Dynamic Variation:
Book
Choose Language
Search & Book
Search
or search all of Norway
Fishing outside Tromsø Fishing outside Tromsø Tromsø
Fishing outside Tromsø Tromsø
Credits
Fishing outside Tromsø.
Photo: CH - visitnorway.com
Campaign
Partner

Première étape : la pêche aux infos

Un spécialiste du sujet vous présente l’un des meilleurs littoraux en matière de pêche.

Øyvind Fjeldseth est consultant pour l’Association norvégienne des pêcheurs et des chasseurs. Sa spécialité : la pêche à la ligne en mer. « La Norvège possède des eaux extrêmement poissonneuses, explique-t-il. La pêche à la ligne en mer (depuis la rive ou un bateau) est un sport en plein essor. Vous pouvez pêcher à la ligne en mer depuis pratiquement n’importe quel endroit. En plus, les pêcheurs professionnels et les gens du pays seront contents de partager avec vous leurs connaissances. De nombreuses destinations se prêtent parfaitement bien à la pêche. »

Certains des premiers touristes à fouler le sol norvégien, il y a de cela quelques siècles, venaient déjà pour la pêche à la ligne. Cette activité traditionnelle reste populaire, en raison des excellentes conditions offertes par un littoral exceptionnellement long et découpé où tout le monde, du débutant au pratiquant chevronné, peut trouver son coin favori.

Venez en Norvège et profitez pleinement d'une côte sauvage, dentelée et littéralement intacte.

Øyvind Fjeldseth
Credits
Øyvind Fjeldseth.
Photo: Vegard Veberg

Credits
Øyvind Fjeldseth.
Photo: Vegard Veberg

Les avantages de la pêche de mer en Norvège

Le climat froid, combiné à la chaleur du Gulf Stream, contribue à une production élevée de plancton dans l’océan. Celui-ci, lorsqu'il remonte à la surface, attire d'énormes bancs de poissons d'appât, qui ne tardent pas à attirer des prédateurs voraces : les ingrédients assurés d'une course-poursuite sportive. Il s’en suit, pour les poissons, une croissance accélérée produisant des spécimens/espèces de belle taille et vigoureux.

Plusieurs espèces voient d'ailleurs leur population augmenter. De plus, les eaux de pêche norvégiennes sont connues pour leur gestion/exploitation raisonnable, notamment en raison d'une application stricte de la réglementation. Les conditions favorables générées par le Gulf Stream sont un atout incontestable.

On peut pêcher toute l’année. L’hiver est quant à lui une très bonne saison de pêche, la morue battant alors tous les records de taille. Le Championnat du monde de pêche à la morue se déroule d'ailleurs dans l’archipel des Lofoten tous les ans en mars.

Pêche et soleil de minuit : durant les doux étés caractérisant le nord du Cercle arctique, où le soleil ne disparaît jamais derrière l’horizon. C’est l’occasion de pêcher aux petites heures du matin, sous le célèbre soleil de minuit.

À une époque où la lutte contre la pollution est une affaire importante, la Norvège se distingue par la pureté de ses eaux marines.

Fishing, Kattfjorden
Kattfjorden, Tromsø
Yngve Ask - Visitnorway.com
Lofoten
Lofoten
CH/Innovasjon Norge
Fishing at the coast of Trøndelag
Trøndelag
Robert Selfors
Fishing boat at the coast of Møre og Romsdal
Møre and Romsdal
CH - Visitnorway.com
Deep sea fishing in Southern Norway
Norvège du Sud
Tommy Egra (c) Visit Sørlandet AS
Oslofiord- Aker brygge
Oslo
Nancy Bundt - Visitnorway.com

Les meilleures destinations de pêche à la ligne

A priori, vous pourrez pêcher à peu près n'importe où sur les 25 000 kilomètres (plus de 100 000 kilomètres, en incluant les innombrables îles) de côte que compte la Norvège. Les habitués, évidemment, ont leurs coins et leur bout de littoral préférés. On peut notamment citer :

L’Oslofjord

Le fjord d’Oslo est une zone halieutique importante, dotée de nombreuses espèces et possibilités de pêche à la ligne sur la quasi-totalité de son pourtour.

La région de Kristiansand

Profitez du littoral dentelé et abrité près de Kristiansand. En été, on y trouve un large éventail d’espèces.

