Dynamic Variation:
Offers
x

There was not an exact match for the language you toggled to. You have been redirected to the nearest matching page within this section.

Choose Language
Toggling to another language will take you to the matching page or nearest matching page within that selection.
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway
Oslo
SKAM tour in Oslo.
Photo: VisitOSLO

muteplay/pauseplay/pause
Campaign
Course
Event
Partner
Media
Meetings
Travel Trade
Ad

Zélia découvre le décor de SKAM

Elle voulait voir la ville de sa série préférée et s’est retrouvée parmi les 10 internautes sélectionnés par VisitOSLO pour découvrir la capitale norvégienne.

La Parisienne Zélia Monteiro a même eu la chance de rencontrer l’un des acteurs principaux de SKAM, de se promener sur les lieux de tournage emblématiques de la série et a découvert qu’Oslo avait encore plus de charme dans la vraie vie qu'à l’écran.

« Franchement, ça a été l’un des meilleurs voyages de ma vie. »

Une Parisienne sur les lieux de tournage de la série SKAM

Comment es-tu devenue fan de la série pour ados SKAM ? 
La série faisait le buzz sur Twitter. Au début, je n’ai pas voulu la regarder parce que je n’aime pas faire comme tout le monde. Mais la curiosité a été la plus forte, et sans même m’en rendre compte, j’étais arrivée au bout de la première saison ! J'ai tout de suite adoré les personnages, la manière dont les scènes étaient tournées... Le côté différent, réaliste et inspirant de cette série.

Tu as eu la chance de rencontrer l’acteur Henrik Holm en chair et en os… 
Oui. Je ne m’y attendais pas du tout. Quel choc j’ai eu quand je l’ai aperçu à travers la vitre du café... C'était dingue ! J'ai vraiment dû avoir l’air ahuri devant l'équipe de VisitOSLO ! C'était génial. J'ai même pu me rendre dans l’école fréquentée par les personnages dans la série.

Oslo
Oslo.
Photo: VisitOSLO

Comment as-tu trouvé Oslo en vrai, comparé à l’image que tu t’en étais forgée à travers la série ? 
Je trouve que SKAM nous en apprend beaucoup sur la culture norvégienne, sur l'éducation là-bas, mais délaisse complètement la beauté du cadre. Et puis, dans SKAM, il n’y a jamais de neige, ils ne vont jamais dans les cafés, les restaurants, ni aucun des lieux touristiques que j’ai visités. Bref, j’ai découvert un tout autre aspect d’Oslo.”

As-tu vécu une expérience ici que tu n’avais vécue nulle part ailleurs ? 
J'ai marché pieds nus dans la neige en maillot de bain deux pièces alors qu’il faisait à peine 1 ° ! Après le sauna, j’avais le choix entre sauter dans le fjord ou dans des tonneaux d’eau très froide – j’ai choisi cette dernière option. Je vous garantis que c’est le genre de trucs qu’on ne fait qu’ici !

Oslo
Oslo.
Photo: VisitOSLO

Y a-t-il d'autres traits particuliers de la ville qui t’ont marquée ? 
En fait, à Oslo, on peut respirer. Ce qui est carrément rare pour une capitale. Le nombre limité de touristes a un effet sympa, dans la mesure où on entend beaucoup parler norvégien. On a l’impression d’être dans un endroit à part.

Qu’as-tu ramené chez toi comme souvenir ? 
Mon forfait de ski, mes billets d'avion, mon Oslo Pass et mon ticket du concert de Kygo. J'adore conserver ce genre de souvenirs, ce sont des choses que j’ai vraiment vécues. J'ai aussi acheté un drapeau norvégien et le livre pour enfant « Julius på sydentur » parce que j’adore cette langue.

Quelles découvertes culinaires as-tu faites ? 
J'ai eu la chance de manger dans l’excellent bar à sushis Itamae, au restaurant Kamai, où on nous a servi des huîtres. Je me suis régalée, alors que d'habitude je ne suis pas fan, donc je ne suis pas prête de l’oublier. J'ai aussi adoré les croquettes de poisson et la bière. Il y a beaucoup de très bonnes bières à Oslo.

Kamai, Oslo
Kamai, Oslo.
Photo: VisitOSLO

Quels conseils donnerais-tu à des visiteurs qui viennent à Oslo pour la première fois ?  
Les musées, les parcs et les sites touristiques sont très bien, mais il faut aussi prendre le temps de musarder, de se perdre en chemin. Rencontrer les gens et apprendre à les saluer en norvégien. Les habitants d’Oslo sont accueillants, gentils et drôles. Au début, ils sont un peu réservés, mais une fois que vous avez brisé la glace, ils sont vraiment attachants. Il faut prendre le temps d'apprécier tous ces espaces verts, la cuisine locale, les boissons. Profiter d'une ambiance plus détendue qu’à Paris ou New York. Oslo est une ville pleine de surprises. Franchement, ça a été l’un des meilleurs voyages de ma vie. 

D'autres témoignages

Your Recently Viewed Pages

Retour en haut de page

Ad
Ad
Ad
Ad