Dynamic Variation:
Offers
Choose Language
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway

Pêche en mer : conseils pratiques

Vous trouverez ici quelques informations et règles sur la pêche en mer en Norvège, et les espèces de poissons que vous êtes susceptibles d'y pêcher.
Ad

Quelques règles de base


Ni permis ni licence ne sont requis pour la pêche en haute mer ou depuis la côte (alors qu'il faut une licence pour la pêche en eau douce), même si quelques règles simples doivent être respectées.

  • Ne pêchez pas les espèces protégées.
  • Respectez la taille minimum autorisée pour chaque poisson.
  • Utilisez uniquement du matériel et des accessoires manipulables à la main.
  • Respectez une distance de 100 m minimum de l’élevage piscicole le plus proche.
  • Les visiteurs de l’étranger ne sont pas autorisés à vendre leurs prises.
  • Les visiteurs de l’étranger sont autorisés à exporter jusqu’à 10 kg de poisson ou filets de poisson. Si vous pouvez apporter la preuve que vous avez pêché avec une entreprise de pêche exerçant une activité régulière, vous êtes autorisé à exporter jusqu'à 20 kg. Les quotas d’exportation s'appliquent pour une durée de sept jours.

Importance de la taille


Afin de préserver les stocks de poisson norvégiens, nous encourageons tout le monde à ne pas attraper du poisson dont la taille est inférieure à la taille minimale spécifiée.

Si vous attrapez un poisson de taille inférieure, libérez-le délicatement de l'hameçon et relâchez-le dans la mer. Si le poisson est mort ou manifestement incapable de survivre, vous pouvez le garder pour le manger.

En savoir plus sur les réglementations de pêche.

Les différents types de pêche à la ligne


Pêche axée sur la diversité
De plus en plus de pêcheurs découvrent les joies d’une pêche axée sur la diversité des espèces. Or, la Norvège est particulièrement adaptée à cette pratique, en raison de l’extrême richesse de sa faune marine.

Pêche axée sur les spécimens
Recherche de la plus grosse prise, quelle que soit l’espèce.

Pêche à domicile 
Louez une cabane (rorbu) dans les îles Lofoten ou ailleurs et pêchez depuis chez vous.

Surf casting 
Louez du matériel adapté et depuis la rive, lancez vos lignes jusque dans les brisants.

Pêcher-relâcher
Vivre et laisser vivre : les pêcheurs sont de plus en plus nombreux à prendre conscience de l’importance de la faune marine. Quand votre prise est encore frétillante et que vous n’en avez pas vraiment besoin pour le repas, le mieux, c’est de la relâcher. Cette méthode permet aux enthousiastes de pratiquer leur sport préféré sans contrainte.

Télécharger l'appli


Une appli appelée Fritidsfiske (dont il existe une version anglaise et une version russe) vous apprend tout ce qu'il faut savoir sur la pêche en Norvège, avec des conseils sur les règles et réglementations, les équipements et les tailles minimales.

Télécharger dans iTunes 
Télécharger dans Google Play

Codes de conduite


L'association norvégienne de chasseurs et de pêcheurs a rassemblé de nombreux préceptes pour ceux qui souhaitent tenter leur chance dans les mers norvégiennes. Les voici :

  1. Toujours penser à la sécurité
  2. Traiter le poisson avec respect
  3. Faire preuve de modération
  4. Laisser le moins de traces possibles après soi
  5. Ne pas oublier que d'autres souhaitent profiter de la nature
  6. Apprendre les gestes de premiers secours
  7. Rentrer en toute sécurité
  8. Pratiquer la pêche à la ligne avec fierté

Les poissons


Cabillaud (torsk)
L’espèce la plus répandue en Norvège. En hiver, on trouve les plus beaux spécimens au large du Finnmark et de Troms. Le Nordland abrite également d'importantes frayères. Møre et Romsdal sont connus pour la richesse de leurs eaux.

Le roi des cabillauds, le skrei, est originaire de la mer de Barents et il atteint les côtes norvégiennes en hiver. La saison démarre au mois de mars.

Flet et autres poissons plats
On le trouve principalement en Norvège du Sud, mais il est aussi présent sur le reste du littoral.

Églefin (hyse/kolje)
On le trouve dans la Norvège des fjords (Sogn et Fjordane, Møre et Romsdal) et en Norvège du Centre (Trøndelag).

Maquereau (makrell)
Prise typique de l’Oslofjord et d'autres endroits de Norvège du Sud , où le cabillaud est moins présent qu'auparavant. On peut le trouver partout sur la côte, mais il est plus rare au Nord.

Loup de l’Atlantique (steinbit)
À l’ouest et au nord.

Flétan de l’Atlantique (kveite)​
La saison débute fin mai et se prolonge en juin. Surtout àTroms.

Lieu noir, saithe (sei)
Mai et juin. Leurres souples, à environ 50 mètres. Présent sur tout le littoral. Les meilleurs coins se situent sur la côte ouest et vers le nord.

Bar (havabbor)
Prise populaire dans le fjord d’Oslo et dans d'autres régions où le cabillaud a perdu du terrain.

Truite de mer (sjøørret)
Prise populaire du fjord d’Oslo et d'autres régions.

Brosme (brosme)
Principalement en Norvège du Centre et en  Norvège des fjords. En eaux profondes

Merlu (lysing)
Cette espèce peuple les eaux profondes des fjords et les pêcheurs sont toujours fiers de le pêcher.

Carrelet (rødspette)
Avec de petits appâts, à l’automne.

Espèces visiteuses
La côte norvégienne reçoit la visite de nombreuses espèces. Leur nombre varie, mais on évoque souvent quelque 150 espèces s'ajoutant aux 200 poissons natifs. Parmi celles-ci, citons la bonite (stripet pelamide), le mulet (tykkleppet multe) et, dans une moindre mesure, le thon (tunfisk).

La sécurité sur l'eau

Conseils de sécurité pour rester au sec

Gardez à l’esprit ces règles de base lorsque vous êtes sur l’eau ou près de l’eau :

  1. Pensez sécurité et rappelez-vous que l’organisation réduit le risque et vous procure plus de plaisir sans souci.
  2. Munissez-vous de l’équipement nécessaire qui doit être en bon état et facilement accessible.
  3. Prenez en compte l’état de la mer et la météo. Naviguez sur votre bateau uniquement si les conditions le permettent.
  4. Suivez les règles relatives à la navigation et soyez sûr de les connaître.
  5. Portez des gilets de sauvetage ou d’autres accessoires de sécurité.
  6. Soyez en forme et ne buvez pas d’alcool. Ne conduisez pas un bateau sous l’influence d’alcool ou de drogues.
  7. Soyez attentifs et rappelez-vous que la sécurité, l’environnement et le bien-être de tous sont de la responsabilité de chacun.
Your Recently Viewed Pages

Retour en haut de page

Ad
Ad
Ad
Ad