Dynamic Variation:
Offers
x

There was not an exact match for the language you toggled to. You have been redirected to the nearest matching page within this section.

Choose Language
Toggling to another language will take you to the matching page or nearest matching page within that selection.
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway

Poissons et fruits de mer de qualité supérieure

Les saveurs de la mer... un délice !
Dans le monde entier, des millions d'individus se régalent de langoustine, homard, crevettes, crabe et autres crustacés provenant de la côte norvégienne. Mais rien ne vaut la saveur et la consistance du poisson qui vient d'être pêché dans des eaux froides et pures.
Senja
Senja.
Photo: Johan Wildhagen / seafood.no
Ad

Imaginez un peu ce que penseraient les premiers exportateurs de poisson norvégien au 12e siècle, si on leur avait dit à quel point cette industrie se développerait. Les pêcheurs d'autrefois avaient commencé modestement, en vendant quelques morues et harengs séchés aux Anglais. Ils étaient loin de se douter qu'ils inauguraient ainsi une longue aventure commerciale qui allait transformer tout le pays.

Le pays des poissons et fruits de mer

Aujourd'hui, la Norvège est en effet le deuxième exportateur de produits de la mer. L'équivalent de 37 millions de repas pêchés dans les mers norvégiennes est consommé chaque année à travers le monde. Il y a donc de fortes chances que vous ayez déjà goûté à du poisson norvégien, peut-être sans le savoir.

Mais pour profiter de toute la saveur et la fraîcheur de nos produits de la mer, visitez un marché de poisson norvégien ou un restaurant dans une des villes du littoral. Sur les étalages des grands marchés au poisson, on trouve des moules et des coquilles Saint-Jacques, des écrevisses et des crabes, sans compter différentes espèces de poissons.

Plus au nord, on peut également goûter aux spécialités locales comme le crabe royal ou l'omble chevalier fumée. Ou, mieux encore, pêchez vous-même votre repas! Le skrei (cabillaud arctique), par exemple, prend toute sa saveur en hiver, au moment où de nombreux touristes se rendent dans le Nord pour découvrir les aurores boréales. Si vous partez aux Lofoten en mars, vous découvrirez le Championnat du monde de la pêche au cabillaud. Cette manifestation très populaire est ouverte à tous, malgré son appellation un peu intimidante.

90 % des Norvégiens vivent sur le littoral qui, étiré en une ligne droite, serait plus long que l'équateur. Les eaux pures et froides permettent aux poissons, aux moules et aux crustacés de croître plus lentement, et l'air froid préserve toute la fraîcheur de la pêche.

Il y en a pour tous les goûts

Au nombre des traditionnels plats de poisson, le saumon et la truite fumés ne sont plus à présenter, de même que le gravlax (fines tranches de saumon cru macéré dans un mélange de sel, de sucre, de poivre blanc et d'aneth). En revanche, le « tørrfisk » (stockfish) fut des années durant le premier produit d’exportation norvégien, et reste un objet de fierté dans les régions du nord du pays, en particulier dans l’archipel des Lofoten. Le « rakfisk » (truite fermentée) est un autre plat traditionnel originaire de Norvège du Nord qui tentera les plus téméraires d’entre vous, tout comme le « mølje » (cabillaud servi avec son foie et ses œufs). Les mollusques et crustacés tels que les crevettes, le crabe et les moules sont quant à eux plus souvent associés au sud de la Norvège.

Les meilleurs restaurants de poissons et fruits de mer

Voici quelques conseils recueillis auprès de Hilde Gulbrandsen, éditrice en chef du très respecté magazine gastronomique « Appetitt ».

Le roi saisonnier des cabillauds de Norvège

Le skrei (cabillaud arctique) est une variété unique de cabillaud saisonnier norvégien qui migre depuis la mer de Barents jusqu'aux aires de frai au large de la côte nord de la Norvège.

Seuls les meilleurs spécimens répondent aux critères sévères pour pouvoir être appelés skrei: avoir atteint la pleine maturité (environ cinq ans) et être pêchés à la ligne par de petits bateaux de pêche locaux.

Le skrei se pêche entre janvier et avril, lorsque les mers sont déchaînées et les températures négatives.C’une période incroyablement excitante pour les pêcheurs comme pour les amateurs de poisson. Sa chair ferme, maigre et tendre, d'un blanc éclatant, se détache en lamelles.Comme tous les cabillauds de Norvège, le skrei est géré de manière responsable et certifié MSC. Les autorités de pêche norvégiennes étant déterminées à protéger l'espèce, la réglementation est particulièrement sévère.

Les marchés aux poissons

Il est facile de se procurer du poisson frais en Norvège. On trouve des poissonneries partout dans le pays, qui offrent un large choix de poissons et fruits de mer et sont de bon conseil.

Par ailleurs, les supermarchés et les commerces ont eux aussi des rayons poissonnerie très bien achalandés. Ces dernières années, les Norvégiens ont privilégié le poisson frais au détriment du surgelé et des produits semi-transformés.

Les meilleurs et les plus frais des produits de la mer se trouvent cependant sur les marchés. À Trondheim, on peut acheter du poisson frais, mariné ou fumé au marché aux poissons Ravnkloa et manger un copieux déjeuner à Kroa. À Bergen, on pratique le commerce du poisson depuis 1276. Aujourd'hui, des crustacés et produits frais de l'aquaculture locale abondent sur les étalages du Marché aux poissons de Bergen. Sur le marché aux poissons de Stavanger, on peut prendre un petit déjeuner ou un dîner composé de produits frais locaux basés sur la pêche du jour.

