Dynamic Variation:
Offers
x

There was not an exact match for the language you toggled to. You have been redirected to the nearest matching page within this section.

Choose Language
Toggling to another language will take you to the matching page or nearest matching page within that selection.
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway

11 coins pour être plus loin de la foule et plus près de la nature

Petit inventaire de randonnées sportives en pleine nature
Le coach sportif de plein air Lasse Tufte privilégie les cadres naturels calmes et spectaculaires pour apprécier le sport autrement, loin de la foule.
Lasse Tufte diving into the Hjørundfjord
Lasse Tufte, Hjørundfjorden.
Photo: Kyle Meyr
Ad

Le coach sportif Lasse Tufte adore pratiquer le sport en pleine nature, mais idéalement, loin de la foule qui tend à se concentrer dans les sites les plus touristiques. Sa passion, c'est la callisthénie, une forme d'entraînement sportif sans matériel, où l'on utilise le poids de son propre corps comme force de résistance.

Il a également créé une centaine de parcs gratuits pour s’entraîner en plein air, dotés d'un équipement minimaliste (les Tufteparkene). Ses quatre livres (Calisthenics [Callisthénie] volumes 1 et 2, et Tren sammen [S’entraîner ensemble] volumes 1 et 2) sont des bestsellers en Norvège.

Au cours de ses fréquents déplacements en Norvège, Lasse incite avant tout le public à passer davantage de temps dans la nature. Il vous indique ici quelques lieux moins fréquentés, où l'on peut pratiquer une activité sans être dérangé, et où il se sent particulièrement bien. Parfois, il vous conseillera simplement de vous éloigner de quelques centaines de mètres des sentiers fréquentés, pour découvrir des endroits où vous pourrez poser un autre regard sur votre environnement.

1. Le petit village de Sæbø

Le lieu : un petit coin tranquille au bord du Hjørundfjord, moins fréquenté par les cars de touristes que le reste de la Norvège des Fjords.

Pourquoi : « Sans l'ombre d'un doute, l'un des plus beaux fjords de Norvège, mais aussi l'un des moins fréquentés. Ses rives sont ponctuées de hameaux, nichés au pied de majestueuses montagnes. Prenez une photo : quel que soit l'angle, elle sera magnifique. Le Hjørundfjord se prête également très bien à la pratique d'activités originales comme le stand up paddle (SUP), que l’on peut voir dans cette courte vidéo. »

 

Håndstående i Hjørundfjorden 🏔 📹 Video: @msarmadawy

A post shared by Lasse Tufte (@lassetufte) on

2. Le parc national de Rondane

Le lieu : un parc national facile d'accès depuis Oslo

Pourquoi : « À quatre heures et demie de route d'Oslo, vous vous retrouverez au cœur du Rondane, entouré d'une ceinture de montagnes culminant à 2000 mètres d'altitude. Ici, vous aurez l'impression que cet immense espace vous appartient entièrement. Rondane, c'est un paysage à part, principalement composé d’empilements pierreux. Inscrivez-vous au marathon des 2 K et gravissez 10 sommets de plus de 2 000 mètres. Les coureurs de fond les plus expérimentés terminent la course en moins de 24 heures. »

 

Rondane; Stor haug med Stein 🏔 📷 Foto: @thekusk

A post shared by Lasse Tufte (@lassetufte) on

3. Le pic du Laushornet

Le lieu : si vous vous trouvez dans les environs du Geirangerfjord, un vagabondage gratifiant.

Pourquoi : « Le Geirangerfjord est sans doute le fjord le plus connu de Norvège, visité chaque année par des hordes de touristes. Pourtant, peu d’entre eux exploitent les possibilités de randonnée locales, plus accessibles que ce que l’on pourrait imaginer. Il existe aussi une multitude de petits circuits, qui conviendront à la plupart d’entre vous. En quelques heures de marche, vous pourrez atteindre le Laushornet avec, en récompense, la promesse d'un panorama d'une rare beauté sur le célèbre fjord. »

4. La montagne de Romsdalshorn

Le lieu : le meilleur point de vue sur la paroi du Trollveggen, depuis l’autre côté de la vallée.

