Skip to main content

Incroyables forces de la nature

Quatre fois par jour, un énorme volume d’eau s’engouffre par le détroit de Saltstraumen, d’une largeur de 150 mètres, créant d'énormes tourbillons entre les fjords. Il s'agit de 400 millions de mètres cubes d’eau de mer se déplaçant à l’impressionnante vitesse moyenne de 13 kilomètres à l’heure – et beaucoup plus quand le courant atteint son plus fort débit. Il n’est donc pas surprenant que la Norvège du Nord accueille des visiteurs du monde entier, venus contempler ce phénomène naturel.

La période idéale se situe aux alentours de la pleine lune ou de la nouvelle lune et des trois jours lui succédant, quand le courant de marée est à son apogée. L’écart entre les marées basse et haute peut être de 3 mètres et mérite vraiment d’être vu.

La fascination exercée par le courant ne date pas d’hier. En 2016, la chaîne norvégienne NRK a diffusé une retransmission du phénomène qui a tenu en haleine un million de Norvégiens, minute après minute.

Comment avoir la meilleure vue

Allez vous promener sur le pont de Saltstraumen, qui se situe juste au-dessus des remous. Il y a aussi des sentiers de part et d'autre du pont, qui offrent de bons points de vues sur l’impressionnant courant. Vous venez en hiver ? Pensez à prendre des vêtements chauds ! Le vent peut souffler fort sur le pont.

Si vous voulez voir les choses de vraiment près, il y a de nombreux endroits, sur la rive, qui offrent de bons postes d’observation. Certains sentiers sont également accessibles en fauteuil roulant. Vous pouvez sentir (et entendre) l’incroyable force de l’eau qui jaillit le long du détroit. Soyez prudent et ne vous approchez pas trop : le courant est fort et ne se traite pas à la légère.

Gardez aussi à l’esprit que le maelström change de direction. Quand la marée vient de l’ouest, les meilleurs points de vue sont du côté est du pont, mais quand la marée se retire, mieux vaut se poster à l’ouest.

Plongée et snorkeling dans le Saltstraumen

« Plonger dans le Saltstraumen n’est pas une affaire de débutants, en raison des forts courants et des parois abruptes. Mais si vous êtes plongeur certifié et faites appel à un guide local, vous vivrez une grande expérience », déclare Borghild Viem.

Détentrice d'une certification Divemaster depuis 2015, elle gère avec le moniteur Fredric Ihrsen le centre de plongée Nord&Ne près du Saltstraumen.

« Ce qui est vraiment excitant, avec le Saltstraumen, c’est que l'on a une petite fenêtre pour plonger, au moment où le courant s’inverse. On a environ une heure au total avant que la machine à laver, comme je l’appelle, se remette en marche. Mais je dois dire qu'il n’y a pas d'autre endroit comme le Saltstraumen », ajoute-t-elle.

« La vie marine est incroyable. Pendant la plongée, on voit de grandes forêts de varech qui dansent dans le courant, des anémones colorées qui tapissent de grands murs de pierre, ainsi que de gros cabillauds et d'énormes flétans et escargots de mer. Avec de la chance, vous pourriez même apercevoir un poisson-loup. Le coin est très apprécié des amateurs de photographie sous-marine », remarque Borghild.

Borghild et Frederic accompagnent les plongeurs d'un bateau ou de la terre, à la périphérie du courant le plus fort. Les plongées, à Saltstraumen, s’effectuent en combinaison étanche portée par-dessus des vêtements chauds. La lune, l’amplitude de la marée et le moment de la journée détermineront la difficulté de la plongée. Ne plongez jamais dans le courant sans expérience ou sans guide professionnel.

Le snorkeling ou plongée libre offre un mode d’exploration du courant moins extrême. Il passe pour une activité sûre, adaptée au grand public, sous réserve de compétences de base en natation et d’un encadrement par un guide professionnel. La grande saison du snorkeling à Saltstraumen va de mai à octobre.

Explorez le monde sous-marin:

N’oubliez pas : la vie marine, à Saltstraumen, est fragile et il est recommandé de ne pas pêcher dans le courant. Les plongeurs professionnels de la région passent beaucoup de temps à retirer hameçons et lignes de l’eau. Si vous voulez pêcher dans les environs, éloignez-vous du courant et demandez aux habitants de vous indiquer les bons coins de pêche.

Comment vous y rendre

Le Saltstraumen se situe à l’extrémité de l’une des plus jolies routes de Norvège, la Kystriksvei ou route du littoral, à 33 km du centre-ville de Bodø par la route. Pour vous y rendre, vous pouvez prendre un autocar ou un taxi depuis Bodø. Bodø Taxi propose des circuits touristiques à tarif fixe.

Si vous avez envie de faire du sport, vous pouvez louer un vélo ou vous inscrire à une visite guidée à vélo partant du centre-ville ou de l'aéroport de Bodø.

Une solution intéressante, pour vous rapprocher du courant de marée, est l’excursion en bateau semi-rigide de Bodø à Saltstraumen. Plusieurs prestataires proposent également des circuits en hiver. Si vous optez pour cette solution, pensez à scruter le ciel. Bodø possède l’une des plus grandes populations d'aigles de mer du monde, de sorte que vous aurez de bonnes chances d’en apercevoir un en cours de route !

Excursions en bateau semi-rigide à Saltstraumen:

Préparez votre voyage

Hébergement

Activités

Restaurants et cafés

Profitez d'offres à ne pas manquer

Voici une sélection de tour-opérateurs qui se dépensent sans compter pour sublimer votre voyage.

Pages consultées récemment