Skip to main content

Irrésistibles poissons et fruits de mer

Rien ne vaut le goût et la texture de poissons et fruits de mer tout juste pêchés.

N’ont-ils pas encore plus de saveur quand on sait qu’ils viennent d’un tel endroit ?

La période de janvier à avril est vraiment exaltante pour visiter la Norvège du Nord. C’est la période où l’on peut pêcher et déguster le skrei, ce cabillaud à l’exceptionnelle chair blanche et ferme, venu frayer sur les côtes.

Tout au long de l’année, le saumon des côtes norvégiennes fait le bonheur de millions de personnes.

Il y a en Norvège une vaste palette de poissons et fruits de mer absolument délicieux. Délectez-vous de coquillages et crustacés (moules, crabes, etc.) et faites des tas d’autres expériences culinaires surprenantes.

Allez dans un marché aux poissons ou dans un restaurant d'une ville côtière norvégienne pour déguster des poissons et fruits de mer ultrafrais. Demandez tout simplement la prise du jour et soyez sûr de vous régaler ! Mieux encore : dégustez le fruit de votre pêche !

En Norvège, on n’est jamais très loin de la mer. Il n’est donc pas étonnant que les poissons et fruits de mer occupent une grande place dans la cuisine norvégienne. Les activités liées aux poissons et fruits de mer sont essentielles pour de nombreuses localités du littoral norvégien. Le skrei (cabillaud venant frayer sur la côte norvégienne) a permis aux populations de survivre dans ces régions septentrionales pendant des millénaires – non seulement comme aliment, mais aussi comme marchandise destinée au commerce.

Une grande nation exportatrice

Les Norvégiens ne sont pas les seuls à dépendre des trésors de leur littoral. Aujourd’hui, la Norvège est le second plus grand exportateur de poissons et fruits de mer du monde. Chaque jour, l’équivalent de 37 millions de repas fournis par les eaux norvégiennes est consommé dans le monde. Il y a de fortes chances pour que vous ayez déjà consommé des poissons et fruits de mer norvégiens sans le savoir.

Les eaux froides et pures de la Norvège permettent aux poissons, coquillages et crustacés de s’épanouir plus lentement, tandis que le climat nordique contribue à préserver la fraîcheur des prises.

Le skrei : roi des cabillauds norvégiens

L’un des plus grands trésors que la mer ait à offrir est le skrei norvégien. Chaque hiver, ce cabillaud (morue) migre de la mer de Barents pour venir frayer au large de la côte nord de la Norvège.

La pêche au skrei a lieu de janvier à avril, quand la mer est agitée et les températures glaciales. Les pêcheurs et les amateurs de poissons attendent cette période avec impatience. Le skrei possède une belle chair blanche, maigre et tendre, qui en fait un excellent ingrédient pour de nombreux plats.

Rendez-vous dans les Lofoten au mois de mars, pour le Championnat du monde de pêche à la morue, un événement extrêmement populaire ouvert à tous.

Impossible de parler de cabillaud (ou morue) sans mentionner le tørrfisk (stockfisch) – un produit d’une exceptionnelle qualité, exporté par la Norvège depuis la nuit des temps.

Le tørrfisk, généralement du skrei, sèche au vent et au soleil sur de gigantesques séchoirs en bois dans les Lofoten et d'autres régions de Norvège du Nord. On peut le déguster grillé, cuit au four ou en sauce. Il est également très populaire comme snack bon pour la santé, vendu en fines lamelles séchées – comme des chips !

Le tørrfisk est un classique de la cuisine arctique. Cliquez sur le lien pour en savoir plus et découvrir les délicieuses recettes à base de tørrfisk concoctées par un grand chef norvégien.

Si vous descendez un petit peu plus au sud, le klippfisk qui, lui, est salé, s’impose. Quoique la Norvège des Fjords, le Nord-Ouest et le Trøndelag soient de riches zones de pêche, Ålesund et Kristiansund sont connus pour leur klippfisk.

Essayez la recette traditionnelle du bacalao à base de morue salée de la côte ouest norvégienne.

Le célèbre saumon de Norvège

Saviez-vous que chaque jour, 14 millions d’assiettes de saumon norvégien sont servies dans le monde ? Si notre saumon a autant d’adeptes sur la planète, c’est qu’il y a de bonnes raisons pour cela.

Tout d’abord, la nature a pourvu la Norvège des conditions idéales pour produire le meilleur saumon du monde. De plus, un savoir fondamental, transmis de génération en génération, allié à des acteurs innovants, nous ont donné un énorme avantage.

Les bienfaits du saumon pour la santé sont bien connus, mais ce que l’on sait moins, c’est que le saumon norvégien est exempt d’antibiotiques et qu’il n’est pas génétiquement modifié.

