Skip to main content

11 coins pour être plus loin de la foule et plus près de la nature

Le coach sportif de plein air Lasse Tufte privilégie une pratique sportive enrichissante en plein air, au calme, dans des cadres spectaculaires – et loin de la foule. Voici ses meilleurs conseils !

Le coach sportif Lasse Tufte adore pratiquer le sport en pleine nature, mais idéalement, loin de la foule qui tend à se concentrer dans les sites les plus touristiques. Sa passion, c'est la callisthénie, une forme d'entraînement sportif sans matériel, où l'on utilise le poids de son propre corps comme force de résistance.

Il a également créé une centaine de parcs gratuits pour s’entraîner en plein air, dotés d'un équipement minimaliste (les Tufteparkene). Ses quatre livres (Calisthenics [Callisthénie] volumes 1 et 2, et Tren sammen [S’entraîner ensemble] volumes 1 et 2) sont des bestsellers en Norvège.

Au cours de ses fréquents déplacements en Norvège, Lasse incite avant tout le public à passer davantage de temps dans la nature. Il vous indique ici quelques lieux moins fréquentés, où l'on peut pratiquer une activité sans être dérangé, et où il se sent particulièrement bien. Parfois, il vous conseillera simplement de vous éloigner de quelques centaines de mètres des sentiers fréquentés, pour découvrir des endroits où vous pourrez poser un autre regard sur votre environnement.

1. Le petit village de Sæbø

Où :un petit coin tranquille au bord du Hjørundfjord, dans le Sunnmøre, moins fréquenté par les cars de touristes que le reste de la Norvège des Fjords.

Pourquoi :« Sans l'ombre d'un doute, l'un des plus beaux fjords de Norvège, mais aussi l'un des moins fréquentés. Ses rives sont ponctuées de petits hameaux, nichés au pied de majestueuses montagnes. Prenez une photo : quel que soit l'angle, elle sera magnifique. Le Hjørundfjord se prête également très bien à la pratique d'activités différentes, comme le stand up paddle (SUP). »

2. Le village d’Urke

Où :Un charmant petit village au bord du Norangsfjord (bras du Hjørundfjord) dans le Sunnmøre, sur la rive opposée au village de Sæbø.

Pourquoi : « Avec les nombreux ferries qui desservent les fjords norvégiens, il est facile de se déplacer entre ces deux petites villes. Même si vous ratez votre ferry et devez attendre le suivant, vous profiterez d’une vue spectaculaire sur les montagnes environnantes et pourrez en profiter pour piquer une tête. Tout simplement comme je le fais ici, du port ! Depuis Urke, dans le Sunnmøre, vous pouvez rejoindre Trandal au terme d'une brève traversée. Là se trouve la balançoire la plus sublime du monde.”

3. Le parc national des Rondane

Où : un parc national facile d'accès depuis Oslo

Pourquoi : « À quatre heures et demie de route d'Oslo, vous vous retrouverez dans le massif des Rondane, entouré de montagnes culminant à 2 000 m d'altitude. Ici, tout est tellement grand que vous aurez l'impression que cet immense territoire vous appartient entièrement. Les Rondane, c'est un paysage à part, très minéral.

Vous pourrez évidemment y faire de fantastiques randonnées en montagne, mais aussi y pratiquer de nombreuses autres activités. Si vous aimez les défis, inscrivez-vous au marathon des Rondane 2 K et gravissez d’une seule traite 10 sommets de plus de 2 000 mètres. Les coureurs de fond les plus expérimentés terminent la course en moins de 24 heures et le record actuel est de moins de 9 heures ! »

4. Le pic du Laushornet

Où : si vous vous trouvez dans les environs du Geirangerfjord, un vagabondage gratifiant.

Pourquoi : « Le Geirangerfjord est sans doute le fjord le plus connu de Norvège, visité chaque année par des hordes de touristes. Pourtant, peu d’entre eux exploitent les possibilités de randonnée locales, plus accessibles que ce que l’on pourrait imaginer. Il existe aussi une multitude de petits circuits, qui conviendront à la plupart d’entre vous. En quelques heures de marche, vous pourrez atteindre le Laushornet avec, en récompense, la promesse d'un panorama d'une rare beauté sur le célèbre fjord. »

5. La montagne de Romsdalshorn

Où : le meilleur point de vue sur la paroi du Trollveggen, depuis l’autre côté de la vallée.

