Skip to main content

Bienvenue dans le pays qui accepte tout le monde, peu importe qui vous aimez ou qui vous voulez être. Découvrez l'expérience de Kadir, Anna et Klára, qui ont participé à la Pride d'Oslo, le plus grand événement pour célébrer l'amour, la liberté et la diversité en Norvège.

« Si nous devions résumer Oslo Pride en un seul mot, ce serait ‘émotions’ », déclare Anna Grúňová en souriant.

Avec sa partenaire Klára Slivoňová et son ami Kadir Telli, elle a été invitée par VisitOslo et Visit Norway à participer à la Pride d’Oslo, le plus grand événement LGBTIQIA+ de Norvège.

« Tous les gens étaient incroyablement sympathiques et encourageants. » Un nombre exceptionnel de personnes ont participé à la Pride, y compris des milliers de gens qui ne sont pas homosexuels. C'était vraiment impressionnant. Même les pompiers, les policiers et l'armée se sont joints au défilé ! Cela nous a fait grande impression. La musique était parfaite, tout comme l'ambiance. Chaque rue était décorée de drapeaux arc-en-ciel. On aurait dit que la ville entière s'était préparée pour le défilé », ajoute-t-elle.

Oslove at first sight

Le festival se tient chaque année en juin/juillet et vise à instaurer un climat d'acception envers chaque personne. Pendant une semaine, les droits humains et les thématiques LGBTQIA+ sont largement mis en avant par le biais de l’art, de la culture, des débats et des fêtes.

Plus de 40.000 personnes, venues de près ou de loin, se rassemblent à Oslo pour célébrer la diversité et l'inclusion et contribuer à la lutte contre la discrimination.

À Oslo, les gens vous acceptent tel que vous êtes.

Klára Slivoňová​

Visiteuse

La plupart des Norvégiens ont une attitude ouverte à l'égard des personnes LGBTIQIA+, et le pays a été l'un des premiers à promulguer des lois pour protéger les gays et les lesbiennes contre la discrimination. D'ailleurs, la Norvège figure dans le top 10 du classement ILGA-Europe 2024 qui comprend 49 pays.

Outre la Pride, qu’avez-vous fait à Oslo ?
« Nous avons exploré la ville à pied, à vélo et en bateau. Nous avons visité la Oslo Opera House, un magnifique monument. Nous nous sommes plongés dans l'histoire des Vikings au Musée des bateaux vikings sur la péninsule de Bygdøy, et nous avons étudié les fascinantes sculptures du parc Vigeland à Frogner. Autre coup de cœur : la promenade dans Damstredet, une pittoresque rue pavée du centre d'Oslo bordée de charmantes maisons en bois », explique Anna.

Quelle est la différence entre Oslo et les autres capitales que vous avez visitées ?
« Oslo a l'air petite sur la carte, mais elle donne l’impression d’être une grande ville. Nous avons vite constaté que la ville regorgeait d'activités en tous genres. Nous sommes tombés amoureux de l’alliance entre vie urbaine et nature, visible dans plusieurs points de vue. À certains endroits, on voyait la ville et le fjord dans une direction et des forêts luxuriantes dans une autre. Oslo est une ville très verte, elle compte de nombreux jolis parcs que les locaux apprécient et entretiennent. Le fait que le soleil se couche à peine en été - pendant trois ou quatre heures seulement - vous donne beaucoup de temps (et d'énergie !) pour profiter pleinement de la ville », conclut Anna avec enthousiasme.

Pourquoi Oslo est-elle une destination idéales pour les personnes LGBTIQIA+ ?
« Oslo nous a semblé être une ville très accueillante, un endroit où les gens vous acceptent tels que vous êtes. Par exemple, personne ne nous regardait lorsque nous nous tenions la main. Au contraire, certaines personnes venaient vers nous et nous disaient :  ‘C’est un festival en votre honneur, mais nous voulons aussi participer’ », explique Klára.

Quelles sont les saveurs d’Oslo que vous gardez en mémoire ?
« Le fromage brun (brunost), sans hésitation. Ça goûte vraiment le caramel. Par ailleurs, nous avons vécu une expérience culinaire formidable à Lille Herbern, un restaurant situé sur une petite île près du centre-ville. Nous avons participé à la préparation des plats, qui se sont avérés très savoureux : moules, crustacés et autres fruits de mer frais. Nous avons également eu l'occasion de déguster de nombreux cafés au cours de notre séjour. »

Qu'avez-vous ramené ?
« Cinq gros sacs de réglisse (je ne m'en lasse pas !), des chaussettes traditionnelles en laine, un pull d'hiver, un casque viking, un sac de grains de café et, bien sûr, du fromage brun », se réjouit Anna.

Qu'est-ce qui était le plus marquant à Oslo ?
« Les gens, les paysages et les nombreux espaces verts. Nous aurions pu passer une journée entière dans le parc Vigeland si nous avions eu plus de temps. L'efficacité des transports publics a facilité l'exploration de la ville, et l'Oslo Pass, qui nous a également permis d'accéder gratuitement à certains endroits, s'est avéré très pratique. C'était génial de pouvoir utiliser l'Oslo Pass sur les ferries qui relient le centre-ville aux îles environnantes », explique Klára.

Quels conseils donneriez-vous aux gens qui viennent visiter Oslo ?
« Posez vos questions aux habitants. Les gens d’Oslo sont très amicaux et sont souvent de bon conseil. Préparez une carte, achetez l'Oslo Pass et prévoyez au moins un pique-nique dans un parc. Les distances sont courtes, mais les expériences sont nombreuses. Il peut donc être judicieux d'établir un plan avant de partir en exploration », conclut Klára.

La Pride d’Oslo

Profitez d'offres à ne pas manquer

Voici une sélection de tour-opérateurs qui se dépensent sans compter pour sublimer votre voyage.

Pages consultées récemment