Dynamic Variation:
Offers
x

There was not an exact match for the language you toggled to. You have been redirected to the nearest matching page within this section.

Choose Language
Toggling to another language will take you to the matching page or nearest matching page within that selection.
Search & Book Sponsored Links
Search
or search all of Norway
A person skiing down the Kolåsbreen glacier in Western Norway in sunshine
A safe guide to ski touring in Norway.
Photo: News On Request

muteplay/pauseplay/pause
Campaign
Course
Event
Partner
Media
Meetings
Travel Trade

Le ski de randonnée en toute sécurité

Avant de vous lancer dans une randonnée à ski, il est essentiel de vous familiariser avec votre environnement et d’être prêt à en affronter les difficultés.

Les adeptes de ski de randonnée apprécient le relief accidenté de la Norvège, la complexité de sa météo et ses températures inférieures à zéro. Pourtant, il est important d'avoir conscience des dangers potentiels présentés par ces divers éléments. Vérifiez toujours le risque d'avalanche et planifiez votre itinéraire en fonction du temps et autres conditions extérieures.

Veillez à bien vous renseigner sur l’état de la neige en Norvège (en anglais) et suivez les neuf règles simples du Code de la montagne norvégien afin de garantir votre sécurité.

Préparez-vous à une météo changeante

  • Commencez toujours par consulter les prévisions d'avalanches sur varsom.no.
  • Téléchargez l’appli REGOBS sur App store ou sur Android store. Avec REGOBS, vous pourrez partager vos informations et consulter celles laissées par d'autres sur les conditions locales. Vous pourrez également télécharger une carte d’inclinaison, consultable hors-ligne.
  • Obtenez les dernières informations météo locales sur yr.no et sur senorge.no.

Faites appel à un guide qualifié local

Effectuez les meilleures et plus sûres sorties en ski de randonnée de la région en faisant appel à un guide de ski local.

La géographie norvégienne est complexe, avec des changements de temps rapides, qui peuvent parfois empêcher de profiter pleinement des conditions de ski rencontrées. Les guides du coin auront des connaissances pointues sur la qualité de la neige et le relief environnant, qui réduiront le risque de croiser une avalanche ou d'autres dangers potentiels en cours de route.

L’Union internationale des associations de guides de montagne (UIAGM) recense plus de 100 guides de montagne qualifiés qui vous aideront à trouver la sortie parfaitement adaptée à votre condition physique, à votre niveau de ski et à vos ambitions.

Ce qu'il faut emporter

Les plus belles pentes sont parfois difficiles d'accès. C’est pourquoi il est essentiel d’emporter le moins d'affaires possible (dans un bon sac à dos), sans pour autant se priver de l’indispensable (voir la liste de ce qu'il faut emporter). Avant de vous mettre en route :

  • Familiarisez-vous avec les appareils de secours et testez-les.
  • Pensez à prendre des pièces de rechange en cas de casse.

Les vêtements qu’il faut porter

Pour reprendre un célèbre dicton scandinave, « il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que des mauvais vêtements ». Voilà qui est particulièrement pertinent pour le ski de randonnée.

Superposer plusieurs couches

Le meilleur conseil que l’on puisse donner, c’est de superposer plusieurs couches de vêtements pour réguler plus facilement la température du corps.

  • Un sous-vêtement en laine ajusté vous tiendra au frais dans les montées, et au chaud dans les descentes.
  • Un pull intermédiaire en laine ou en polaire vous gardera au chaud.
  • Une légère veste coupe-vent et imperméable en guise de dernière couche vous protégera des éléments.

Avoir de bonnes chaussures

Vous avez besoin de chaussures conçues spécialement pour le ski de randonnée. Elles doivent être confortables, vous laisser libres de vos mouvements lorsque vous marchez et vous apporter de la stabilité lorsque vous skiez.

Protection solaire et lunettes de ski

Lorsque l’on évolue sur la neige, le soleil peut être étonnamment fort. Emportez un écran solaire doté d’un indice de protection (IP) d'au moins 30 pour protéger votre peau, ainsi que des lunettes de ski ou de soleil.

Liste pour votre sortie en ski de randonnée

Packing list
Packing list.
Photo: Visit Norway
CE QU'IL FAUT EMPORTER ?

Pelle
Pelle métallique légère pliable à manche télescopique.

Sonde
Au moins 240 cm de long, en fibre de carbone (plus légère que l’aluminium, moins sujette au fléchissement).

Transmetteur-récepteur / balise
Avec des piles de rechange. Vérifier l'état de l’antenne. Vérifiez que vous savez l’utiliser.

Sifflet
Peut vous aider à signaler votre position pendant des heures, en cas de recherches.

Trousse de secours
Pour les petits blessures et problèmes médicaux.

Sac de bivouac
Pour votre confort lors de vos pauses ou en cas d’urgence.

Écran solaire et écran labial
Avec un indice de protection (IP) minimal de 30.

Lunettes de soleil/glacier
Avec protection UVA/UVB à 100 % et pare-soleil latéraux.

Lunettes de neige
Protègent vos yeux et augmentent la visibilité.

Bonnet et cache-cou
Gardent votre tête et votre cou au chaud.

Crampons à skis
Pour une adhérence supplémentaire lors d'ascensions sur neige durcie.

Crampons à chaussures
Peuvent servir en cas de fortes montées ou descentes et /ou sur terrain verglacé.

Piolet
Piolet à manche droit, de préférence avec une lame en acier et un manche en aluminium.

Casque
Solide et léger, avec une bonne ventilation.

Frontale
Petite lampe frontale LED légère pour les départs avant l’aube et les retours tardifs. Pensez à apporter des piles supplémentaires.

Téléphone portable
Avec batterie chargée et carte consultable hors ligne.

Vêtements supplémentaires
La météo norvégienne peut subir de rapides changements. Alors, pensez à toujours mettre des vêtements supplémentaires (gants, bonnet et veste à capuche en duvet) dans votre sac imperméable.

Carte et boussole
Pour vous orienter vite et bien sur le terrain.

GPS
Bon assistant en cas de mauvais temps, si vous avez besoin d'aide pour rentrer. Ne remplace pas la carte et la boussole.

Nourriture
De quoi manger, boire et des boissons chaudes pour toute la journée. Prévoir un petit encas supplémentaire pour les situations d’urgence.

Thermos
Réchauffantes et hydratantes, les boissons chaudes vous aident à surmonter la fatigue de l’ascension et le froid.

Your Recently Viewed Pages

Retour en haut de page