Dynamic Variation:
Book
Choose Language
Search & Book
Search
or search all of Norway
Northern Norway Northern Norway
Credits
Northern Norway.
Photo: visitnorway.com
Campaign
Partner
Media
Meetings
Travel Trade

Vous avez soif d'aventure arctique ? Vous serez certainement comblé dans la Norvège du Nord. Voici un aperçu de ce qui vous attend l’hiver dans le Grand Nord.

Texte : Mikael Lunde

Ad

Venez voir la Norvège aux aurores (polaires)

Des cristaux de glace s'accrochent immédiatement aux mèches de cheveux qui osent dépasser de nos capuches épaisses. Une tempête de neige fait disparaître la ligne d'horizon et couvre rapidement nos barbes de blanc immaculé. À l'intérieur du lavvo (tente samie), les fourmillements de nos joues cèdent la place à la sueur de nos visages rougis par la chaleur du feu.

Ce feu sert également de réchaud pour un chaudron dans lequel se mijote un ragoût de renne régional, servi avec du pain plat artisanal. À cet instant précis, c'est un repas tout aussi alléchant que ceux des meilleurs restaurants gastronomiques du Nord de la Norvège.

Nous nous trouvons au Tromsø Villmarkssenter, un groupement de maisons et lavvo au beau milieu du désert blanc qui entoure la ville de Tromsø. Nous sommes venus tenter l'une des activités les plus populaires de l'Arctique : le mushing - ou les chiens de traîneau.

Northern Norway
Credits
Northern Norway.
Photo: visitnorway.com

Credits
Northern Norway.
Photo: visitnorway.com

Trois cents huskies vivent ici dans leurs niches à l'extérieur. Dès qu'ils aperçoivent le copropriétaire Torkil Hansen, musher lui aussi, ils se mettent tous à hurler en une joyeuse cacophonie d'excitation. Ces animaux ne vivent que pour leur prochaine occasion de suivre le chef de meute dans la neige fraîche, et ça se voit.

« À ma naissance, il y avait environ 30 chiens et quelques animaux de ferme », raconte Hansen. Petit à petit, Tromsø s'est inscrite sur la carte des destinations de voyage et les animaux de ferme ont disparu. Par contre il y a dix fois plus de chiens.

Aujourd'hui Hansen a la vingtaine, et il connaît bien chacun des huskies. Mais quand on n'est pas habitué au mushing - ni à la neige - cette horde hurlante peut paraître intimidante. Mais en fin de compte, ce qui surprend le plus c'est la douceur des chiens.

« Les gens s'attendent à rencontrer des animaux sauvages. Et, c'est vrai qu'ils vivent dehors toute leur vie », admet Hansen. « Mais ils sont très habitués aux humains, du coup ils sont vraiment gentils et attachants », ajoute-t-il.

Si un chien vous saute soudainement dessus avec ses deux pattes sur vos épaules, c'est uniquement pour vous donner une grosse lèche humide. Mais dès qu'ils sont attelés au traîneau et prêts à partir, ce joyeux vacarme disparaît en un instant - et les chiens sont prêts à prouver leur détermination titanesque.

Vous voilà parti pour une extraordinaire traversée de la nature. « Tous les membres du groupe vont revenir rayonnants de joie », se réjouit sincèrement Hansen.

Plus tard, malgré qu'on soit très confortablement installés autour du feu de bois en savourant le délicieux lapskaus chaud, on a déjà hâte de repartir dans le froid. Bientôt, le ciel se dégage et les aurores apparaissent, éclairant la beauté stupéfiante de ces uniques paysages du Nord en hiver.

Un froid glacé

Nous continuons notre aventure dans l'Arctique jusqu'aux abords de la ville d'Alta, presqu'à la limite Nord du continent européen.

Toucher les blocs de glace massifs qui forment les murs à l'intérieur d'un hôtel igloo, ça procure des frissons hors du commun. Ces murailles gelées donnent l'impression de contribuer à la qualité quelque peu inhabituelle de l'air si pur qui y règne. Des sculptures mythiques aux formes anguleuses laissent passer la lueur bleue des projecteurs. Ils éclairent d'une lumière floue les piliers de glace qui maintiennent le toit.

« C'est incroyable. Je n'ai jamais vu ça », dit Jon Brown.

Ce producteur de musique et écrivain qui voyage à travers la Norvège du Nord est tout simplement émerveillé. Il est à l'hôtel de glace le plus au nord du monde, à Sorrisniva, juste à l'extérieur d'Alta dans la Norvège du Nord.

Jonathan BrownPhoto: CH/Visitnorway.com

« On ne voit pas grand-chose de l'extérieur. Puis une fois que vous entrez à l'intérieur, tout devient presque psychédélique. Vous perdez complètement le sens de la perspective et vous vous sentez comme dans un film », dit-il.

Entièrement constitué de neige et de glace, le bâtiment dispose de 30 chambres, dont quatre suites, ainsi que d'un bar et une chapelle. Pour une superficie de 2 500 mètres carrés, il a fallu 250 tonnes de glace, extraite d'un lac local, ainsi que 6 000 mètres cubes de neige. À l'intérieur, le calme total règne. Vous êtes hermétiquement séparé du monde extérieur. Ni les températures extrêmes ni les fortes tempêtes ne pourraient troubler cette sérénité.

De toute façon, cette nuit, dehors le ciel est complètement dégagé.

Deux activités inédites

L'hôtel igloo de Sorrisniva

L'hôtel igloo le plus septentrional du monde, situé à environ 20 km d’Alta.

À l’origine, entreprise d'activités de pleine nature créée en 1989 par le père des deux gérants actuels de l’hôtel, Hans Ulik et Tor Kjetil.

Établissement unique en son genre, d’une surface d’environ 2 500 mètres carrés.

Le premier hôtel igloo a vu le jour en 2000. Il est reconstruit chaque année sur un nouveau thème.

L’extérieur et l’intérieur sont intégralement construits en neige et en glace : les chambres, les lits... et même les verres du bar.

L'hôtel abrite une trentaine de chambres, suites, une galerie et une chapelle.

Des sculptures sur glace, réalisées par de talentueux artistes, décorent les lieux.

Le bâtiment permanent accueille un vaste restaurant où l’on sert une cuisine à base d'ingrédients locaux, des vestiaires, toilettes, douches, un sauna, une salle de réunion et un salon, un local à bagages et la réception.

À vous de voir
Faites le plein d'idées
Your Recently Viewed Pages
Ad
Ad
Ad
Ad