La Norvège des fjords (Fjordkysten)

Entre Bergen et Ålesund. Vous découvrirez ici des petits villages de pêcheurs et des îles, dont la pêche est toujours la principale activité économique. Faites une sortie en mer, en compagnie d'un guide-pêcheur qui vous montrera les meilleurs coins où installer vos cannes.

Møre et Romsdal

Grande variété d’espèces et innombrables spots sur la côte. Avec la protection des fjords et criques proches, il est possible de faire des sorties avec des bateaux relativement petits, et ce, toute l’année. La Route de l’Atlantique, qui fait partie des  Routes touristiques nationales, constitue déjà un bon coin de pêche. De là, on peut en outre accéder facilement aux petites îles voisines.

Trøndelag

Depuis les petites îles de Hitra et Frøya au sud en passant par la péninsule de Fosen, la côte longeant la région de Namdal et la petite ville de Leka au nord, les milliers d’îles et le littoral varié du  Trøndelag abritent des paysages aussi sauvages que charmants – idéaux pour les pêcheurs.

Saltstraumen 

Le point de rencontre entre deux fjords et le courant de marée le plus fort du monde, à 33 kilomètres du centre-ville de Bodø.

Les îles Lofoten et Vesterålen

Une grande région traditionnelle de la pêche. Autant sur  les îles Lofoten qu'à Vesterålen, il est possible de faire des sorties accompagnées de pêcheurs professionnels et l'on peut également trouver des hébergements dans des villages de pêcheurs traditionnels.

Finnmark, Troms et le Cap Nord (Norkapp)

On peut pêcher tout au long de l’année à FinnmarkTroms et au cap Nord. Toutefois, c’est à l’hiver que l’on y trouve les plus beaux cabillauds. Ce sont les coins les plus recherchés des pêcheurs norvégiens. Les amateurs surnomment Sørøya le royaume des beaux poissons.

Les différents types de pêche à la ligne

Pêche axée sur la diversité

De plus en plus de pêcheurs découvrent les joies d’une pêche axée sur la diversité des espèces. Or, la Norvège est particulièrement adaptée à cette pratique, en raison de l’extrême richesse de sa faune marine.

Pêche axée sur les spécimens

Recherche de la plus grosse prise, quelle que soit l’espèce.

Pêche à domicile 

Louez une cabane (rorbu) dans les îles Lofoten ou ailleurs et pêchez depuis chez vous.

Surf casting 

Louez du matériel adapté et depuis la rive, lancez vos lignes jusque dans les brisants.

Pêcher-relâcher

Vivre et laisser vivre : les pêcheurs sont de plus en plus nombreux à prendre conscience de l’importance de la faune marine. Quand votre prise est encore frétillante et que vous n’en avez pas vraiment besoin pour le repas, le mieux, c’est de la relâcher. Cette méthode permet aux enthousiastes de pratiquer leur sport préféré sans contrainte.

Les poissons

Cabillaud (torsk)
L’espèce la plus répandue en Norvège. En hiver, on trouve les plus beaux spécimens au large du Finnmark et de Troms. Le Nordland abrite également d'importantes frayères. Møre et Romsdal sont connus pour la richesse de leurs eaux.

Le roi des cabillauds, le skrei, est originaire de la mer de Barents et il atteint les côtes norvégiennes en hiver. La saison démarre au mois de mars.

Flet et autres poissons plats
On le trouve principalement en Norvège du Sud, mais il est aussi présent sur le reste du littoral.

Haddock (hyse/kolje)
On le trouve dans la Norvège des fjords (Sogn et Fjordane, Møre et Romsdal) et en Norvège du Centre (Trøndelag).

Maquereau (makrell)
Prise typique de l’Oslofjord et d'autres endroits de Norvège du Sud , où le cabillaud est moins présent qu'auparavant. On peut le trouver partout sur la côte, mais il est plus rare au Nord.

Loup (steinbit)
À l’ouest et au nord.

Lotte (kveite)
La saison débute fin mai et se prolonge en juin. Surtout àTroms.

Lieu noir, saithe (sei)
Mai et juin. Leurres souples, à environ 50 mètres. Présent sur tout le littoral. Les meilleurs coins se situent sur la côte ouest et vers le nord.

Bar (havabbor)
Prise populaire dans le fjord d’Oslo et dans d'autres régions où le cabillaud a perdu du terrain.

