Skip to main content

Boire et manger à Trondheim

À Trondheim, le concept d'« alimentation locale », qui est profondément enraciné, se réinvente en permanence. Cette destination gastronomique jouit d'une situation avantageuse, à mi-chemin entre l'arrière-pays et la mer.

Un pèlerinage pour les gourmets

Aujourd'hui, sur le plan gastronomique, Trondheim est synonyme d'inventivité. « Comme on est une ville de taille modeste, on se donne à fond », nous confie Renée Fagerhøi, chef et propriétaire du restaurant Bula Neobistro.

Ayant grandi à la campagne, juste à la périphérie de la ville, Renée a rapidement développé de multiples compétences, allant de la pâtisserie à la cueillette en passant par la manière de tuer un poulet. Le nom de son jeune restaurant se compose en partie du terme argotique bula, communément employé pour désigner des petits bars discrets où l’on peut manger, boire un verre et se retrouver entre amis.

« Trondheim est vraiment une super ville, qui cumule bien des avantages », affirme Renée.

Toutes sortes d’arômes flottent dans les rues de la troisième ville norvégienne, échappés d'un nombre de cuisines en constante augmentation. Trondheim se caractérise par une culture culinaire vivace, mêlant traditions et nouveautés, tout particulièrement aux adresses suivantes : le Fagn, le Speilsalen, le To Rom og Kjøkken, l'Astrum Skybar, le 73 Bar og Restaurant et le restaurant de poissons et crustacés Havfruen Sjømatrestaurant. Les habitants de la ville aiment à se retrouver autour de la table pour fêter un événement ou simplement manger sur le pouce.

Le Sellanraa Bok & Bar est la parfaite illustration du restaurant qui aime à mettre en valeur ses producteurs locaux. Petit et gros gibier, agneau, crustacés et poissons font partie des spécialités de la région du Trøndelag.

Par ailleurs, une nouvelle vague de microbrasseries et de maisons de café perpétuent une longue lignée de brasseurs et torréfacteurs locaux. Plusieurs fois par an, vous pouvez goûter les produits régionaux au marché fermier de Torvet et début août, les fins palais se retrouvent au festival culinaire de Trøndersk.

Renée, du Bula Neobistro, est convaincue que les environs de Trondheim produisent tous les ingrédients dont peuvent rêver les chefs exigeants de la ville et résume les choses ainsi : « Trondheim, il faut absolument y aller. J’espère vous y voir bientôt. »

Pour faire le plein d'idées, visitez le site officiel de la ville de Trondheim.

Plats gourmets à Trondheim

Le Fagn et le Speilsalen ont chacun une étoile au Michelin, et beaucoup d d'autres adresses proposent des menus gourmets. L’office de tourisme de Trondheim organise également des balades gastronomiques pour aiguiser l’appétit des fines bouches.

Les burgers de Trondheim

Plusieurs mordus du burger ont ouvert des restaurants (Bror, Cowsea et Døgnvill) où les produits locaux sont rois.

La cuisine locale dans un cadre historique

Déjeunez ou savourez un brunch dans l’un des quartiers historiques de la ville, comme par exemple Café To Tårn situé dans le centre d'accueil des visiteurs de la cathédrale de Nidaros ou encore l’un des trois restaurants du musée folklorique de Sverresborg. Plusieurs cafés et restaurants se sont par ailleurs installés dans des bâtisses historiques – c’est le cas de Grenaderen et Café Ni Muser.

Une petite mousse dans la cité de la bière

Parcourez toute la palette des bières fièrement brassées à Trondheim – la ØX Tap Room, les bières de la Trondhjems Mikrobryggeri, première brasserie indépendante de Norvège, et la traditionnelle E.C. Dahls.

Savourez poissons et crustacés sur les berges de la Nidelva

Déambulez devant les entrepôts en bois et dans le port, où vous dénicherez de nombreuses adresses servant des poissons et fruits de mer.

Faites le plein d'idées

Profitez d'offres à ne pas manquer

Voici une sélection de tour-opérateurs qui se dépensent sans compter pour sublimer votre voyage.

Vous en voulez encore ?

Sélectionnez vos critères de recherche et consultez les offres ci-dessous.

Voir aussi

Pages consultées récemment