Dynamic Variation:
Book
Choose Language
Search & Book
Search
or search all of Norway
Grøtfjord, Kvaløya Grøtfjord, Kvaløya Grøtfjord, Kvaløya
Grøtfjord, Kvaløya Grøtfjord, Kvaløya
Credits
Grøtfjord, Kvaløya.
Photo: Gaute Bruvik/Visitnorway.com
Campaign
Partner

Quel est le secret des aurores boréales?

Les extraordinaires lumières multicolores qui apparaissent dans le ciel arctique sont avant tout expliquées de manière scientifique, mais certains ont recours à la mythologie.

Ad

Infographie présentant le mécanisme des aurores boréales

Lumière et… click !

Pas besoin de matériel hyper sophistiqué pour pouvoir photographier les aurores boréales, mais certaines choses sont indispensables :

  1. Batterie de rechange : les batteries exposées au froid s'épuisent très rapidement, pensez donc à emporter des pièces de rechange et à les garder dans votre poche, près de votre corps, jusqu'à ce que vous en ayez besoin.
  2. Appareil : un appareil photo à objectifs interchangeables est le meilleur, mais en principe, vous pouvez utiliser chaque type d'appareil photo. Plus il la matrice est puissante et moderne, moins granuleuses seront les images.
  3. Déclencheur à distance : une télécommande par câble est inestimable pour réduire les vibrations. Un tel outil peut être utilisé en plus ou à la place de la fonction de déclenchement à retard intégrée dans la plupart des appareils. Si vous ne disposez pas d'un déclencheur à distance, utilisez la fonction retard.
  4. Trépied solide : évitez le flou causé par le mouvement de l'appareil à main levée. Une bonne rotule qui permet un réglage indépendant de chaque axe est la plus efficace. Si votre trépied est instable, essayez de suspendre quelque chose de lourd à la colonne centrale.
  5. Lentille : préférez un objectif grand angle avec une distance focale comprise entre 10 et 24 mm, et une ouverture maximale de f/2.8 (ou à la rigueur f/3.5). La mise au point manuelle est un indispensable.

La science et les mythes des aurores boréales

L'explication scientifique des aurores boréales a été élaborée par des physiciens spécialisés dans la magnétohydrodynamique, qui, à dire vrai, sont beaucoup plus savants que nous.

Voici ce que nous en avons compris : c'est le soleil qu'il faut remercier pour toute lumière, pour les aurores aussi. Quand de grandes explosions ou éruptions solaires ont lieu, d'immenses quantités de particules sont projetées dans l’espace par le soleil.

Là ça devient un peu compliqué, mais restez avec nous : lorsque ces particules entrent en collision avec le champ magnétique de la Terre, elles tourbillonnent autour du pôle Nord magnétique, où elles interagissent avec les couches supérieures de l’atmosphère. L’énergie ainsi libérée produit les aurores boréales. Tout ça se passe à une centaine de kilomètres au-dessus de nos têtes.

Avant que la science n'en dévoile les secrets, le spectacle stupéfiant des aurores boréales a bien entendu inspiré plusieurs légendes. On trouve d'ailleurs des symboles liés aux aurores boréales sur le tambour chamanique des Samis. Le phénomène porte aussi plusieurs noms dans la langue sâme, comme par exemple Guovssahas, ce qui signifie « lumière qui peut être entendue ». C'est très poétique tout ça, n'est-ce pas ?

Selon les croyances de l’Âge des Vikings, l'aurore boréale était en fait l’armure des guerrières vierges de la Valkyrie, émettant une étrange lumière scintillante. Vikings, guerrières vierges, pourquoi pas...

La chasse aux aurores boréales avec les Samis

Suivez l'acteur britannique David Spinx sur son voyage à travers le Finnmark, où il rencontre les Samis, goûte la viande de renne et part à la chasse aux aurores boréales.

Où et quand ? Il n'y a pas vraiment de réponse exacte, mais bon...

On dit souvent que les parties septentrionales de la Norvège sont les meilleurs endroits au monde pour voir les aurores boréales. Pour être honnête, ça n'est que partiellement vrai, car le phénomène peut être tout aussi visible à d'autres destinations en dehors de la Norvège.

Mais nous avons l'audace d'affirmer que la Norvège du Nord compte sans aucun doute parmi les endroits les plus confortables et intéressantes pour voir les aurores, puisque des centaines de milliers d'habitants peuplent cette vaste zone géographique, offrant une variété d'hôtels et d'activités qui vous permettront de passer du bon temps.

