Skip to main content

Pâques en Norvège

Comme un petit air de bonheur

Pâques = Påske !

En Norvège, les vacances de Påske comptent énormément. Elles sont synonymes de séjour à la montagne pour profiter de la dernière occasion de s'adonner aux plaisirs du ski...

... et de peaufiner son bronzage, confortablement adossé au mur de sa hytta (chalet).

Sans oublier les petits moments gourmands ! Barres chocolatées Kvikk Lunsj, friandises en pâte d'amande, soda à l’orange Solo, petits pains au lait et oranges...

... beaucoup d’oranges.

Dévalez les pentes avant de vous retrouver en famille ou entre amis dans votre chalet ou auberge de montagne, au coin d'un feu crépitant.

Les Norvégiens sont très attachés à leurs traditions pascales et j'adore ça !

Silvia Lawrence, blogueuse américano-norvégienne

Quand la blogueuse américaine spécialisée outdoor Silvia Lawrence a posé ses valises en Norvège, elle a découvert une tout autre façon de célébrer Pâques.

La jeune femme adore skier. C’est la raison pour laquelle elle s’est installée ici, dans le village de Rauland, au milieu des montagnes enneigées.

Tous les printemps, quand elle pense que l’hiver touche à sa fin, c’est en fait le top départ des vacances de neige préférées des Norvégiens – Pâques.

Silvia a allègrement adopté les traditions pascales norvégiennes, qu’elle relate dans son blog « Heart my Backpack » au côté d’autres spécificités de son pays d’adoption.

« Lorsque mon supermarché local s’est mis à vendre des chocolats de Pâques début février et que tout le monde s’est précipité pour les acheter, je me suis dit que les fêtes de Pâques, en Norvège, risquaient de m’apporter quelques surprises, avoue Silvia.

Les semaines suivantes ont vite confirmé ma première impression. Les Norvégiens sont dingues de Pâques ! » Pour elle, le contraste avec son expérience américaine ne pouvait être plus saisissant.

« Ici, entre autres traditions pascales, il y a le ski, les gaufrettes au chocolat Kvikk Lunsj et les chalets de montagne. Dans mon Amérique natale, le dimanche de Pâques consistait à porter une jolie robe et participer à la chasse aux œufs paroissiale avant de rentrer chez moi manger des œufs mimosa. Je n’avais jamais vu de neige à Pâques avant de m’installer en Norvège, et jamais je n’aurais eu l’idée d’associer Pâques et ski. »

Pour Silvia, un petit vent de folie semble souffler sur la Norvège à Pâques. « Tout le monde semble basculer en mode festif. Même s'il fait encore froid, on voit beaucoup de gens skier en T-shirt ou faire bronzette dans la neige. C’est étrange ! »

La Norvège est le paradis du ski, toutes disciplines confondues, et l’on peut y pratiquer le ski de fond quasiment partout. Le printemps est aussi une saison de rêve pour le ski de descente. Cliquez ci-dessous pour découvrir quatre bonnes raisons d'aller skier au printemps.

Pâques en ville

Certains vacanciers fuient cependant la foule des stations, lui préférant le calme des villes vidées de leurs habitants et la perspective d'alterner moments au café et expositions. Sans compter les concerts, festivals et événements culturels qui fleurissent dans tout le pays pendant la période pascale. Les fans de métal doivent absolument réserver leur week-end de Pâques pour le plus grand festival du genre en Norvège, l’Inferno Metal Festival !

À Pâques, les Norvégiens apprécient tout autant la randonnée que le ski. Aussi trouverez-vous de nombreuses randos urbaines dotées de vues formidables. Apportez quelques œufs de Pâques garnis et invitez toute la famille à une chasse aux œufs.

Autre expérience sympathique (mais givrée !) à tenter lors de votre séjour à Pâques : le bain glacé, devenu très tendance en Norvège ces derniers temps.

« Je n’en avais jamais entendu parler avant »

« Les Norvégiens sont très attachés à leurs traditions pascales et j'adore ça ! Ce qui est également très plaisant à observer, c’est le plaisir des gens à voir arriver la fin de l’hiver, même s'il reste encore beaucoup de neige. Aux États-Unis, je crois que je me serais sentie vraiment triste d'avoir de la neige à Pâques, alors qu’en Norvège, c’est l’inverse – Pâques sans neige – qui passerait pour une véritable catastrophe ! Je suppose qu'il faudrait sortir les skis à roulettes... », déclare Silvia.

Rauland est une station de ski très fréquentée. Aussi, pour ses habitants, la frénésie pascale peut s'avérer un peu lourde à supporter.

« En temps normal, la population de Rauland est de 1 000 habitants, mais à Pâques, elle peut grimper à 10 000 ! L’ambiance générale reste cependant placée sous le signe de la bonne humeur. De nombreuses manifestations ont lieu un peu partout, et on a l’impression que tout le monde sourit. »

« Après avoir skié, en Norvège, on se plonge dans un bon polar »

Excepté, bien sûr, quand vient le moment de s'attaquer à son roman policier – une tradition que l’on ne croise nulle part ailleurs. En Norvège, à Pâques, on aime avoir peur (en anglais).

« J'ai habité dans six pays différents avant de m’installer en Norvège, et je n’avais jamais entendu parler de polars de Pâques avant. J'ignore à ce jour l’origine de cette tradition, mais j’avoue que j’y adhère à 100 %. »

Aussi enracinées que soient les traditions pascales en Norvège, Silvia se sent vraiment chez elle à Rauland.

« Je n’ai aucune intention de quitter la Norvège. »

L'agenda de Pâques

Inutile d'attendre d’être en Norvège pour découvrir ce que vous aimeriez y faire. Sélectionnez vos critères de recherche et filtrez les événements ci-dessous.

Profitez d'offres à ne pas manquer

Voici une sélection de tour-opérateurs qui se dépensent sans compter pour sublimer votre voyage.

Plus de découvertes

Pages consultées récemment