les autres membres du groupe doivent contacter l'équipe de secours, mais ne pas attendre passivement. Statistiquement, la meilleure chance de survivre à une avalanche est que les autres skieurs localisent et dégagent la personne piégée dans l'avalanche : c’est ce qu'on appelle le sauvetage en binôme. Raison pour laquelle tous les membres d’un groupe de ski de randonnée doivent se munir d'équipement d'avalanche et être capables de l’utiliser.

Malheureusement, il est souvent trop tard lorsque l'équipe de sauvetage arrive.

Quel matériel emporter ?

L'accès aux meilleures pentes peut s'avérer difficile. Il est donc essentiel de s'équiper le plus légèrement possible (dans un bon sac à dos), sans pour autant renoncer à l'essentiel (voir la liste de ce qu'il faut emporter). Avant de partir :

  • Testez et familiarisez-vous avec le matériel de secours : sonde, balise d'avalanche et pelle.

Emportez votre téléphone

Les hélicoptères de sauvetage de l'armée de l'air norvégienne 330 Skvadronen sont équipés d'un dispositif de géolocalisation. Ils peuvent trouver n’importe quel téléphone portable tant qu'il est allumé, même s’il n’a pas de réseau. Gardez votre téléphone allumé pour que les secours vous trouvent. Assurez-vous d'être détectable par les systèmes de recherche électroniques tels que le suivi mobile, les balises de détresse et les balises d'avalanche.

Emportez également une lampe frontale, des piles de rechange pour votre balise d'avalanche et une batterie portable pour votre téléphone.

Quels vêtements porter ?

Le temps en montagne peut changer rapidement : en une seule journée, on peut passer par toutes les saisons ! Le meilleur conseil est de porter plusieurs couches, ce qui permet de réguler plus facilement la température du corps.

  • Une couche de base moulante en laine vous gardera au frais dans les montées et au chaud dans les descentes.
  • Un pull en laine ou une couche intermédiaire en polaire vous aidera à rester au chaud.
  • Une veste et un pantalon légers, coupe-vent et imperméables, constituent une couche extérieure qui vous protège des éléments.
  • Une veste en duvet peut être portée lors des pauses. Elle est également utile en cas d'urgence.
  • Sans oublier un bonnet, des gants chauds et un buff.

Si vous portez des vêtements colorés, il sera plus facile de vous repérer de loin en cas d'urgence.

Utilisez une protection solaire et des lunettes de neige. Apportez une crème solaire d'au moins 30 FPS pour protéger votre peau, ainsi que des lunettes de neige ou des lunettes de soleil. Consultez l'encadré pour une liste complète de ce qu'il faut emporter.

Résumé : Préparez-vous soigneusement et suivez bien la liste du matériel avant de partir en randonnée à ski. Pour éviter les avalanches, choisissez un itinéraire sur un terrain dont l'inclinaison est inférieure à 30 degrés et restez à l'écart des zones de coulée. Pour vous garantir un voyage agréable et sûr, partez avec un guide local.

Pages consultées récemment