Truite de mer (sjøørret)
Prise populaire du fjord d’Oslo et d'autres régions.

Brosme (brosme)
Principalement en Norvège du Centre et en  Norvège des fjords. En eaux profondes

Merlu (lysing)
Cette espèce peuple les eaux profondes des fjords et les pêcheurs sont toujours fiers de le pêcher.

Sole (rødspette)
Avec de petits appâts, à l’automne.

Espèces visiteuses
La côte norvégienne reçoit la visite de nombreuses espèces. Leur nombre varie, mais on évoque souvent quelque 150 espèces s'ajoutant aux 200 poissons natifs. Parmi celles-ci, citons la bonite (stripet pelamide), le mulet (tykkleppet multe) et, dans une moindre mesure, le thon (tunfisk).

Soyez encore un peu plus proche de la nature avec l'acteur britannique David Spinx

La sécurité sur l'eau

Conseils de sécurité

Gardez à l’esprit ces règles de base lorsque vous êtes sur l’eau ou près de l’eau :

  1. Pensez sécurité et rappelez-vous que l’organisation réduit le risque et vous procure plus de plaisir sans souci.
  2. Munissez-vous de l’équipement nécessaire qui doit être en bon état et facilement accessible.
  3. Prenez en compte l’état de la mer et la météo. Naviguez sur votre bateau uniquement si les conditions le permettent.
  4. Suivez les règles relatives à la navigation et soyez sûr de les connaître.
  5. Portez des gilets de sauvetage ou d’autres accessoires de sécurité.
  6. Soyez en forme et ne buvez pas d’alcool. Ne conduisez pas un bateau sous l’influence d’alcool ou de drogues.
  7. Soyez attentifs et rappelez-vous que la sécurité, l’environnement et le bien-être de tous sont de la responsabilité de chacun.

Quelques règles de base

Les permis de pêche ou autres droits de pêche ne sont pas nécessaires pour la pêche en haute mer ou la pêche à partir du rivage, du moment que quelques règles simples sont respectées.

  • Respecter les tailles minimales de poisson spécifiées (voir tableau ci-dessous).
  • Les touristes étrangers sont uniquement autorisés à utiliser un matériel manuel pour la pêche à la ligne.
  • Les touristes sont autorisés à exporter au maximum 15 kg de poisson ou de filets de poisson et un poisson trophée (entier). Cette restriction à l'exportation ne s'applique pas aux touristes qui achètent directement à des pêcheurs commerciaux, mais ils doivent être capables de prouver qu'ils ont été achetés en toute légalité.
  • Il faut garder une distance de plus de 100 mètres avec la ferme aquicole la plus proche lorsque vous pêchez.
  • Les touristes étrangers ne sont pas autorisés à vendre leur pêche.
  • L'anguille et l'aiguillat sont des espèces préservées en Norvège.

Codes de conduite

L'association norvégienne de chasseurs et de pêcheurs a rassemblé de nombreux préceptes pour ceux qui souhaitent tenter leur chance dans les mers norvégiennes. Les voici :

  1. Toujours penser à la sécurité
  2. Traiter le poisson avec respect
  3. Faire preuve de modération
  4. Laisser le moins de traces possibles après soi
  5. Ne pas oublier que d'autres souhaitent profiter de la nature
  6. Apprendre les gestes de premiers secours
  7. Rentrer en toute sécurité
  8. Pratiquer la pêche à la ligne avec fierté

Importance de la taille

Afin de préserver les stocks de poisson norvégiens, nous encourageons tout le monde à ne pas attraper du poisson dont la taille est inférieure à la taille minimale spécifiée.

Si vous attrapez un poisson de taille inférieure, libérez-le délicatement de l'hameçon et relâchez-le dans la mer. Si le poisson est mort ou manifestement incapable de survivre, vous pouvez le garder pour le manger.

En savoir plus sur les réglementations de pêche.

Télécharger l'appli

Une appli appelée Fritidsfiske (dont il existe une version anglaise et une version russe) vous apprend tout ce qu'il faut savoir sur la pêche en Norvège, avec des conseils sur les règles et réglementations, les équipements et les tailles minimales.

Télécharger dans iTunes 
Télécharger dans Google Play

Séjours de pêche

Inutile d'attendre d'être arrivé sur place pour décider ce que vous allez faire.

×

Voir aussi