Skip to main content

Pêche en mer et en fjord

Un littoral plus long que l'équateur et des eaux qui regorgent de superbes cabillauds, saumons et flétans : la Norvège est le paradis des pêcheurs.

On dit que les Norvégiens ont de l’eau de mer qui leur coule dans les veines. Il est vrai que, de tout temps, la Norvège a vécu de la mer. Tout le littoral, de la Norvège du Sud jusqu'à Kirkenes en Norvège du Nord, en passant par la Norvège des Fjords, est ponctué de villages où la pêche continue à jouer un rôle essentiel. Pour un séjour vraiment authentique, certains optent pour la location d’une confortable rorbu (la cabane traditionnelle de pêcheur).

Des prises toute l’année

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est possible de pêcher en mer, quelle que soit la période de l'année. Les mois d'été, avec leurs températures plus clémentes et des soirées lumineuses, sont évidemment la grande saison de la pêche. Beaucoup se rapprochent du cercle polaire arctique, pour profiter de la lumière généreuse du soleil de minuit.

Pourtant, pratiquer la pêche en hiver, au printemps et en automne, c’est la garantie d’une affluence moindre et d'hébergements et services meilleur marché. En hiver, la mer peut être houleuse et mieux vaut faire appel à un guide expérimenté.

Les mois d’hiver sont intéressants, et ce, pour plusieurs raisons. La pénombre et le froid sont compensés par l’observation fréquente d’aurores boréales et surtout, la pêche à la morue (ou cabillaud) bat son plein. Entre janvier et mars, d'énormes bancs de skrei (cabillauds migrateurs) convergent vers les côtes norvégiennes pour frayer. C’est peut-être l’occasion de battre votre record personnel !

Veuillez noter qu’il est interdit de pêcher le cabillaud dans l’Oslofjord, quelle que soit la période de l’année. En outre, la pêche au cabillaud est interdite du 1er janvier au 30 avril dans 14 zones de frai, allant de Lindesnes à la frontière suédoise dans le Sud. De plus, certaines espèces menacées doivent être remises à l’eau.

Le Championnat du monde de pêche au cabillaud (ou morue), qui se déroule chaque année dans les Lofoten, en mars, attire les passionnés de pêche à la ligne et les simples spectateurs, qui viennent pour profiter de l’ambiance animée.

Séjours pêche

Des séjours pêche sont organisés dans tout le pays. Tout ce qui est nécessaire à la pratique de la pêche est fourni : bateaux adaptés, matériel de pêche, salle de filetage, vêtements, etc. Si vous êtes né après 1980 et souhaitez louer un bateau à moteur de plus de 8 mètres ou équipé d'un moteur de plus de 25 chevaux, il vous faut un permis bateau.

Si vous n’avez pas de permis, vous pouvez vous inscrire à une sortie de pêche à la journée, sur des bateaux plus grands. Vous serez à bonne école ! Vous serez en sécurité, à l’aise, et les guides de pêche locaux connaissent les meilleurs spots.

La prise de votre vie

Même si le cabillaud est le poisson le plus commun des eaux norvégiennes, il est loin d’être le seul. Au terme de votre sortie au large, il y a fort à parier que vous aurez publié de jolis selfies de vous brandissant votre truite de mer, flétan, saumon, églefin, carrelet, maquereau, baudroie, lingue, brosme, etc.

Si la pêche au gros est votre truc, allez en Norvège du Nord ! Plusieurs prestataires s’y sont spécialisés dans la pêche au flétan, surtout dans le Finnmark. Si le flétan ne se laisse pas toujours prendre facilement, vous aurez en revanche la quasi-certitude de ramener une autre prise ! N’oubliez pas de participer à une sortie crabe royal si vous allez dans le Nord.

Si vous voulez augmenter vos chances de prises, sachez que, surprenamment, les ébats amoureux avant toute sortie en mer pourraient être bénéfiques ! Ainsi, à en croire certains pêcheurs de Norvège du Nord, le haill vous aidera à attraper des poissons plus gros, et en plus grands nombres !

Le littoral norvégien

La Norvège jouit d’un littoral étiré à l’extrême, où les espèces prospèrent en nombre et en taille. De plus, ses côtes sont baignées par le Gulf Stream, un courant chaud propice à une forte production de plancton, qui attire de gigantesques bancs de poissons affamés. Comme par ailleurs une réglementation très stricte est appliquée en matière de quotas, de nombreuses espèces de poissons voient en fait leurs populations augmenter.

À une époque où la lutte contre la pollution est une préoccupation mondiale majeure, la Norvège se distingue par la pureté de ses eaux marines.

Sommeil réparateur et lever matinal

Pour réaliser la prise de vos rêves, mieux vaut bien vous reposer et vous lever tôt. De nombreuses solutions d'hébergement s’offrent à vous sur le littoral norvégien : hôtels, campings et cabanes de pêcheurs traditionnelles, les rorbuer.

Faites défiler la page et trouvez l’offre pêche qui vous convient !

Plus d’offres Pêche

Inutile d'attendre d'être arrivé sur place pour décider ce que vous allez faire. Cliquez sur « Filtrer votre recherche » ci-dessous pour sélectionner vos offres.

Pages consultées récemment