Dynamic Variation:
Book
Choose Language
Search & Book
Search
or search all of Norway
Safety tips for summer hiking to Kjerag Safety tips for summer hiking to Kjerag
Credits
Safety tips for summer hiking to Kjerag.
Photo: Kristian Paulsen (selvestepaulsen.no) / Fuglefjellet / Bleed / visitnorway.no
Campaign
Partner
Media
Meetings
Travel Trade

La randonnée du Kjerag en été, en toute sécurité

Le Kjerag culmine à 1 084 mètres d'altitude, ce qui en fait le plus haut sommet du Lysefjord. De là-haut, vous pourrez photographier le rocher du Kjeragbolten ou encore admirer le paysage depuis le plateau montagneux. Le Kjerag est également un spot prisé des BASE jumpers et des grimpeurs.

Destination estivale

Le Kjerag est un site de randonnée saisonnier. Jusqu’à l’ouverture de la petite route entre Sirdal et Lysebotn, à la mi-mai, le Kjerag n’est accessible qu'aux visiteurs dotés d’équipements spéciaux, accompagnés d'un guide de montagne. Le manteau neigeux est épais, et les skis ou les raquettes sont indispensables. La saison s'achève lorsque la route ferme, aux premières chutes de neige d’octobre/novembre.

Durée : 6-10 heures

Pour effectuer la randonnée du Kjerag, il faut compter de six à dix heures de marche pour la montée et la descente. Elle totalise 11 kilomètres. Il faut être en bonne condition physique pour se lancer dans l'aventure, le dénivelé étant de 800 mètres. Dans certains passages, il faut se hisser ou se laisser glisser à l’aide d'un câble métallique. Autant dire qu'il s'agit d'une randonnée difficile, même pour les randonneurs aguerris. Le départ se situe au parking de Øygardstøl. Discutez avec le personnel d'accueil, au parking, pour connaître leur avis sur la météo de la journée. Ils vous donneront également toutes les informations dont vous aurez besoin pour la randonnée. Soyez particulièrement vigilant en cas de pluie, car le sentier peut être glissant.

Du matériel adapté 

Prévoyez un sac à dos de 30 litres pouvant contenir tout le matériel nécessaire. Une carte et une boussole, une trousse de secours, un téléphone portable chargé et une lampe frontale font partie des affaires que nous recommandons d’emporter. Allez jusqu'au bas de la page pour voir la liste complète du matériel à emporter.

Comment vous y rendre 

Plusieurs liaisons en ferry existe jusqu’à Lysebotn. De là, vous pouvez rejoindre Øygardsstøl en taxi ou en voiture. Vous pouvez également arriver par la route via Sirdalen en direction de Lysebotn. En été, un car  assure une liaison à destination de Kjerag/Øygardsstøl au départ de Stavanger. Les départs ont lieu tôt le matin, et les retours à destination de Stavanger sont dans l'après-midi. Voici les différentes solutions pour  se rendre dans le Kjerag et dans ses environs.

Voir la page Facebook de l’office de tourisme du Kjerag pour les dernières actualités.

 

 

Kjerag (fig.)

 

Des vêtements chauds

Mettez toujours de bonnes chaussures, de préférence des chaussures de randonnée. L'itinéraire du Kjerag comporte des passages en terrain difficile et vous aurez besoin d'avoir les chevilles et les pieds bien maintenus. Le vent peut y souffler fort, donc mieux vaut porter des vêtements coupe-vent imperméables. En plus des vêtements de rechange, emportez un bonnet, des moufles et une écharpe.

Randonnées guidées

Si vous manquez d’expérience ou doutez de vos capacités à réaliser seul une telle randonnée, nous vous conseillons de vous inscrire à une randonnée guidée. Avec un bon guide, une journée qui s'annonçait rude peut se transformer en excellente expérience. 

 

Nourriture et boisson

Prévoyez toujours assez de nourriture et de boissons pour la totalité du parcours. Il est important de pouvoir reconstituer vos réserves d'énergie tout au long de la journée.

Autres itinéraires dans les environs

Il y a de nombreuses possibilités de randonnées dans les environs du Kjerag. Découvrez d'autres randonnées dans les environs.

 

Kjerag Kjerag
Credits
Kjerag.
Photo: Outdoorlife Norway

Les conditions climatiques en montagne

Même si les prévisions météo sont soleil et beau temps, les conditions climatiques peuvent se dégrader rapidement. C’est pourquoi vous devriez toujours vérifier les prévisions météo avant de vous mettre en route et discuter du temps avec les gens du pays. Ils sauront vous dire s'il y a des risques de pluie ou de vent, même si les prévisions météo annoncent un temps stable et clément.

Summer hiking packing list Summer hiking packing list
Credits
Summer hiking packing list.
Photo: Kristian Paulsen (selvestepaulsen.no) / Bleed / visitnorway.com

PARTIR EN RANDONNÉE L’ÉTÉ : CE QU'IL FAUT METTRE DANS SON SAC À DOS

Avec un sac à dos bien préparé, vous serez prêt à vivre une merveilleuse expérience en montagne. Optez pour un sac à dos de 30 litres, qui pourra contenir tout l’équipement dont vous aurez besoin.

VÊTEMENTS

  • Chaussures de randonnée
  • Veste et pantalon coupe-vent imperméables
  • Sous-vêtement en laine et pull en laine
  • Tenue de rechange, avec chaussettes
  • Bonnet, écharpe et moufles

ÉQUIPEMENT

  • Nourriture et boissons en quantités suffisantes pour toute la randonnée
  • Téléphone portable chargé, dans une poche en plastique étanche
  • Petite lampe frontale, piles supplémentaires
  • Lunettes de soleil et crème solaire
  • Poche en plastique pour les détritus et autres
  • Trousse de secours, sans oublier les pansements anti-ampoules
  • Carte et boussole
  • Couteau de poche
  • Bâtons de marche, pour assurer votre équilibre en terrain accidenté
Top mistakes tourists make Top mistakes tourists make
Credits
Top mistakes tourists make.
Photo: Film production: Kristian Paulsen (selvestepaulsen.no) / Bleed / visitnorway.com

CE QU'IL FAUT FAIRE ET CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE

Chaque année, les équipes de sauveteurs volontaires norvégiennes interviennent en montagne pour venir en aide à des touristes fatigués, blessés, égarés ou qui se sont laissé surprendre par la nuit. Souvent, ces personnes n’ont ni la tenue, ni l’équipement adaptés. C’est pourquoi vous devriez lire les informations suivantes avant de partir en randonnée dans les montagnes norvégiennes.

 

Bonne randonnée, en toute sécurité !

CE QU'IL FAUT FAIRE :

  • Renseignez-vous sur la longueur et la durée de la randonnée qui vous intéresse, ainsi que sur le niveau de condition physique requis.
  • Vérifiez la météo et suivez toujours les conseils des habitants du pays.
  • Achetez ou louez du matériel adapté à votre randonnée.
  • Emportez toujours dans votre sac à dos de quoi boire et manger en quantités suffisantes, ainsi qu’une tenue de rechange.
  • Vérifiez s’il reste des places disponibles dans les randonnées avec guide.

CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE :

  • Ne portez ni jeans, ni baskets, ni vêtements de tous les jours
  • Ne partez pas trop tard dans la journée, pour ne pas vous faire rattraper par la nuit.
  • Ne partez jamais en randonnée sans être en bonne condition physique.
  • Ne comptez pas sur votre téléphone portable pour vous orienter, la couverture réseau n’étant pas toujours fiable en montagne.
  • Ne jetez rien dans la nature, détritus compris.

Your Recently Viewed Pages