Skip to main content

1. Le sentier des saboteurs à Rjukan

L'un des sentiers les plus connus en référence à la Seconde Guerre mondiale est le sentier des saboteurs à Rjukan. Suivez les pas des courageux résistants norvégiens qui ont traversé le plateau de Hardangervidda pour faire sauter l’usine productrice d’eau lourde de Vemork. Des panneaux d’information sont installés sur tout le parcours, mais vous pouvez aussi faire cette randonnée en compagnie d'un guide qui vous contera ce périlleux récit au long de ces huit kilomètres. Le guide vous montrera aussi la maison où les saboteurs ont probablement passé la nuit précédant l’opération.

Lorsque vous serez à Rjukan, vous pourrez également prendre le téléphérique Krossobanen jusqu'au plateau de Hardangervidda. De là, on peut effectuer des randonnées à pied ou à VTT ou aller à l’accrobranche. On peut aussi gravir le Gaustatoppen.

Saison : toute l'année

2. Rallarveien, la route des Terrassiers, à Narvik

La Rallarveien, à Narvik, est une route historique et culturelle qui va de la montagne au fjord, dans un cadre naturel préservé. C'était la principale route utilisée pour la construction de la voie ferrée Ofoten.

Prenez le train de Narvik à Katterat ou la gare de Bjørnfjell et marchez sur la route des Terrassiers jusqu'à Rombaksbotn, au bord du fjord. De là, en été, il est possible de réserver un bateau semi-rigide jusqu'à Narvik.

L'agence Hiking across Norway propose également cette randonnée encadrée par un guide. Vous commencerez par un trajet en train long de 42 kilomètres jusqu’à la frontière suédoise, puis effectuerez à pied les 15 kilomètres jusqu'à Rombaksbotn, où un bateau semi-rigide, puis un bus, vous ramèneront à Narvik. C’est un beau circuit, d'une durée d’environ 7h30.

Chaque été, Rombaksbotn organise également la marche et le festival de Svarta Bjørn.

Saison : toute l’année, si le temps le permet

 3. Pèlerinages

Randonner le long des anciennes voies de pèlerinage d’Europe connaît un succès grandissant. D'anciens chemins de pèlerinage sillonnent la Norvège, dont les 9 plus connus sont les sentiers de Saint-Olav, qui mènent à la cathédrale de Nidaros à Trondheim. Ceux-ci totalisent 3 000 kilomètres, mais la plupart des marcheurs se contentent de tronçons d’itinéraire.

La voie de Gudbrandsleden, entre Oslo et Trondheim, est la plus longue et la plus populaire d’entre elles. Cet itinéraire de 643 kilomètres constituait le principal chemin jusqu’à la cathédrale de Nidaros au Moyen Âge. En l’empruntant, vous foulerez l’un des plus anciens sentiers de pèlerinage du pays. Vous profiterez d’un cadre d’une grande beauté et de paysages culturels variés. Tout au long du chemin, il est possible de passer la nuit dans des fermes accueillant les pèlerins. Les randonneurs choisissent souvent une portion de l’itinéraire, et bon nombre d’entre eux partent de la région de Lillehammer.

Saison : 1er juin – 1er septembre (en fonction du temps)

4. La route du Roi par le massif de Filefjell

Parcourez la route qui fait le lien entre l’est et l’ouest de la Norvège. Vous ne serez certes pas le premier ou la première à franchir le massif de Filefjell, mais vous foulerez néanmoins la première route ayant permis le transport entre Norvège de l’Est et Norvège des Fjords en voiture à cheval. Ce chemin de 100 km a été entretenu pendant 200 ans et la Kongevegen est l’un des plus beaux éléments du patrimoine culturel routier européen.

La route du Roi par le Filefjell part du petit village de Valdres, franchit le massif de Filefjell et arrive à son terme dans les paysages spectaculaires du Sognefjord. Ici, vous finirez par la petite route sinueuse de Vindhellavegen, à deux pas de l’église en bois debout de Borgund.

La randonnée s’effectue en 3-6 jours, pour une distance d’environ 110 km.

Saison : 1er mai – 15 octobre

5. Skageflå à Geiranger

Skageflå est une ferme abandonnée, perchée à 250 mètres au-dessus du Geirangerfjord. Il faut environ 45 minutes pour gravir le sentir abrupt qui y conduit, avec quelques passages assez difficiles. Toutefois, une fois que l’on a atteint la ferme et que l’on découvre la superbe vue, on ne le regrette pas. Si vous n’êtes pas rassasié, vous pouvez continuer votre chemin jusqu’à Homlong. L’excursion complète prend environ cinq heures.