L'ovale auroral couvre la Norvège du Nord à partir des îles Lofoten (même si au cours des dernières années, on note de plus en plus d'aurores dans le ciel du Trøndelag, et même plus au sud), puis continue le long de la côte jusqu'au Cap Nord et au-delà. Dans cette zone, tous les endroits sont propices à l'observation boréale - vous pouvez observer une même aurore polaire dans les Lofoten comme à Tromsø, à 500 kilomètres plus au nord, simplement sous un autre angle.

Il faut aussi savoir que l'aurore se comporte comme une Prima Donna, elle ne fait son apparition que si elle sent que le moment est opportun. La patience est une vertu essentielle lorsqu'on part à la chasse aux aurores boréales. Pour tenter malgré tout d'augmenter vos chances d'en voir une, sachez que les lumières polaires sont les plus fréquentes en fin d'automne et en hiver/début du printemps.

Entre fin septembre et fin mars, vous avez les meilleures chances de voir apparaître une aurore.

Quoiqu'une Prima Donna, ça fait des caprices, comme vous le savez... L'aurora borealis préfère un temps froid et sec, qui survient généralement à partir de décembre dans la région. Certains vous diront que la météo la plus sèche qui favorise un ciel clair, est plus fréquente dans l'arrière-pays éloigné du littoral, ce qui n'est pas toujours vrai.

Si un vent fort souffle de l'est, la côte peut être plus éclaircie que les régions intérieures. Pour admirer le spectacle sans interférence, tâchez d'éviter la pleine lune (non, pas à cause des loups garous), parce que la clarté de la lune peut affaiblir les couleurs boréales.

Installez l'application NorwayLights pour Android et iPhone : un bulletin des aurores boréales qui vous aide à prédire le meilleur moment pour voir les lumières.

iPhone : téléchargez NorwayLights pour iOS
Android : téléchargez NorwayLights pour Android
Windows : téléchargez NorwayLights pour Windows

Des vêtements d'hiver pour la Norvège du Nord

Sur place, beaucoup de voyageurs constatent qu'ils ont moins froid que ce qu'ils avaient imaginé avant d'arriver en Norvège du Nord. Dans les chalets et les lavvo (tentes samies) chauffés au feu de bois, les températures ambiantes tournent autour des 25 degrés. Mais pour profiter du plein air sans être frigorifié - ni transpirer- vous devez être bien préparé.

Une petite laine
Les Norvégiens sont fans de vêtements en laine, pour les excellentes qualités thermorégulatrices qu'offre la laine de mouton. Une première couche de vêtements en laine fine est un bon début. Si vous préférez, vous pouvez choisir des sous-vêtements thermiques en fibres synthétiques, qui évacuent la transpiration. Évitez le coton, qui est moins confortable pour les mouvements, et a tendance à refroidir le corps lorsque vous transpirez.

Couche après couche
Si vous vous habillez en couches, vous pouvez facilement supprimer ou ajouter des vêtements selon qu’il fasse plus chaud ou froid. Enfilez une couche en polaire ou en laine sur la couche de base. Encore froid ? Ajoutez un pull épais (la laine c'est toujours bon), une écharpe et des chaussettes en laine. La couche extérieure doit être imperméable et coupe-vent : un pantalon doublé, une veste thermique chaude, un bonnet chaud qui couvre les oreilles, des gants et des chaussures d'hiver appropriés. Évitez les chaussures serrées, elles risquent de refroidir vos orteils.

Une fine couverture de glace
En général, le climat côtier est relativement doux, mais la pluie peut vite geler et couvrir le sol de glace. Vos chaussures doivent donc avoir des semelles en caoutchouc, ce qui est moins glissant que le plastique. En terrain plus ardu, munissez-vous de crampons, on en trouve dans la plupart des magasins de sport.

Un séjour actif
Pour les activités plus rythmées comme la motoneige, vous aurez besoin d'encore plus de vêtements. Lors des circuits organisés en motoneige, la location de combinaison thermique et de chaussures appropriées est offerte, avec bonnet et gants.

Bon à savoir
En Norvège du Nord, on enlève toujours plusieurs couches de vêtements quand on rentre à l'intérieur, pour éviter d'avoir froid quand nous ressortons dehors. Notez également qu'il faut enlever ses chaussures avant d'entrer dans une maison en Norvège, car il est considéré comme très impoli de se promener à l'intérieur avec des chaussures aux pieds.

Source : Nordnorsk Reiseliv

La Norvège, terre des aurores boréales

Loin au nord, il y a un endroit où les trolls et les rois de la montagne sont chez eux. C'est la patrie d'Ibsen, de Nansen et de Grieg, et c'est aussi la terre des aurores boréales.

Voir aussi

Your Recently Viewed Pages
Ad
Ad
Ad