Pourquoi : « Lorsque l'on pénètre dans la vallée de Romsdalen, le regard est attiré par deux choses : l'impressionnante paroi du Trollveggen, haute de 1000 mètres, et le Romsdalshorn, lieu de référence pour l'initiation à l'escalade, encadrée par des grimpeurs locaux. Même si vous n’allez qu’à mi-chemin du sommet, vous serez récompensé par la meilleure vue que l'on puisse imaginer sur le Trollveggen, sans parler du panorama à 360 ° sur la vallée de Romsdalen qui vous attend tout en haut. »

Trollveggen fra Romsdalshornet 🏔 📷 Foto: @thekusk

A post shared by Lasse Tufte (@lassetufte) on

5. Le village d’Urke

Le lieu : un magnifique endroit au bord du Norangsfjord, dans les environs de Ålesund et Sunnmøre.

Pourquoi : « Avec les nombreux ferries qui assurent le transport sur les fjords norvégiens, il est facile de se déplacer entre ces deux petites villes. Même si vous ratez votre ferry et devez attendre le suivant, vous profiterez d’une vue spectaculaire sur les montagnes environnantes et, pourquoi pas, pourrez piquer une tête depuis le ponton, comme je le fais ici. »

 

Perfekt dag ved Hjørundfjorden 👌🏻 📷 Foto: @kylemeyr

A post shared by Lasse Tufte (@lassetufte) on

6. Les forêts de Nordmarka et Østmarka

Le lieu : Dans les environs immédiats de la capitale norvégienne Oslo.

Pourquoi : « Même dans la capitale, il est possible de profiter des forêts et des nombreux lacs voisins, au terme d'un court trajet dans les transports publics depuis le centre-ville. Les immenses forêts de Nordmarka et Østmarka sont sillonnées par un réseau de sentiers bien entretenus praticables à vélo ou à pied. Vous pourrez également vous amuser en SUP (stand up paddle) sur l’un des nombreux petits lacs, sans quasiment personne pour vous déranger. »

Endelig SUP sesong igjen ☀️ 📷 Foto: @fotobakken

A post shared by Lasse Tufte (@lassetufte) on

7. Le belvédère naturel de Rimstigen

Le lieu : une randonnée discrète, proche du second fjord le plus visité de Norvège, le Nærøyfjord.

Pourquoi : « Avec sa vue spectaculaire sur le célèbre Nærøyfjord, non loin du site de BASE jump de Gudvangen à Aurland. Rimstigen est une destination de randonnée peu connue. Demandez aux habitants du coin la direction à suivre, une fois que vous aurez atteint le bout de la petite route. Un chemin escarpé et sinueux vous conduira au sommet de la montagne, où vous découvrirez une belle vallée cachée. »

8. Le plateau de Gygrestolen

Le lieu : un paysage minéral peu commun, dans le Telemark

Pourquoi : « Le Telemark abrite des formations rocheuses étonnantes, qui ont enflammé l’imaginaire local, prompt à y voir l’intervention des trolls. Facile d'accès, Gygrestolen peut être atteint en quelques heures de marche, selon votre point de départ. C’est une région peu connue et peu visitée, en dehors des habitants de la région qui seront heureux de vous indiquer le chemin à suivre. Des passionnés de grimpe évoluent aussi sur ces formations. »

 

Avstanden er hoppbar...

A post shared by Lasse Tufte (@lassetufte) on

9. Le mont Kattanakken

Le lieu : un sentier discret, proche du glacier de Briksdalsbreen à Stryn.