Profitez de votre passage à Geiranger pour humer un petit parfum d’aventure. Prenez un bateau pour aller voir les cascades et le fjord, faites une sortie canoë-kayak, escalade ou visitez une ferme. D’ailleurs, saviez-vous que Geiranger possède le label destination durable ?

Saison : été

6. Stølsruta dans le Valdres

Si vous partez randonner sur la Stølsruta dans le Valdres, attendez-vous à parcourir des paysages culturels riches et variés. L’itinéraire passe par de petites fermes et traverse montagnes et forêts. En chemin, vous pourrez passer la nuit dans de confortables refuges. La randonnée fait au total 67 km et nécessite environ cinq journées de marche. L’itinéraire débute dans la vallée de Tisleidalen et se termine dans la kommuner de Vang.

Le chemin traverse une contrée qui porte la marque de ses habitants et de leur histoire, longue de plusieurs siècles. Il s’agit d’une portion préservée du Valdres, où animaux et humains cohabitent harmonieusement. Dans certaines petites fermes, vous pourrez déguster le fromage à pâte brune norvégien et une délicieuse cuisine du terroir.

Saison : juin-septembre

7. La glissoire hydraulique (Tømmerrenna ) de Vennesla

La glissoire hydraulique (Tømmerrenna) de Vennesla servait au transport des billes de bois sur la rivière Otra. Vous vous retrouverez plongé au cœur d’un magnifique environnement naturel. Chemin faisant, vous devrez aussi traverser des ponts suspendus et des tunnels. Une excursion sympathique pour toute la famille, d’une durée d’environ cinq heures.

Lorsque vous vous trouverez à Vennesla, profitez-en pour visiter l’extraordinaire bibliothèque-centre culturel de Vennesla, qui a beaucoup fait parler d’elle tant au plan national qu’international.

Saison : toute l’année, si le temps le permet

8. Le chemin des petits vagabonds en Norvège du Sud

Le chemin des petits vagabonds en Norvège du Sud, qui s’étend sur 136 km, témoigne d’une époque où sévissaient la pauvreté et la faim. Le XIXe siècle a été marqué par une forte émigration des enfants, de nombreuses familles envoyant leurs aînés travailler dans de grandes fermes. Les causes de cette pauvreté étaient probablement liées à la croissance de la population et à la diminution de la taille des fermes, et donc de la masse de travail disponible.

Le sentier démarre dans la kommuner de Kvinesdal et finit à Landvik dans la kommuner de Grimstad, en Norvège du Sud. Il faut compter environ sept jours pour l’itinéraire complet, qui est de difficulté moyenne. Vous pouvez aussi opter pour certaines portions seulement.

Saison : printemps

9. Le Dronningruta (le sentier de la Reine) dans les Vesterålen

Au bord de l’océan dans l’archipel des Vesterålen, entre les villages de pêcheurs de Stø et Nyksund, se trouve le sentier de la Reine. C’était jadis la route qu’empruntait la sage-femme lorsqu’elle devait se rendre à Nyksund pour un accouchement. Son nom actuel lui a été donné après la venue de la reine norvégienne Sonja en 1994, cette randonnée étant devenue l’une de ses favorites.

La randonnée peut se faire de deux manières. Un premier parcours de 5 km épouse la côte, tandis qu’un second itinéraire plus difficile passe par la montagne. Si vous choisissez de faire les deux, l’itinéraire complet représente 15 km et prend 5-6 heures.

À Stø, vous pouvez vous inscrire à une sortie d’observation des baleines et des phoques. Nyksund est quant à lui un charmant village de pêcheurs, avec plusieurs galeries, activités et sympathiques restaurants.

Saison : juin-septembre

Autres randonnées historiques

En 2015, la direction du patrimoine culturel et l’association norvégienne de randonnée pédestre se sont rapprochées au sein de Historiske vandreruter (Randonnées historiques) afin de mieux faire connaître les routes anciennes de Norvège. D’intéressants itinéraires culturels et historiques ont été choisis à travers le pays. Ils se caractérisent tous par un patrimoine culturel vivant et un environnement naturel remarquable, ce qui les rend encore plus attractifs. Trouvez plus d’informations ci-dessous.

Faites une randonnée historique

Les meilleures offres de nos partenaires

Réservez votre prochain séjour en Norvège dès maintenant.

Préparez votre randonnée

Rechercher des itinéraires ou des lieux d’hébergement partout dans le pays.
Plus d’informations sur les randonnées ici.

De grandes aventures vous attendent

Pages consultées récemment