Parmi les spécialités au saumon en Norvège, citons évidemment le saumon fumé, le gravlaks (saumon frais ayant trempé dans une saumure additionnée de sucre et d’aneth) et les lakseruller (roulés au saumon fumé).

Le crabe royal : monstrueusement bon

La neige, les aurores boréales et le crabe royal font partie des expériences incontournables en Norvège du Nord. On peut déguster le roi des crustacés norvégiens aussitôt pêché. Miam !

Le crabe royal se pêche dans les eaux glacées de la mer de Barents. De nombreuses agences de tourisme proposent des sorties en mer pour pêcher le crabe royal qui composera votre repas.

Tout roi qu’il est, le crabe royal n’est pas le seul à régner. Il y a aussi le crabe des neiges, qui doit son nom à la blancheur de sa chair. Le crabe des neiges est un peu plus petit et moins cher que le crabe royal.

Quant au taskekrabbe ou tourteau, que l’on peut déguster dans de nombreux endroits, celui pêché dans la kommune d’Hitra dans le Trøndelag est particulièrement renommé. Le Gulf Stream venu du Sud rencontre ici le courant froid venu du Nord, engendrant des températures et des conditions parfaites pour ce crabe. Hitra est également connu pour l’extrême qualité de ces crustacés, comme la langoustine et le homard.

Découvrez pourquoi le littoral du Trøndelag attire les gourmets du monde entier !

Crevettes au soleil

Un véritable délice norvégien en direct du bateau ! Déguster ses crevettes au soleil est une coutume populaire en Norvège. Nous préférons acheter nos crevettes fraîches et les servons sur du pain blanc, accompagnées de mayonnaise, d’un filet de citron et de brins d’aneth. Elles sont encore meilleures dégustées au grand air à la plage, au chalet ou même sur un banc dans un parc.

Le Lyngenfjord en Norvège des Fjords est connu pour ses crevettes, les Lyngen reker. Le vent du nord et le climat arctique maintiennent une eau à basse température, qui favorise la croissance lente des crevettes. Leur chair acquiert une saveur sucrée avec une pointe salée, caractéristique des crevettes de Norvège du Nord. Si vous en avez l’occasion, nous vous recommandons fortement d’acheter des crevettes de Lyngen fraîches dans un supermarché local de la région du Lyngenfjord.

Le maquereau de Norvège du Sud

L’arrivée du maquereau annonce l’été ! Vers le mois d’avril, de vastes bancs de maquereau migrent des mers du Sud et s’installent au large de la côte sud de la Norvège. Bien qu’on trouve ce poisson sur tout le littoral norvégien, le maquereau est surtout associé à la Norvège du Sud.

Visitez une ville de la côte sud en été et dégustez du maquereau grillé accompagné de pommes de terre, de salade de concombre et de crème aigre. En été, une partie de pêche au maquereau avec les enfants offre une excellente idée de sortie !

Les trésors insolites de la mer

Il y a également en Norvège des produits de la mer plus insolites : oursins, palourdes, algues et cervelle d’églefin. Certains de ces délicieux mets se retrouvent sur la carte de grands restaurants étoilés Michelin. Oserez-vous tenter l’expérience ? Lisez notre article sur l'étrange et merveilleuse alimentation norvégienne.

Quoi de plus merveilleux que de plonger dans la mer pour pêcher des oursins et les manger dans la foulée ? C’est précisément ce qu’ont fait trois blogueuses culinaires durant leur périple gourmand en Norvège.

La récolte de super aliments durables issus de la mer a également le vent en poupe. Parmi ces produits non cultivés, citons la truffe de mer et la nori (une algue), ainsi que la laminaire sucrée et un autre type de varech alimentaire, Alaria esculenta.

Encore un petit creux ?

Il est facile de se procurer du poisson frais en Norvège. Partout dans le pays, on trouve des poissonniers qualifiés qui seront de très bon conseil et vous proposeront un large choix de poissons et fruits de mer. De plus, de nombreux supermarchés et magasins offrent un très bon choix de poissons et fruits de mer. La meilleure option pour se procurer du poisson ultrafrais reste cependant le marché aux poissons. Celui de Bryggen à Bergen est l’un des plus anciens – il existe depuis 1276 – et réputés de Norvège.

Trouvez un restaurant de poissons et fruits de mer

Inutile d'attendre d’être en Norvège pour découvrir ce que vous aimeriez y manger. Sélectionnez vos critères de recherche et consultez les offres ci-dessous.

Recettes de poissons et fruits de mer

Préparez un bacalao, une lefse au saumon et d'autres savoureux plats de poissons et fruits de mer norvégiens.

Le livre de la cuisine norvégienne

Pages consultées récemment