Skip to main content

Un silo à grains datant de 1935, situé sur la petite île d'Odderøya à Kristiansand, a été transformé en l'un des centres d'art et de culture les plus innovants d'Europe du Nord.

Sur une petite île de la ville de Kristiansand, en Norvège du Sud, se dresse un bâtiment blanc de 38 mètres de haut. Il s'agit d'un ancien silo, qui servait de stockage d'urgence pour 15.000 tonnes de céréales. Il a ouvert ses portes en mai 2024 et est devenu la nouvelle destination artistique de la ville et un centre d'expériences culturelles.

Un bâtiment emblématique de la ville

Lors de sa construction en 1935, il s'agissait du premier bâtiment représentant le fonctionnalisme à Kristiansand et du deuxième silo fonctionnaliste du pays, construit seulement deux mois après Vippetangen à Oslo.

Au fil des ans, le bâtiment a fait l'objet de nombreuses discussions, mais il est aussi devenu une icône de la région.

« Ce grand bâtiment unique est vraiment significatif pour la ville. Historiquement, c'est l'un des bâtiments les plus intéressants de Kristiansand. C'est une icône architecturale de la ville », a déclaré Jan Henrik Munksgaard, historien et ancien directeur du musée du comté de Vest-Agder, sur le site web du Kunstsilo.

Une nouvelle vie

Le silo a connu un grand succès et a été utilisé pendant de nombreuses années pour stocker les céréales produites par le moulin voisin de la ville. Deux ans après la fermeture définitive du moulin en 2008, le conseil municipal a décidé que le silo devait être conservé.

En 2015, le financier Nicolai Tangen a fait don au musée d'art Sørlandet de sa ville natale d'une généreuse partie de sa collection artistique privée, composée d'œuvres d'art nordique datant des années 1930 à aujourd'hui. En même temps, il propose que le silo à grains soit utilisé comme nouveau musée d'art à Kristiansand. Quatre ans plus tard, les travaux ont commencé pour transformer le bâtiment en ce qu'il est aujourd'hui. 

Le Kunstsilo a ouvert ses portes le 11 mai 2024.​

Ce sera l'un des centres les plus innovants d'Europe du Nord en matière d'art et d'expériences culturelles. Il abrite trois collections permanentes, dont la collection offerte par Tangen, la plus grande collection d'art moderniste nordique au monde. Le musée expose également de l'art régional sous de multiples formes.

En plus d'être un musée d'art, il sert également de cadre pour des interactions innovantes en matière d’art numérique et accueille des événements, des concerts, des ateliers et des débats.

Détendez-vous au bar sur le toit, ouvert du jeudi au samedi (de 11h à 2h). Vous profiterez d'une vue splendide sur la ville et le magnifique archipel de Norvège du Sud. Le musée dispose également d'un café et d'une brasserie au rez-de-chaussée, ouverts tous les jours de 11h à 22h.

Une région culturelle dynamique

Le nouveau musée d'art rejoint les rangs de plusieurs centres culturels, musées et galeries en Norvège du Sud. À deux pas, vous trouverez le Kilden Theatre and Concert House, un centre des arts du spectacle à l'architecture magnifique qui a ouvert ses portes en 2012. Ne manquez pas non plus de visiter les nombreuses petites galeries d'art uniques de la région.

L'île d'Odderøya, où se trouve le musée, est une zone de loisirs très populaire à Kristiansand. La petite île abritait autrefois une base navale, et vous pouvez toujours voir les anciennes positions de canons en vous promenant le long des sentiers balisés idylliques qui offrent une excellente vue sur le port oriental et la forteresse de Christiansholm (1672).

Si vous poussez un peu au sud, le restaurant Under, primé et précédemment étoilé au Michelin, a rouvert ses portes avec un nouveau concept. Il est situé sous l'océan et dispose d'une immense fenêtre sous-marine. Les prix sont désormais plus abordables, mais l'expérience est tout aussi extraordinaire qu'auparavant.

Planifiez votre voyage

Pages consultées récemment