Dynamic Variation:
Offers
x

There was not an exact match for the language you toggled to. You have been redirected to the nearest matching page within this section.

Choose Language
Toggling to another language will take you to the matching page or nearest matching page within that selection.
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway
A family with life jackets in a boat on a summer day in Lyngør
Safety at sea – Fishing and safety at sea in Norway – EN.
Photo: Kindergarten Media

Sécurité sur l’eau

muteplay/pauseplay/pause
Campaign
Course
Event
Partner
Media
Meetings
Travel Trade
Ad

D’une certaine manière, les Norvégiens ont de l’eau salée dans les veines et apprennent dès l’enfance comment se comporter sur un bateau et le long des côtes. Pourtant nous avons tous besoin de conseils afin de rester en sécurité — sans parler de rester au sec.

Numéros de téléphone d’urgence

Attention, il peut ne pas y avoir de réseau là vous aller. Des téléphones d’urgence sont installés sur certaines routes de montagne et dans les tunnels.​

120 — Situation d’urgence en mer

110 — Pompiers
112 — Police
113 — Ambulance
22 59 13 00 — Centre d’information antipoison
1412 ATS (texte par téléphone pour les sourds et malentendants)

Si vous avez l’intention de faire une sortie en bateau, pensez aux questions de sécurité. Bien s’informer et se préparer, c’est courir moins de risques et avoir plus de plaisir sur l’eau ! Indiquez toujours à une personne où vous vous rendez, l’heure à laquelle vous comptez rentrer et le type de bateau que vous allez emprunter. Si vous louez un bateau, vous devriez toujours indiquer ces informations à votre loueur. En outre, renseignez-vous auprès des habitants du coin pour connaître les zones de navigation sûres et celles qui sont dangereuses.

Emportez l’équipement nécessaire

Tout l’équipement se trouvant à bord doit être en bon état et facile d'accès. Familiarisez-vous avec le système de navigation et les autres équipements techniques se trouvant à bord. Cela augmentera considérablement votre sécurité.

Pensez à emporter un téléphone mobile, de préférence rangé dans un emballage en plastique étanche. Cela vous permettra de signaler tout changement de plan ou d’appeler de l’assistance en cas de besoin.

Conservez des dispositifs de signaux de détresse à bord, tels que des fusées pyrotechniques rouges, un pavillon de détresse de couleur orange ou des lampes.

N’oubliez pas d’emporter suffisamment de carburant.

Consultez les prévisions météo au quotidien

Check weather and water conditions before leaving shore. The weather, especially at sea, can change dramatically within minutes. Respect the waters and the weather and only use boats when the conditions are suitable. Don’t stay out too long before you return to land.

Bulletin météo de Yr, préparé par l'Institut météorologique norvégien et la NRK (« Société norvégienne de radiodiffusion »). Téléchargez l'appli de météo gratuite de Yr pour iOS ou Android.

Respectez les règles de navigation

Les bateaux doivent respecter certaines règles sur l’eau, tout comme les voitures sur la route. Il est important d’apprendre ces règles pour éviter toute collision et garantir votre sécurité et celle de vos passagers. Rappelez-vous que la sécurité, l’environnement et le bien-être de chacun sont du ressort de tous.

Si vous êtes né le 1 janvier 1980, ou après cette date, vous devez être au moins titulaire d’un certificat de conducteur de bateau de plaisance (« båtførerprøven ») pour pouvoir piloter un bateau de plus de 8 mètres de longueur, ou avec une puissance de plus de 25 chevaux, dans les eaux norvégiennes. Bien qu’il ne soit pas obligatoire pour ceux nés avant cette date, il est fortement recommandé de le passer. Une certification identique, ou de plus haut niveau, d’un pays EEA/EU sera aussi acceptée.

Portez toujours un gilet de sauvetage

En Norvège, il est obligatoire d'emporter un gilet de sauvetage à bord, et il est vivement recommandé de le porter tout le temps. Insistez que chaque voyageur porte un gilet de sauvetage ou autre veste de flottaison individuelle à l'embarquement.