Une ressource durable

L'industrie des produits de la pêche est le pilier de la Norvège côtière : elle est vitale pour de nombreuses communautés locales.

Depuis plusieurs décennies, la Norvège essaye d'être à l'avant-garde du développement d'une bonne gestion des pêcheries et de l'aquaculture. Elle s'efforce continuellement de préserver une vie marine durable par des réglementations et des mesures incitatives, en coopération avec les communautés scientifiques.

Dans les années 80, face à une diminution rapide des stocks de poisson en mer de Barents, la Norvège avait dû prendre des mesures pour que les générations futures puissent continuer à profiter des poissons et fruits de mer issus des eaux froides et pures de la Norvège. Les autorités norvégiennes avaient décidé d'interdire les rejets de poissons à la mer, ce qui a permis aux stocks de se reconstituer.

La mer de Barents, où la Norvège capture quelque 93 % de son cabillaud, possède aujourd'hui le stock de cette espèce dont la croissance est la plus forte au monde.

Faites le plein d'idées

Dictionnaire des poissons et fruits de mer

Cabillaud arctique – skrei
Lieu noir – sei
Cabillaud – torsk
Langoustine – sjøkreps
Brosme – brosme
Flet commun – flyndre
Aiglefin – hyse
Flétan – kveite
Hareng – sild
Homard – hummer
Maquereau – makrell
Moules– blåskjell
Poulpe – blekksprut
Huître – østers
Plie – rødspette
Sébaste – uer
Saumon – laks
Pétoncle – kamskjell
Bar commun – havabbor
Truite de mer – sjøørret
Fruits de mer – skalldyr
Crevettes – reker
Thon – tunfisk
Poisson-loup – steinbit

Où manger des poissons et fruits de mer

Sur le port
Rendez-vous sur les quais tôt le matin, quand les pêcheurs arrivent avec la prise du jour – ou plutôt, de la nuit. Certains proposent même des crevettes cuites dès la descente du bateau.

Dans les hôtels
Les hôtels sont de plus en plus nombreux à faire figurer des plats de poisson frais originaux sur leur carte.

Les petits restos
Des petits restaurants sympas et sans prétention proposent des plats de poisson inventifs, à prix raisonnables.

Les restaurants gastronomiques
La Norvège possède quelques restaurants de renommée internationale qui raviront les adeptes des plats de poissons et fruits de mer.

Les rivières
Pêchez vous-même votre poisson d’eau douce et faites-le cuire sur un feu de camp, sur place. C’est tout à fait possible – à condition d'avoir votre permis de pêche local sur vous.

Les lacs
D’innombrables lacs norvégiens vous invitent à planter votre canne à pêche sur leurs rives.

Les poissonniers nouvelle tendance
De toutes nouvelles halles spécialisées voient le jour à travers le pays, et attirent les jeunes poissonniers nouvelle génération.

Poissons et fruits de mer bio à la mode norvégienne.

En Norvège, le goût du bio est un peu une seconde nature. L'activité de pêche durable se veut le reflet d'une réglementation stricte, appliquée par les autorités norvégiennes, et d’un dialogue constant pour parvenir à un équilibre entre le respect de l’environnement et les conditions économiques et sociales.

La longévité de la pêche norvégienne et la vigueur de ses traditions sont un atout pour comprendre les nouveaux défis posés par la hausse de la production et de la consommation. Le pays fait figure d’exemple dans le monde entier en matière d'aquaculture et d'autres modes d’exploitation durable de la mer.

Pêcher (qu’il s'agisse d’une sortie de pêche sportive pure et dure ou d’une petite partie de pêche destinée à fournir le repas) a toujours été une activité très prisée en Norvège, des Norvégiens comme des visiteurs. La ferme volonté de respecter l’environnement, à tous les niveaux, est un préalable indispensable si l’on veut continuer à profiter des formidables ressources naturelles du pays.

Le poisson bénéficie d'un regain d'intérêt

Dans tout le pays, des petits restaurants de quartier aux blogs gastronomiques, les manières de préparer et servir le poisson et les fruits de mer font l’objet de toutes les attentions.

Fish & chips
Cette tradition britannique séduit de plus en plus les Norvégiens. Il s'agit de cabillaud fraîchement pêché et cuit à la perfection, accompagné, cela va sans dire, de frites.

Salades
Bien sûr, il y a l’incontournable salade de thon, mais pas que. Vous pouvez aussi opter pour un énergétique mélange d'avocats et de pommes, arrosé d'une délicieuse sauce associant miel, huile d'olive et jus de citron, le tout agrémenté de fines lamelles de saumon.

Sushis
Les produits de la mer norvégiens, patiemment élevés dans les eaux froides du littoral, sont très recherchés par les restaurants de sushis et sashimis, et plus généralement les restaurants asiatiques, nombreux à ouvrir dans tout le pays.

Wraps
Le saumon, ainsi que d'autres poissons, avec sauce et légumes, font d’excellentes garnitures de wraps.

Taco
Le poisson est une alternative équilibrée et originale aux garnitures traditionnelles des tacos, généralement plus lourdes.

Pâtes
Savourez un poisson blanc servi avec une sauce pesto et une purée de pois sur le côté.

Cabillaud et pommes de terre servies avec du beurre
Le repas familial norvégien par excellence.

Vous en voulez encore ?

Inutile d'attendre d’être en Norvège pour découvrir ce que vous aimeriez y manger. Sélectionnez vos critères de recherche et consultez les offres ci-dessous.

×
Your Recently Viewed Pages

Retour en haut de page

Ad
Ad
Ad
Ad