Pourquoi : « Lorsque l'on s’enfonce dans la vallée de Romsdalen en direction d’Åndalsnes, le regard est attiré par deux choses : l'impressionnante paroi du Trollveggen, haute de 1 000 mètres, et le Romsdalshorn, grand lieu de référence des grimpeurs, où vous pourrez vous lancer dans l’escalade en plein air, bien évidemment encadré par des spécialistes locaux. Même si vous n’allez qu’à mi-chemin du sommet, vous serez récompensé par la meilleure vue que l'on puisse imaginer sur le Trollveggen – et ne parlons pas du panorama à 360 ° sur la vallée de Romsdalen que l’on a d’en haut. »

6. La forêt d’Oslomarka

Où : dans les environs immédiats d’Oslo.

Pourquoi : « Même à Oslo, il est possible de profiter des forêts et des nombreux lacs voisins, au terme d'un court trajet dans les transports publics depuis le centre-ville. Les immenses forêts de Nordmarka et Østmarka sont sillonnées par un réseau de sentiers bien entretenus, praticables à vélo ou à pied. Vous pourrez également vous essayer au SUP (stand up paddle) sur l’un des petits lacs, presque sans personne pour vous déranger. »

7. Le belvédère de Rimstigen

Où : une randonnée discrète, proche du second fjord le plus visité de Norvège, le Nærøyfjord.

Pourquoi :« Avec sa vue spectaculaire sur le célèbre Nærøyfjord (bras du Sognefjord), non loin du site connu pour le BASE jump de Gudvangen dans la kommune d’Aurland, Rimstigen est une destination de randonnée peu connue.

8. Le plateau de Gygrestolen

Où : un paysage minéral peu commun, dans le Telemark

Pourquoi : « Le Telemark abrite des formations rocheuses étonnantes, qui ont enflammé l’imaginaire local, prompt à y voir l’intervention des trolls. Facile d'accès, Gygrestolen peut être atteint en quelques heures de marche, selon votre point de départ. C’est une région peu connue et peu visitée, en dehors des habitants de la région qui seront heureux de vous indiquer le chemin à suivre. Des passionnés de grimpe évoluent aussi sur ces formations. »

9. La crête de Kattanakken

Où : un sentier discret, proche du glacier de Briksdalsbreen à Stryn.

Pourquoi : « Des milliers de touristes se rendent chaque année sur le glacier de Briksdalsbreen, mais très peu d’entre eux s'intéressent aux possibilités de randonnée aux environs de Stryn. Avant d'arriver au glacier, environ à mi-chemin, on peut bifurquer à droite dans une forêt et aller au sommet du Kattanakken. Le dénivelé est important, mais ça en vaut vraiment la peine ! Vous aurez une vue impressionnante sur le plus grand glacier norvégien, le Jostedalsbreen, le glacier Briksdalsbreen et les montagnes environnantes, avec la tranquillité en prime. »

10. Le Storsteinsfjell

Où : Les recoins les plus accidentés de la forêt de Finnemarka à Buskerud, non loin de la ville de Drammen.

Pourquoi : « En Norvège, inutile d'aller très loin pour vivre de grandes aventures. Vous n’êtes jamais loin de forêts et de petites montagnes qui vous permettront d'admirer le paysage. Grimper aux arbres, ce n’est pas juste un jeu d’enfants. Tout le monde devrait s'y adonner car c’est une faculté que nous risquons de perdre peu à peu. Je vous encourage à profiter pleinement des bois, des lacs et des montagnes dans un esprit ludique, d'aventure et de respect de l’environnement. Je me trouve ici dans la forêt de Finnemarka, près de Drammen. »

11. L’île de Senja

Où : la deuxième plus grande île norvégienne (après Hinnøya) dans le comté de Troms en Norvège du Nord.

Pourquoi : « Flânez sur des plages sablonneuses, dans les forêts, visitez les petits villages de pêcheurs et observez l’étonnante diversité biologique, dans la nature... ou dans votre assiette. L'immense île de Senja concentre à peu près tous les ingrédients de la nature norvégienne, la foule en moins. »

Explorez 10 coins de Norvège peu connus, mais qui feront fureur sur Instagram ou offrez-vous une petite montée d’adrénaline grâce à nos 10 conseils pour les mordus de sensations fortes, ou encore réservez un séjour rando, avec ou sans guide, avec Discover Norway!

Préparez votre séjour

Pour plus d'informations, cliquez sur les icônes indiquées sur la carte.

Pages consultées récemment