Dynamic Variation:
Offers
x

There was not an exact match for the language you toggled to. You have been redirected to the nearest matching page within this section.

Choose Language
Toggling to another language will take you to the matching page or nearest matching page within that selection.
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway
Kadir in the Pride Parade
The Proud Experience.
Photo: Visit Norway / VisitOSLO & Oslo Brand Partners / Oslo Pride and FRI / Bleed / Trigger / Løvik / Havstein


muteplay/pauseplay/pause
Campaign
Course
Event
Partner
Media
Meetings
Travel Trade
Ad

Oslo Pride : fiers d’être là

Kadir, Anna et Klára, tous trois originaires d’Europe, se sont envolés pour l’Oslo Pride – plus grande manifestation norvégienne en faveur de l’amour, de la liberté et de la diversité.

La plupart des Norvégiens ont une attitude progressiste envers les personnes LGBTQ+. Le pays a d'ailleurs été l'un des premiers à appliquer des lois contre les discriminations à l’égard des gays et des lesbiennes. Ainsi, la Norvège se classe-t-elle à la troisième place du classement de 49 pays européens établi par ILGA-Europe en 2018. 

L’Oslo Pride est la plus grande manifestation LGBTQ+ de Norvège. La fête se déroule chaque année en juin/juillet, dans le but de contribuer à l’acceptation d'autrui, quelle que soit son orientation sexuelle. L’espace de dix jours, les droits humains et les questions LGBTQ+ dominent l’agenda artistique, culturel et politique – et les festivités.

Anna and Klára at Oslo Pride
Anna and Klára at Oslo Pride.
Photo: VisitOSLO

« Oslove » au premier regard

Cette année n’a pas dérogé à la règle. Du 22 juin au 01 juillet, des milliers de visiteurs se sont retrouvés à Oslo pour fêter les progrès accomplis et militer pour mettre un terme à toutes formes de discrimination. Plus de 40 000 personnes ont participé au défilé de l’Oslo Pride du 01 juillet. Anna Grúňová (31), Klára Slivoňová (32) et Kadir Telli (23), invités par VisitOslo et Visit Norway, ont pris part à cet événement haut en couleur.

« Oslo est une ville qui vous donne l’impression de vous accepter tel que vous êtes » – Klára Slivoňová

The Palace Park in Oslo
The Palace Park in Oslo.
Photo: VisitOSLO

Anna et Klara découvraient la capitale norvégienne pour la première fois. Voici comment elles décrivent leur séjour : 

« S’il fallait choisir un seul adjectif pour qualifier l’Oslo Pride, ce serait “émouvant”. Tous les gens que nous avons rencontrés étaient extrêmement sympathiques et encourageants. Le nombre des participants, parmi lesquels on comptait des milliers d’hétérosexuels, était tout simplement énorme ! Même les pompiers, la police et l’armée ont participé au défilé ! Ça nous a beaucoup impressionnés. La musique était parfaite, l'ambiance aussi. Toutes les rues arboraient les drapeaux arc-en-ciel. C'était comme si la ville tout entière s'était préparée pour le défilé », témoigne Anna dans un sourire.

En dehors de la Pride, qu’avez-vous fait à Oslo ?
« Nous nous sommes promenées dans différents quartiers à pied, à vélo et en bateau. Nous avons visité l’opéra, très impressionnant sur le plan de l’architecture. Nous avons découvert l’histoire viking et le musée des Bateaux vikings (Vikingskiphuset) sur la péninsule de Bygdøy et nous avons admiré les fabuleuses sculptures du parc Vigeland, situé dans le parc Frogner. Nous avons aussi flâné à Damstredet, une charmante rue pavée dans le centre d’Oslo, bordée d'adorables maisons en bois », ajoute Anna.

En quoi Oslo se distingue-t-elle d'autres capitales que vous connaissez ?
« Même si Oslo semble peu étendue sur une carte, on a la sensation d'une grande ville. Nous nous sommes vite aperçues qu’il y avait une multitude de choses à voir et à faire. Nous avons adoré ce mélange entre ville et nature, très visible dans certains lieux. Par exemple, il nous est arrivé de voir la ville et le fjord en regardant dans une direction, et d'épaisses forêts en regardant dans l’autre. Généralement parlant, Oslo est une ville très verte, avec plusieurs jolis parcs dont les habitants semblent prendre soin. Le fait que le soleil ne se couche presque pas en été (tout juste trois ou quatre heures) vous donne l’impression d’avoir beaucoup de temps (et d'énergie !) pour profiter pleinement de la ville », s’enthousiasme Anna.

En quoi Oslo est-elle une destination de voyage clémente aux LGBTQ ?
« Oslo est une ville très accueillante, qui vous donne l’impression de vous accepter tel que vous êtes. Par exemple, personne ne nous a regardées quand nous nous tenions par la main. Il y a même quelqu’un qui s’est approché de nous et nous a dit : “C’est votre fête, mais nous serons à vos côtés”, » ajoute Klára.

Anna og Klára at Oslo Pride
Anna og Klára at Oslo Pride.
Photo: VisitOSLO

Quelles découvertes culinaires avez-vous faites à Oslo ?
« Le fromage à pâte brune (brunost), bien évidemment. Il a vraiment un goût de caramel. En dehors de ça, nous avons fait une excellente expérience à Lille Herbern, un restaurant situé sur une petite île proche du centre-ville. Nous avons participé à la préparation des plats, et tout avait beaucoup de goût : les moules, les noix de Saint-Jacques et d'autres produits de la mer. Nous nous sommes aussi régalées avec le café, tout au long de notre séjour. »

Qu’avez-vous rapporté chez vous comme souvenir ?
« Cinq grands sacs de réglisse (je ne m’en lasse pas), des chaussettes en laine traditionnelles, un haut à capuche pour l’hiver, un casque viking, un paquet de café en grains – et bien sûr, du fromage à pâte brune », énumère Anna en riant. 

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué à Oslo ?
« Les gens, les paysages, les nombreux espaces verts. Nous aurions passé toute une journée au parc Vigeland si nous en avions eu le temps. Le système des transports publics nous a facilité nos déplacements et l’Oslo Pass, qui nous a donné libre accès à certains sites, nous a été très utile. Nous avons même pu l’utiliser pour prendre le ferry entre le centre d’Oslo et les petites îles alentour », ajoute Klára.

Quels conseils donneriez-vous à des visiteurs se rendant pour la première fois à Oslo ?
« De ne pas hésiter à aborder les habitants. Les Osloïtes sont très sympathiques et sont souvent de très bon conseil. Prenez une carte, achetez l’Oslo Pass et prévoyez au moins de pique-niquer une fois dans un parc. Les distances sont courtes, mais il y a tant de choses à faire qu'il est peut-être recommandable de préparer un programme avant de se mettre en route », conseille Klára.

Your Recently Viewed Pages

Retour en haut de page

Ad
Ad
Ad
Ad