Pourquoi : « Des milliers de touristes se rendent chaque année sur le glacier de Briksdalsbreen, mais très peu d’entre eux s'intéressent aux possibilités de randonnée des environs. Avant d'arriver au glacier, environ à mi-chemin, on peut bifurquer à droite dans une forêt et aller au sommet du Kattanakken. Le dénivelé est important, mais ça en vaut vraiment la peine ! Vous aurez une vue impressionnante sur le plus grand glacier norvégien, le Jostedalsbreen, le glacier Briksdalsbreen et les montagnes environnantes, avec la tranquillité en prime. »

 

Earlybird på 👉🏻 @toppturweekend 👈🏻

A post shared by Lasse Tufte (@lassetufte) on

10. Le mont Storsteinsfjell

Le lieu : Les recoins les plus accidentés de la forêt de Finnemarka à Buskerud, non loin de la ville de Drammen.

Pourquoi : « En Norvège, inutile d'aller très loin pour vivre de grandes aventures. Vous n’êtes jamais loin de forêts et de petites montagnes qui vous permettront d'admirer le paysage. Grimper aux arbres, ce n’est pas juste un jeu d’enfants. Tout le monde devrait s'y adonner car c’est une faculté que nous risquons de perdre peu à peu. Je vous encourage à profiter pleinement des bois, des lacs et des montagnes dans un esprit ludique, d'aventure et de respect de l’environnement. »

 

Treetop Handstand 2016 ☀️ 📷 Foto: @kylemeyr

A post shared by Lasse Tufte (@lassetufte) on

11. L’île de Senja

Le lieu : la deuxième plus grande île norvégienne (après Hinnøya) dans le comté de Troms en Norvège du Nord.

Pourquoi : « Flânez sur des plages sablonneuses, dans les forêts, visitez les petits villages de pêcheurs et observez l’étonnante diversité biologique, dans la nature... ou dans votre assiette. L'immense île de Senja concentre à peu près tous les ingrédients de la nature norvégienne, la foule en moins. »

Lasse Tufte
Lasse Tufte.
Photo: Håkon Jørgensen

Les idées rando peu conventionnelles de Lasse Tufte

Moins de foule, plus de nature
Sæbø
un petit coin tranquille au bord du Hjørundfjord, moins fréquenté par les cars de touristes que le reste de la Norvège des Fjords.
Sæbø
Two people enjoying the view of Rondane national park
Parc national de Rondane
Rondane, c'est un paysage à part, principalement composé d’empilements pierreux. Inscrivez-vous au marathon des 2 K et gravissez 10 sommets de plus de…
Parc national de Rondane
Une immense zone forestière au nord d'Oslo qui offre d'innombrables activités de plein air toute l'année. Les sentiers y sont balisés. Normarka | VisitOslo
La forêt de Nordmarka
Laushornet
si vous vous trouvez dans les environs du Geirangerfjord, un vagabondage gratifiant.
Laushornet
Romsdalshorn, Vengedalen
Romsdalshorn
le meilleur point de vue sur la paroi du Trollveggen, depuis l’autre côté de la vallée.
Romsdalshorn
Le village d’Urke
un magnifique endroit au bord du Norangsfjord, dans les environs de Ålesund et Sunnmøre.
Le village d’Urke
Østmarka
Dans les environs immédiats de la capitale norvégienne Oslo.
Østmarka
Rimstigen
une randonnée discrète, proche du second fjord le plus visité de Norvège, le Nærøyfjord.
Rimstigen
Gygrestolen
un paysage minéral peu commun, dans le Telemark
Gygrestolen
Kattanakken
un sentier discret, proche du glacier de Briksdalsbreen à Stryn
Kattanakken
Storsteinsfjell
Les recoins les plus accidentés de la forêt de Finnemarka à Buskerud, non loin de la ville de Drammen.
Storsteinsfjell
Cliquez pour aller sur le site web officiel de l'île de Senja (en anglais). Read more
Senja
Select
    Show Details
    Statens Kartverk, Geovekst og kommuner - Geodata AS

    Trouvez votre petit coin tranquille en Norvège

    Des chemins peu conventionnels, loin de la foule.

    Your Recently Viewed Pages

    Retour en haut de page

    Ad
    Ad
    Ad
    Ad