Dynamic Variation:
Book
Choose Language
Search & Book
Search
or search all of Norway
Beitostølen Beitostølen
Credits
Beitostølen.
Photo: CH/Visitnorway.com
Campaign
Partner

Maîtriser la glisse sur des skis ultrafins

En montée, en descente, partout. En hiver, on trouve à travers tout le pays des pistes damées pour le ski de fond.

« Les Norvégiens sont nés avec des skis aux pieds » est une expression que l'on entend souvent en Norvège. En fait, ce n'est pas tout à fait vrai : on peut parfaitement grandir en Norvège sans avoir à passer tous les weekends à perfectionner sa technique de ski (même si c'est bien ce que font beaucoup de Norvégiens).

Mais il est vrai que le ski de fond occupe une place spéciale dans la culture et l'histoire norvégiennes, et constitue un passe-temps privilégié en hiver. Petit à petit, après avoir été un moyen de transport, le ski est devenu un loisir, même s'il sert parfois aussi à des fins très sportives. Un marathon de ski appelé Birkebeinerrennet attire ainsi tous les ans des hordes de Norvégiens (bon nombre d'entre eux souffrant probablement de la crise de la quarantaine).

Traditionnellement, la Norvège domine la coupe du monde de ski et les jeux olympiques, et des skieurs comme Bjørn Dæhli, Marit Bjørgen, Therese Johaug et Petter Northug figurent, ou ont figuré, parmi les plus grandes stars du sport dans le pays.

Des skieurs confirmés qui viennent en Norvège pour faire du ski de randonnée en montagne découvrent souvent une nature intacte, beaucoup plus inaccessible en été. Les aventuriers doivent cependant se renseigner sur les conditions locales et la météo car des avalanches peuvent se produire en montagne, généralement pendant ou juste après des chutes de neige abondantes.

Les novices, eux, doivent commencer sur des pistes damées faciles, qu'on trouve dans la plupart des régions de Norvège, même dans les zones côtières, en hiver. Elles conviennent aux familles et sont parfaitement sûres. Les destinations de ski les plus étendues et les plus convoitées sont situées dans les montagnes de la Norvège du Centre et de l'Est, comme Holmenkollen à Oslo, Sjusjøen dans le département du Hedmark et Geilo dans la vallée du Hallingdal.

Vinje
Vinje
CH/Visitnorway.com
Femund
Femund
CH/Visitnorway.com
Mountains
Vinje
CH/Visitnorway.com
Sjusjøen, Lillehammer
Sjusjøen
CH/Visitnorway.com

Les meilleurs sites pour le ski de fond

Les meilleurs sites de ski de fond d'après des skieurs comme Trude Dybendahl Hartz, Erling Jevne, Anette Bøe et Hilde Gjermundshaug Pedersen, qui sont tous d'anciennes médailles d'or de niveau international.

Ski de fond : un peu d'histoire

Le mot « ski » est en réalité un mot norvégien, qui vient de l'ancien mot norrois « skid », qui signifie « pièce de bois fendue ».

Dans les années 1870, Sondre Norheim, originaire de Morgedal dans le Telemark, a révolutionné le ski et introduit la discipline que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de télémark. Norheim a commencé à utiliser des fixations rigides autour du talon pour que le skieur puisse tourner et sauter sans perdre ses skis. Le ski qu'il a construit était étroit au milieu. C'est devenu un prototype pour toute la production de skis ultérieure.

Les explorateurs polaires norvégiens Roald Amundsen et Fridtjof Nansen ont fortement contribué à la fierté nationale à l'égard de ce sport. Roald Amundsen fut le premier homme de l'Histoire à atteindre le pôle Sud, tandis que Nansen conduisit l'équipe qui fit la première traversée du Groenland intérieur en 1888.

Des compétitions de ski de fond ont été organisées en Norvège depuis les années 1840. L'épreuve masculine a commencé aux premiers Jeux Olympiques d'hiver. Depuis lors, les pays nordiques ont dominé ce sport.

Faites du ski de fond à Norefjell via GoPro 

La sécurité en montagne

Restez en sécurité en respectant ces simples règles de base :

  1. Ne partez pas en excursion si vous n’êtes pas qualifié pour la mener à bien.
  2. Confiez votre itinéraire et votre heure de retour à une personne de votre entourage.
  3. Écoutez la météo et tenez compte des conditions météorologiques.
  4. Équipez-vous pour le mauvais temps et des conditions météorologiques dégradées, même pour de petites excursions.
  5. Écoutez les randonneurs expérimentés qui connaissent les conditions locales.
  6. Apportez des aides à la navigation et sachez vous en servir.
  7. Ne partez pas seul.
  8. Faites demi-tour quand il est temps — il n’y a pas de honte à renoncer.
  9. Gardez vos forces. Fabriquez un abri en neige avant d’être épuisé.

Laissez la nature intacte

Ne prenez que des photos, ne gardez que des souvenirs

Les Norvégiens considèrent que la préservation de la nature est l'affaire de tous. Profiter de la nature et du plein air est considéré comme un passe-temps national, ce qui se reflète dans leur attitude à l'égard de la préservation et de l'utilisation des espaces sauvages.

Qu'ils randonnent en montagne ou fassent du vélo sur une route forestière idyllique, les Norvégiens essaient de laisser le moins de traces possible de leur passage. Laissez la nature comme vous aimeriez la trouver est le mantra, que vous soyez dans un paysage isolé ou dans un petit village de pêcheurs.

C’est une question de qualité de vie, non seulement maintenant, mais aussi pour l'avenir. Il s'agit de reconnaître que les autres comptent autant que nous et de prendre des mesures qui mettent cette idée en application dans tous les aspects de la vie. Ce n'est pas facile, ni rapide à faire. Mais cela en vaut absolument la peine.

Séjours de ski

Inutile d'attendre votre arrivée pour planifier votre voyage.

×

Voir aussi

Your Recently Viewed Pages
Ad
Ad
Ad