Dynamic Variation:
Offers
Choose Language
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway

Pêche en eau douce

Entrez dans l'eau et vous serez récompensés
Les conditions de pêches en eau douce et de pêche à la mouche sont excellentes en Norvège. Vous avez l’embarras du choix entre d’innombrables lacs et rivières à l’eau cristalline.
A man fishing in a river in Skurdalen
Skurdalen, Geilo.
Photo: Emile Holba / emileholba.co.uk

Il y a dans toute la Norvège de bons coins de pêche en eau douce - à la montagne, en forêt et dans les parcs nationaux, à travers tout le pays. Comparée à d’autres pays d’Europe, la nature en Norvège est exceptionnellement propre, avec un air frais, des eaux claires, et beaucoup de poisson. Si vous préférez la tranquillité en plein air, vous trouverez facilement un endroit rien que pour vous. Mais n’oubliez pas que vous aurez besoin d’un permis de pêche.

Les pêcheurs à la mouche seront heureux de constater que les lacs d'eau fraîche norvégiens regorgent de truites brunes, de brochets et de perches. Les autres espèces communes sont l'ombre commun, le grand corégone et l'omble chevalier. La pêche au saumon est un chapitre pour elle-même. Grâce à son climat froid, la Norvège s'est également imposée comme une destination de choix pour la pêche sur glace en Europe. Alors, à vos cannes à pêche, prêts… partez !

Un voyage de pêche en Norvège, c’est aussi une bonne idée si votre budget est restreint. La location d'une cabane de pêcheur en bois (rorbu), peut offrir un excellent rapport qualité-prix ; surtout si vous partez entre amis, puisque leur location est souvent tarifée par cabane et non par personne. Beaucoup de chalets ont une cuisine, vous ne devez donc pas manger au restaurant tout le temps. Au lieu de cela, profitez-en pour affiner vos talents de cuisinier et transformer votre prise en un festin.

Ad

Les destinations pour la pêche en eau douce

Les régions les plus réputées pour la pêche en eau douce comprennent la vallée Hemsedal, où la rivière Hemsila et ses affluents sont parmi les meilleurs lieux de pêche à la truite. Le cours supérieur de la Glomma a lui aussi une bonne réputation. C'est là que Hans van Klinken a créé la mouche Klinkhammer, bien connue par les amateurs de pêche à la mouche.

À Oslo, vous pouvez prendre un tramway en centre-ville et vous retrouver 20 minutes plus tard dans les espaces sauvages de la forêt Oslomarka. Vous y trouverez environ 500 lacs, petits et grands, et plusieurs gîtes permettent d'y passer une nuit ou plus.

À environ 90 kilomètres au nord d'Oslo, s'étend la région de pêche de Gjøvik. Des lacs, des rivières et des cours d'eau de toutes tailles y offrent de nombreuses possibilités d'attraper une multitude d'espèces de poisson.

Plus à l’Ouest, mais toujours à quelques heures de route de la capitale en Norvège de l’Est, vous avez la rivière Hallingdalselva. Ses 20 kilomètres de rapides et de cascades regorgent de truite.

Dans la Norvège du Centre, le comté du Trøndelag abrite des milliers de lacs, de rivières et de cours d'eau. Les rivières Guala, Orkla et Namsen y sont réputées pour pêcher le saumon. Avec sept parcs nationaux dans la région, vous avez le choix entre la pêche à la truite et l'omble chevalier en montagne, ou l'ombre et le brochet dans des vallées boisées.

Bien que la Norvège du Nord soit surtout réputée pour son cabillaud, ses nombreux lacs et rivières plus au nord offrent de riches perspectives aux pêcheurs d'eau douce. Il y a de nombreux endroits en pleine nature parfaits pour pêcher la truite, l'omble chevalier, le brochet et la perche sous le soleil de minuit.

Si ces destinations constituent de bons points de départ, il en existe des milliers d'autres à travers la Norvège. Surtout dans les contrées plus reculées, qui demeurent largement inconnues des pêcheurs de passage et peut-être même des pêcheurs du coin.

Blefjell
Blefjell.
Photo: Alexander Benjaminsen / Visitnorway.com

Pêcher le saumon en Norvège

Depuis que des pêcheurs à la ligne de la haute société britannique ont découvert les rivières norvégiennes au milieu du 19e siècle, des milliers de pêcheurs étrangers viennent chaque année y pêcher le saumon. Cette pêche est également très appréciée des Norvégiens, puisque des dizaines de milliers d'entre eux la pratiquent tous les ans.

Traditionnellement, le saumon sauvage qui était pêché constituait une source d'alimentation importante. Mais aujourd'hui, l'espèce est surtout convoitée par les amateurs de pêche sportive. En raison d'un lent déclin des stocks ces dernières décennies, des limites de prises quotidiennes et saisonnières strictes ont été instaurées et de plus en plus de pêcheurs à la ligne remettent à l'eau leurs captures.

La saison de la pêche au saumon est courte, mais excitante. Elle dure de début juin à fin septembre. Le saumon atlantique migre entre l'eau douce et l'eau de mer. Il vit ses premières années en eau douce, puis migre vers l'eau de mer, où il passe un à trois hivers avant de retourner en eau douce pour frayer. La pêche a lieu pendant la migration de frai.

La connaissance du coin étant primordiale pour la pêche au saumon, nous recommandons l'utilisation d'un bon guide. Il y en a pour tous les goûts et styles de pêche, depuis le puriste qui souhaite utiliser de petites mouches sur une ligne flottante au pêcheur adepte du harling avec un leurre Rapala.

Offres de séjours de pêche

Inutile d'attendre d'être arrivé sur place pour décider ce que vous allez faire. Filtrez les offres ci-dessous pour faire votre choix.

×
Your Recently Viewed Pages

Retour en haut de page

Ad
Ad
Ad
Ad