Ne consommez pas d’alcool

Reposez-vous et ne buvez pas d’alcool. La limite d'alcoolémie de la personne responsable du bateau en Norvège est fixée à 0,08 pour cent (ou 0,8 g / l). Rappelez-vous que l’alcool affecte le jugement et diminue vos chances de survie en cas d’accident.

Ne surchargez pas votre bateau

Les lois de la gravité s’appliquent aussi en mer. Veillez à répartir la charge de manière égale et n’embarquez pas trop de passagers, ce qui, d’une part, serait moins confortable pour votre sortie, et qui, d’autre part, compromettrait la sécurité à bord.

En France, la mesure est généralement en gramme par litre de sang (par exemple, 0,5 g / l pour les automobilistes en France contre 0,2 g / l ou 0,02 % pour la Norvège).

Un homme à la mer

Si vous, ou quelqu’un d’autre tombez à l’eau, il est important de sortir de l’eau aussi vite que possible. Même en été, l’hypothermie peut s’installer plus vite que vous ne le pensez, aussi retirez vite les vêtements mouillés et mettez-en des secs. Lancez très vite un flotteur à la personne tombée à l’eau, mais ne sautez pas à l’eau vous-même. Si le flotteur est muni d’une corde, ou d’une balise clignotante, c’est encore mieux.

Quand la personne est de retour à bord, enlevez ses vêtements mouillés et installez-la dans un endroit sec aussi vite que possible. La priorité est d'éviter toute perte supplémentaire de chaleur corporelle. Le corps continuera généralement à se refroidir pendant les 15 à 20 minutes suivant la sortie de l'eau.

Soyez prudent en effectuant le sauvetage

Quand vous aidez quelqu’un à monter à bord, faites attention à ne pas faire chavirer votre bateau — en particulier, si vous êtes dans une petite chaloupe à rames ou un canoë.

Si votre bateau a chaviré, mais qu’il flotte toujours, ne tentez pas de rejoindre le bord, mais restez à côté et attendez les secours. Si vous le pouvez, remontez sur le bateau, mais faites attention à ce qu’il reste stable.

Voss
Voss.
Photo: Asgeir Helgestad / Artic Light AS / Visitnorway.com

Les berges, les rivières et les lacs

L’humidité et le froid ne sont pas uniquement dangereux en mer. Vous pouvez aussi tomber facilement à l’eau de la berge, que vous soyez le long de la côte, au bord d’un lac ou près d’une rivière.

En Norvège, le sol est plutôt raide et humide, une combinaison qui donne d’excellentes conditions pour la pratique du rafting — mais pas en solitaire. Vous devez toujours être accompagné par un guide, car ils ont l’équipement et le savoir-faire pour garantir la sécurité des participants à tout moment.

Si vous marchez dans une rivière, évaluez prudemment la force du courant. L’eau a beaucoup de force et peut vous faire tomber soudainement. Un bâton de marche pourrait vous aider à garder votre équilibre.

Si vous perdez pied dans une rivière et êtes emporté vers l’aval, essayez de vous maintenir en position assise dans l’eau, avec vos jambes étendues dans la direction où vous allez, afin de vous protéger des rochers et des cailloux. Gardez vos pieds en l’air dans l’eau de manière à ce qu’ils ne s’accrochent pas dans les rochers et les débris du fonds, ce qui pourrait vous entraîner sous l’eau si le courant est assez fort. Vous pouvez contrôler votre direction et votre angle de vue en « nageant » avec vos bras.

Envie d’aventure ?

La Norvège possède d’innombrables lacs et rivières, ainsi qu’un littoral immense, multipliant les occasions de pêcher, pratiquer le canoë-kayak et le raft.

Assurez votre sécurité où que vous alliez

Your Recently Viewed Pages

Retour en haut de page

Ad
Ad
Ad
Ad