Dynamic Variation:
Offers
Choose Language
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway
Bandet, Skagastølsbu Bandet, Skagastølsbu
Bandet, Skagastølsbu.
Photo: Håvard Myklebust/Visitnorway.com
Campaign
Course
Event
Partner
Media
Meetings
Travel Trade

Un vaste réseau de refuges de randonnée vous permet de découvrir toute la Norvège pendant vos vacances. Partez randonner en gîtes d’étape le long du littoral, dans les forêts ou à la montagne.

Randonnée en gîtes d'étape

L'Association norvégienne de la randonnée pédestre (DNT) gère près de 550 refuges dans toute la Norvège, vous offrant un choix varié de logements corrects et abordables pour votre séjour de randonnée.

Il y a trois types de gîtes : refuges gardés, refuges self-service et refuges non gardés.

Les refuges gardés
Dans les refuges gardés, le petit déjeuner et le dîner sont servis et vous pouvez préparer votre pique-nique à la table du petit déjeuner. Vous y séjournerez dans des chambres de deux à quatre lits, ou plus. Bien que ce soit possible, il n'est pas indispensable de réserver votre nuitée à l'avance, car il y a toujours un endroit pour dormir.

Les refuges self-service
Les refuges self-service disposent d'une cuisine et de réserves d'aliments que vous pouvez consommer, puis régler la note selon le tarif du refuge.

Les refuges non gardés
Les refuges non gardés sont plus rudimentaires et ne fournissent pas de nourriture, mais des installations de cuisine y sont disponibles. Pour obtenir la clé d'un gîte non gardé, vous devez être membre de la DNT.

Tous les refuges disposent d'une literie de base, mais vous devez avoir vos propres draps ou sac de couchage. Aux gîtes gardés par un personnel, vous pouvez louez des draps.

S'inscrire pour une randonnée accompagnée

Rejoindre un voyage organisé vous donne la garantie de bonne compagnie, accès aux curiosités locales et conformité aux normes de sécurité. Aspect pratique : les forfaits en groupes de la DNT comprennent le transport d'Oslo directement à la montagne, les hébergements en auberges gardées ou en gîtes self-service, et tous les repas. Un guide expérimenté de la DNT est présent tout au long du voyage.

Cartes

Les cartes topographiques de Norvège sont en vente sur dnt.no. Les sentiers de randonnée de la DNT sont marqués d'un T rouge sur les cairns ou les rochers et sont clairement indiqués sur les cartes.

DNT red "T" DNT red "T"
DNT red "T".
Photo: John Magne Jørgensen

Informations complémentaires

Vous trouverez plus d'informations sur le site Web de la DNT. Il y a aussi une fonction de recherche pratique pour vous aider à préparer votre voyage en ligne avec la DNT (recherche en anglais).

Saison

Beaucoup de refuges de la DNT sont ouverts toute l'année, mais cela ne signifie pas qu'ils sont facilement accessibles en chaque saison. La plupart des gîtes gardés ouvrent en fin juin et ferment à la mi-septembre ou début octobre.

Les auberges gardées à Haukeliseter et Preikestolen (la Chaire du prêtre) restent ouvertes toute l'année.

Devenir membre de la DNT

L'adhésion n'est pas obligatoire, mais vous donnera un certain nombre d'avantages. En tant que membre, vous obtenez des réductions à tous les refuges de la  DNT, ainsi qu'à de nombreuses auberges et hôtels de montagne privés. Vous avez priorité sur les non-membres lorsque les lits sont complets dans les gîtes. Notez également que seuls les membres peuvent recevoir les clés des gîtes non gardés de la DNT. Vérifiez les tarifs en vigueur sur le site Web de la DNT.

Skålabu cabin at Mount Skåla (1843 m.o.h.) in Stryn, Nordfjord Skålabu cabin at Mount Skåla (1843 m.o.h.) in Stryn, Nordfjord
Skålabu at Mount Skåla.
Photo: Frikk H. Fossdal/Bergen og Hordaland Turlag

La sécurité en montagne

Revenez randonner un autre jour

Avant de partir en randonnée dans les montagnes norvégiennes, il est préférable de vous familiariser avec le Code de montagne norvégien. Le code s'applique toute l'année et vous permet d’être préparé s’il vous arrive quelque chose d’inattendu lors d'une expédition.

  1. Planifiez votre excursion et confiez votre itinéraire à quelqu'un.
  2. Adaptez le chemin choisi à votre expérience et votre forme.
  3. Tenez compte des conditions météo et des risques d'avalanche.
  4. Préparez-vous au mauvais temps et au gel, même sur de courtes distances.
  5. Emportez l'équipement requis pour votre sécurité et celle des autres.
  6. Choisissez des sentiers sûrs. Attention aux avalanches et à la glace.
  7. Utilisez une carte topographique et une boussole.
  8. N’ayez pas honte à faire demi-tour quand il est encore temps.
  9. Gardez vos forces et cherchez un abri quand vous en avez besoin.

En savoir plus sur le Code norvégien de la montagne ici.

Your Recently Viewed Pages

Retour en haut de page

Ad
Ad
Ad
Ad