Dynamic Variation:
Offers
Choose Language
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway

L'avant-saison touristique, une fenêtre de douceur et de tranquillité

La Norvège hors-saison
Juste avant ou juste après la haute saison, profitez d'un accueil chaleureux, de températures plutôt douces et de sites moins fréquentés.
A person enjoying the view during a hike at Andøya
Hiking at Andøya.
Photo: Visit Andøy
Ad

Dans toute la Norvège, l’avant-saison était jusque-là une fenêtre à peine entrebâillée, mais désormais, la voici grande ouverte sur toutes sortes de propositions, jusque dans une petite île sauvage à 300 km au nord du cercle polaire.

« Même si la vue reste belle toute l’année, un changement de couleurs radical s'opère avant et après le milieu de l’été », explique le jeune photographe plasticien Espen Tollefsen, dont les œuvres grand format font la part belle aux paysages côtiers, quelle que soit la saison.

Le collectif d'artistes Atelier Nøss, composé des membres de la famille d’Espen, est basé sur le littoral de l’île de Andøya, dans les Vesterålen – face au large.

Photo collage of Atelier NøssCe collage réalisé par Espen Tollefsen montre sa famille, à Atelier Nøss, sur l’île de Andøya : sa sœur Siri, Espen lui-même, sa mère Åse, son père Gunnar et sa femme Heidi Marie Kriznik.

« La lumière possède un éclat particulier, qu’elle n’a pas en plein été. Les périodes qui précèdent l’été et l’automne sont vraiment extraordinaires, il ne faut pas les manquer », affirme-t-il.

Des hébergements en plus, de l’espace en plus

La Norvège, qui est l’un des pays les plus étirés du monde, abonde en lieux d'hébergement originaux (ultra-modernes ou historiques) dont beaucoup sont complets en pleine saison – certains étant même réservés près d’un an à l’avance. Pourtant, il suffit parfois de décaler ses vacances d'une semaine ou deux avant ou après la haute saison, et là, les choses sont beaucoup plus simples.

Andøya propose plusieurs solutions d’accueil, comme par exemple les constructions cubiques du collectif Atelier Nøss, conçues par l’architecte Irene Sævik.

Atelier Nøss, Andøya
Atelier Nøss, Andøya.
Photo: Espen Tollefsen

Regain d'activité hors-saison

Une des attractions de tourisme animalier les plus populaires de Norvège se situe d'ailleurs à Andøya, où l'on vient observer les baleines dans le cadre de sorties en mer (« Whale safari »), organisées depuis Andenes.

« Celles-ci ont lieu pratiquement tout au long de l’année, ce qui a incité les commerces, notamment les hôtels et les restaurants, à rester ouverts bien au-delà de la haute saison touristique ».

Vesterålen
Vesterålen.
Photo: Marten Bril/visitvesteralen.com

La petite bourgade de Nyksund, dans les Vesterålen, est une autre illustration de ce phénomène. Cet ancien village de pêcheurs abandonné a retrouvé un second souffle grâce, entre autres, à des initiatives telles que le restaurant gastronomique Ekspedisjonen. D'autres projets ont suivi dans son sillage, tournés vers les habitants et les visiteurs.

Volonté d'ouverture

« Même de petits commerce ou services qui n’ouvraient qu’en saison restent maintenant ouverts presque toute l’année, s’enthousiasme Espen Tollefsen.
Notre épicerie locale a fermé à plusieurs reprises, jusqu’à ce que les nouveaux propriétaires fondent la

“Nordmela landhandleri” (Le commerce de campagne de Nordmela) qui, outre les articles de première nécessité, vend toutes sortes de délicieux produits locaux. On peut aussi boire et manger sur place, ou y acheter des plats à emporter.

Ce genre d’endroits a de plus en plus de succès, toute l’année, et attire des touristes qui s'intéressent vraiment à la vie locale. »

Offre d'activités

Les destinations norvégiennes les plus touristiques avancent toutes les mêmes arguments pour inciter les visiteurs à venir les voir juste avant ou après la saison.

Lene Lunde, de l’office de tourisme de la région de Stavanger, souligne la douceur des températures tout au long de l’année. Qui plus est, juste avant ou après la pleine saison, les gens du coin sont plus disponibles pour les visiteurs et les prix de l’hébergement sont généralement plus bas.

« Pour tout vous dire, vous prendrez souvent de meilleures photos à ces périodes-là. Je peux vous assurer que c’est là que l’on voit les plus beaux levers et couchers de soleil depuis le Preikestolen (le rocher de la Chaire du prêtre) ou d'autres sites de randonnée. »

A person watching the sunrise at Preikestolen (The Pulpit Rock) in Ryfylke
Preikestolen.
Photo: Outdoorlife Norway

De plus, que l’on soit sur l’île de Andøya, dans la région de Stavanger ou ailleurs, les activités ne manquent pas en dehors de la période d'affluence : « On peut toujours faire des sorties en Zodiac, en stand-up paddle, faire du surf, des croisières dans les fjords ou de la randonnée. Et puis, à chaque saison son expérience culinaire locale ! Les concerts et les festivals se succèdent quelle que soit la saison, et les musées restent toujours ouverts ! » ajoute Lene Lunde.

Espen Tollefsen, qui réside à Andøya toute l’année, y compris avant la saison d’été, ajoute : « Pour ce qui est du vélotourisme, on voit arriver ici deux types de cyclistes : soit ils sont légèrement épuisés, soit ils ont encore beaucoup de jus. Ça, ça dépend de la saison... selon qu'ils ont eu vent arrière ou vent contre ! », conclut-il en riant.

Découvrez l'avant-saison en Norvège

Inutile d’attendre d’être à Oslo pour découvrir ce que vous aimeriez y faire.

×
Your Recently Viewed Pages

Retour en haut de page

Ad
Ad
Ad
Ad