Dynamic Variation:
Book
Choose Language
Search & Book
Search
or search all of Norway
Trail running and hiking Hjørundfjorden Trail running and hiking Hjørundfjorden
Credits
Trail running and hiking Hjørundfjorden.
Photo: Mattias Fredriksson/visitnorway.com
Campaign
Partner
Media
Meetings
Travel Trade

Au sommet de votre forme

Marcher, c’est non seulement le moyen de se faire plaisir en admirant de superbes paysages, mais aussi en brûlant des calories. Voici quatre magnifiques itinéraires pour muscler votre palpitant.

Pour garder la forme, rien de tel que des vacances passées sur les sentiers. En randonnant, vous ferez de l’exercice plusieurs heures par jour, souvent sans même vous en rendre compte. Vous entretiendrez votre condition physique et renforcerez en particulier vos muscles des cuisses et vos fessiers. Quant à vos kilos superflus, si vous en avez, ils fondront. Le nombre de calories brûlées au cours d'une randonnée dépend de votre rythme et du dénivelé de l’itinéraire. Pour vous donner une idée, une femme de 65 kilos brûlera entre 400 et 450 calories au cours d’une heure de marche en côte.

Outre l’exercice qu’elle procure, la randonnée possède également l’avantage de pouvoir être pratiquée par pratiquement tout le monde. Mais avant tout, la randonnée, c’est beaucoup de plaisir et de belles expériences.

En matière de panoramas, la Norvège est difficile à battre. On y trouve des sentiers de randonnée pour tous les niveaux, même si les points de vue les plus connus sont relativement difficiles d'accès et exigent une bonne condition physique.


Préparation : travailler ses jambes et son souffle

Faire de la randonnée dans les montagnes norvégiennes, cela demande des efforts. Veillez à ce que votre corps en général, et vos jambes en particulier, soient prêts pour ce lent exercice d’endurance.

  • Si vous manquez d’exercice, huit semaines de préparation physique devraient suffire à vous permettre de profiter de ces magnifiques vues.
  • Privilégiez la musculation des jambes et des fesses avec les levers de jambe, les squats et les sauts.
  • Suivez un rythme vous permettant de suivre une conversation tout en faisant vos exercices – pensez simplement à respirer !
  • De longs circuits en marche rapide renforceront votre endurance pour vous préparer à vos randonnées norvégiennes.

Quatre grands classiques

Voici quatre superbes itinéraires balisés pour tout randonneur en bonne condition physique – qu'il soit débutant ou plus expérimenté. Les couleurs des balisages indiquent les niveaux – débutant, moyen, difficile ou expert.

1. Preikestolen (la Chaire du prêtre)

Avec près de 250 000 visiteurs par an, le Preikestolen (la Chaire du prêtre) est l'un des plus grands sites touristiques norvégiens. On comprend facilement pourquoi : cet imposant bloc, dont la forme évoque celle d’une chaire géante, domine le Lysefjord de sa vertigineuse hauteur. Un sentier partant du refuge de Preikestolen (Preikestolenfjellstue) permet de rejoindre le plateau rocheux, à 604 mètres d'altitude. Prévoyez quatre à cinq heures de marche en tout, du refuge à Preikestolen et retour, et au moins une ou deux heures pour flâner sur le plateau.

La marche jusqu'à Preikestolen n’est pas trop difficile, mais la vue qui vous attend là-haut – et celle des marcheurs qui s'approchent du bord – vous causera assurément une montée d'adrénaline.

Si vous voulez vivre une autre expérience forte dans le coin, nous vous recommandons Flørli. Les 4 444 marches en bois qui y conduisent forment l'un des plus longs escaliers en bois du monde. Elles représentent une jolie montée, d'une durée d’environ une heure et demie.


2. Romsdalseggen

Le Romsdalseggen est proche de Molde, au nord de la Norvège des Fjords. Plusieurs sentiers de randonnée vous entraîneront à travers la montagne surplombant les fjords jusqu'aux sommets, parmi les cascades. Il existe trois itinéraires de difficultés variées, tous au départ de Vengedalen.

En journée, crapahutez sur l’arête montagneuse et le soir, détendez-vous devant une bonne flambée.

Les randonnées du Romsdalseggen demandent de six à neuf heures de marche, selon l’itinéraire choisi. Des panoramas embrassant le Romsdalsfjord, la mer et les sommets du Trollryggen et de  Romsdalshorn récompenseront vos efforts.


3. Gaustatoppen

Par temps clair, on aperçoit un sixième de la Norvège depuis le sommet du Gaustatoppen, une montagne facile d'accès, située dans le Telemark en Norvège du Sud. Depuis le parking de Stavro, entre Rjukan et Tuddal, il faut environ trois heures pour atteindre le sommet et deux heures pour redescendre, ce qui porte donc le total à environ cinq heures.

Le dénivelé est d’environ 700 mètres et la randonnée est relativement facile. Près du sommet se trouve un refuge où l’on peut se restaurer ou passer la nuit – pensez simplement à réserver à l’avance.


4. Dronningruta (Le Sentier de la reine)

En Norvège du Nord, une multitude de chemins de randonnée sillonnent toutes sortes de paysages – collines verdoyantes, plages sablonneuses, pics dentelés et prairies. Le Gulf Stream y rend le climat étonnamment doux. En été, les températures dépassent souvent  20° C, montant même parfois jusqu'à 30°C.

La plupart des destinations, en Norvège du Nord, permettent de profiter du soleil de minuit en juin et en juillet. Dans la partie Sud de la région, il arrive que le soleil disparaisse sous l’horizon, mais les nuits restent incroyablement claires.

Empruntez l’emblématique Dronningruta, nommé ainsi d'après la reine Sonja. Celle-ci visita les îles Vesterålen en 1994 et tomba sous le charme des paysages côtiers ponctués de plages isolées, de petits villages et de falaises spectaculaires.


Petits conseils avant de partir à l’aventure

Avant de vous lancer sur les sentiers norvégiens, prenez le temps de réfléchir aux aspects pratiques de votre randonnée. Préparez-vous, soyez prudents et faites votre sac comme un pro.


Trouvez une randonnée

Inutile d'attendre d’être en Norvège pour découvrir la randonnée qui vous convient.

×

Voir aussi

Your Recently Viewed Pages